Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

État de marche, du 26 au 28 septembre à 21h à Bruxelles

Jean-Michel : Nous habitons deux villes différentes.
Laurence : Jean-Michel à Paris.
J-M : Laurence à Bruxelles.
L : Souvent nous nous rejoignons à très grande vitesse.
J-M : Un jour, nous avons marché de Bruxelles à Paris, en passant par Boulogne-Sur-Mer. Chroniqueurs de la très grande lenteur, nous avons relié nos maisons et glané les signes du chemin, toi avec ta plume.
L : Toi, avec ta caméra. Une danse de pieds de 600 km.
J-M : Des paysages, des vies, des histoires que l’on a cueillies. Des chemins de terre en friche.
L : Chaque soir, là où nous arrivions, nous racontions sur un blog l’état de notre marche www.etatdemarche.net.
J-M : Catherine au violon et Elie à la batterie nous accompagnent sur la scène.

« Laurence Vielle, oiseau candide (…) et Jean- Michel Agius, suspendu à son sac à dos ou se détachant d’une chaise, revivent sur le plateau, en les sublimant, des moments de ce voyage, avec humour, tendresse, et complicité, magnifiés par la musique, jouée en live par leurs voisins, tout aussi empreints de félicité. Contagieuse, leur envie de pérégrinations donne des fourmis dans les jambes, et leurs regards affectifs poussent à quitter les autoroutes pour des chemins de vie moins balisés. »
(D. B. in La marseillaise : 29 mai 2006)

Texte et jeu : Laurence Vielle
Danse et image : Jean-Michel Agius
Musique originale, en live : Catherine Graindorge (Violon) et Elie Rabinovitch (batterie)
Lumière : Isabelle Van Peteghem
Regard extérieur : Pietro Pizzuti,
Oonagh Duckworth et Laurence Giraud
Production : AUDIENCE production

Entrée gratuite le 27 septembre dans le cadre de la Fête de la Communauté Française

Une production des compagnies Stoc! et Audience (Bruxelles), Toute une nuit (Paris)

Info & réservations:
du lundi au vendredi de 9h à 17h30
02 230 31 40 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.