Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Le dernier numéro du magazine VIVRE de la Ligue Contre le Cancer en kiosques

PRÉVENTION, RECHERCHE, ACTIONS POUR LES MALADES, AUTANT DE DÉFIS QUI CONTINUENT DE NOURRIR L’ACTUALI « 2009 ou l’année des défis à relever pour la Ligue contre le cancer », tels sont les mots du professeur Francis Larra, président de la Ligue nationale contre le cancer, pour débuter cette nouvelle année. Le dernier numéro de Vivre, le magazine trimestriel de la Ligue nationale contre le cancer, met en avant des sujets phares de notre siècle comme « l’obésité : le poids de tous les maux » mais aussi des avancées technologiques comme le programme CIT (Cartes d’identité des tumeurs ), « les espoirs de la génomique ». Disponible en kiosque dès le 14 janvier 2009, Vivre reviendra également sur la 1re convention de la société face au cancer qui s’est déroulée le 23 novembre dernier.

DOSSIER // LA SOCIÉTÉ FACE AU CANCER

« L’initiative de la Ligue et de son président Francis Larra se fait l’écho d’une nécessité sociétale », a soutenu Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, lors de son discours d’ouverture. Organisée par la Ligue contre le cancer le 23 novembre dernier à la Grande Arche de la Défense, la 1re convention de la société face au cancer a mobilisé plus de 2 200 personnes et a jeté les bases d’une mobilisation générale de la société tout entière. « Le cancer n’est plus seulement un problème de santé publique, mais bel et bien un enjeu de société », a souligné le Pr Francis Larra. Les 1ers Etats généraux des malades atteints de cancer organisés par la Ligue en 1998 ont donné la parole aux malades qui ont fortement exprimé leurs doléances. « Aujourd’hui le temps n’est plus aux doléances, il doit céder la place à une mobilisation générale et durable », a affirmé Francis Larra.
De cette 1re convention découlera un dispositif global de lutte, humaniste, réaliste et durable qui partira du terrain et du vécu des Comités départementaux. Le Pr Larra a annoncé la création d’un haut conseil de suivi du processus conventionnel et d’un observatoire de la transformation de la société face au cancer. Un manifeste conventionnel sera également publié de manière permanente.


RECHERCHE // LE PROGRAMME CARTES D’IDENTITÉ DES TUMEURS (CIT)

Qu’est ce que le programme CIT, le programme Cartes d’identité des tumeurs ? Un programme décisif qui révolutionne les thérapies anticancéreuses avec une base de données regroupant la signature moléculaire, fondée sur une analyse génomique, de différentes tumeurs. Chaque tumeur étant unique et l’efficacité d’un traitement variant d’un patient à un autre, le programme CIT permet d’avoir les signatures moléculaires des patients deux semaines après l’intervention chirurgicale et de décider d’une prise en charge appropriée. Pas moins de 800 malades ont déjà bénéficié de ce programme. Le décryptage de leur génome ouvre la voie à une meilleure prise en charge thérapeutique. L’équipe de la Ligue en charge de la CIT n’a cessé de s’agrandir depuis 2003 et compte aujourd’hui 9 personnes.


PRÉVENTION // LA PRÉVENTION EN SIX QUESTIONS

Prévenir le cancer est une des manières de le combattre. La diminution du risque passe aussi par la connaissance et l’observation d’une série de règles simples. Vivre répond, par la voix des professionnels de santé, à six questions souvent posées par ses lecteurs, comme « faut-il se fixer des limites avec l’alcool ? » ou « comment bien choisir sa crème solaire » ou encore « quel type de sport est le plus indiqué et à quelle fréquence ? »

PRÉVENTION // OBÉSITÉ : LE POIDS DE TOUS LES MAUX

L’obésité est devenue un véritable enjeu de santé publique avec l’augmentation du risque de développer des maladies chroniques et le cancer. Les chiffres de l’obésité explosent partout dans le monde.
Pour éviter de prendre du poids, une alimentation équilibrée (éviter les boissons sucrées, limiter la consommation de viande rouge, consommer des fruits et légumes) et une activité physique régulière (au moins 30 minutes par jour) doivent faire partie intégrante de la vie quotidienne. Vivre présente 10 recommandations pour réduire le risque de cancer issues du rapport publié par le réseau du World Cancer Research Fund.


SOCIÉTÉ // FRANCOIS DE CLOSETS, L’INVITÉ INCONOCLASTE DE VIVRE

Ecrivain et pédagogue hors pair, François de Closets est intervenu lors de la 1re convention de la société face au cancer en tant que journaliste scientifique et citoyen concerné.
Invité de ce dernier numéro de Vivre, cet anticonformiste souligne que « c’est toute la bataille contre le cancer qui doit prendre une dimension humaine et pas seulement technique : savoir parler à un malade, l’écouter, être à ses côtés ».


Également au sommaire

ACTIONS POUR LES MALADES // MÉTASTASES OU RÉCIDIVE LOCALE : LES MÉCANISMES DE LA RECHUTE

La métastase constitue avec la récidive locale l’un des deux aspects d’une rechute. La métastase est une cellule malade qui s’est déplacée dans l’organisme et s’est installée et développée dans une autre partie du corps. Le risque de rechute maintient les personnes dans un inconfort moral et physique difficile à supporter.


RECHERCHE // UNE PROTÉINE SENTINELLE EN TEST

À Montpellier, des chercheurs ont découvert une protéine sentinelle qui surveille le bon déroulement de la fabrication de nos cellules. Ils caressent aujourd’hui l’espoir de trouver les molécules pour réguler son action avec, en point de mire, de nouveaux traitements pour lutter contre le cancer. Plusieurs années seront encore nécessaires avant une application au lit du malade.



À PROPOS DE LA LIGUE NATIONALE CONTRE LE CANCER

Créée en 1918, la Ligue nationale contre le cancer est une association loi 1901 à but non-lucratif et reconnue d'utilité publique. Elle est une ONG indépendante reposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants. Forte de ses 716 000 adhérents, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble, ils luttent dans trois directions complémentaires : la recherche, l’information – la prévention – le dépistage et les actions pour les malades et leurs proches.
Par le biais de ses trois missions sociales parfaitement imbriquées, la Ligue est le premier financeur privé et indépendant de la recherche contre le cancer à posséder une vue d’ensemble et à avoir une approche globale de la maladie. Sa pluridisciplinarité, son indépendance financière et politique font d’elle l’observateur privilégié, capable de réunir un maximum de compétences œuvrant en faveur de la recherche contre le cancer.
Parce que le cancer est un problème de santé mais aussi une question de société, la Ligue communique activement depuis plusieurs années sur la nécessité de modifier l’image sociale de la maladie.

Plus de renseignements sur www.ligue-cancer.net


Pour plus de renseignements sur les dossiers abordés dans le prochain numéro de Vivre, interviewer le président de la Ligue contre le cancer, le professeur Francis Larra, ou un expert, vous pouvez retourner la télécopie-réponse jointe ou contacter le service de presse :



Consultantes Presse : Lucie Mercuzot – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél. 01 43 38 92 24 - Aurélie Charles – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél. 01 43 38 92 22
Directrice et Fondatrice de l’Agence : Magali Faget-Bricaud
Ligue nationale contre le cancer : Karine Ansel, secrétaire de rédaction de Vivre – Tél : 01 53 55 24 27




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Ramage Justine



Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 2FV0TJWX