Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Publication d'un écrit

Texte du quatrième de couverture :

« La pensée s'est installée au sommet de la pyramide de l'évolution et partout elle s'efforce depuis des millénaires à faire face aux conflits qui s'abattent sur l'humanité.

Face à ces conflits elle redouble d'effort pour développer des systèmes, méthodes, formules, destinées à les résorber dans le temps et à hisser l'humanité jusqu'au bonheur tant convoité. En chaque recoin d'elle-même où la pensée dépiste un problème, elle l'identifie, le reconnaît grâce à la mémoire de ses expériences passées et s'empresse de l'analyser afin de l'expliquer, d'en identifier la cause, de décider de l'action à effectuer pour le résoudre. L'idéal est au bout du chemin ; tout n'est qu'une question de temps, d'effort et de moyen. Le temps est cet espoir permanent qui anime le monde en incarnant la possibilité du changement, de l'évolution.

Il est une autre réalité qui elle aussi a traversé le temps. Cette réalité n'est-elle pas l'échec de nos civilisations ? ... »

Le monde dans lequel nous vivons est chaos et désordre. L'Homme dans les "relations" qu'il noue avec lui-même et son entourage est l'agent de ce désordre. Il appartient à chacun de le regarder en face afin de le transcender et d'enraciner son existence dans une dimension nouvelle et sans frontière. N'être pas c'est mettre fin au temps d'avant. N'être pas c'est naître.