Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Face aux services d’urgences saturés, la télémédecine est-elle la réponse ?

Selon un rapport publié par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), en 2017 les passages aux urgences ont enregistré un nouveau record avec 21,4 millions de fréquentations. Parallèlement à cela, la suppression progressive des lits d’hospitalisation ces vingt dernières années, contribue exponentiellement à aggraver la portée de cette crise, comme dénoncé par les urgentistes à plusieurs reprises. Face à ce scénario, la télémédecine peut-elle se présenter comme une solution concrète ?
La crise des services d’urgences : un engorgement destiné à augmenter
Selon le ministère de la santé français, la fréquentation des urgences a doublé en vingt ans, en passant à 21.4 millions de passages par an, soit deux fois plus qu’en 1996. En même temps, le nombre de lits disponibles dans les établissements de santé a suivi la courbe inverse, pour s’établir à 399 685, soit 69 000 de moins qu’en 2003. Les moyens et les effectifs insuffisants à disposition des urgentistes sont la cause principale des grèves qui se déploient dans tout l’hexagone.
Les avantages de la télémédecine
Face à ce scenario, la télémédecine se montre de plus en plus capable d’offrir une alternative crédible avec des avantages concrets. Tout d’abord la réduction du temps d’attente : alors que 45% des gens attendent plus de 2 heures aux urgences, une téléconsultation est accessible depuis chez soi, en moins de quelques clics. Concernant les résultats, 80% de cas sont résolus à la suite d’une téléconsultation médicale. Enfin, au niveau financier une téléconsultation coûte aux acteurs publics 25 euros, contre 250 pour un passage aux urgences. « La télémédecine est avantageuse sous tous points de vue » explique Nathaniel Bern, cofondateur de Medadom.
Medadom : une solution polyvalente
Medadom a accepté le défi de diffuser la téléconsultation médicale dans le cadre des soins non programmés. Grâce à une application mobile, les patients ont la possibilité de consulter un médecin depuis leur domicile. De plus, grâce à des partenariats en croissance, le même service est disponible dans plusieurs pharmacies en Île-De-France, en permettant même aux seniors de consulter un médecin à distance, accompagné de leur pharmacien. Grâce aux avenants 6 et 15 de la convention médicale, les patients ont la possibilité de voir leur téléconsultation Medadom bien remboursée, selon les règles en vigueur de l’Assurance Maladie .
A propos de MEDADOM
Lancée en 2017 par Charles Mimouni, Elie-Dan Mimouni et Nathaniel Bern, Medadom est une application web et mobile qui met en relation patients et professionnels de santé pour des téléconsultations et visites à domicile, dans les meilleurs délais et 7j/7. Plusieurs milliers de patients ont été pris en charge depuis le lancement, et près de 200 professionnels de santé sont inscrits sur la plateforme. La startup a pour ambition d’offrir des téléconsultations à tous les francophones dans le monde, en devenant une référence sur le secteur de la télémédecine.
Site internet : https://www.medadom.com/
Contacts Presse :
Bianca Carnevali
01 44 94 95 78 / 07 69 57 87 73
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



--
Contact Presse :

MEDADOM
Nathaniel Bern

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://www.medadom.com/

--
Communiqué envoyé le 2019-07-19 11:00:43 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______