Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Freddie Mercury ne sera pas honoré par le Groupe Gay Globe

COMMUNIQUÉ: GAY GLOBE MÉDIA WWW.GAYGLOBE.NET

(Montréal, le 4 novembre 2018) Le Groupe Gay Globe, responsable de la division Magazine Gay Globe et de l’ensemble des éléments des sites Web Gayglobe.net et .us annonce qu’il ne consacrera pas la couverture de son magazine à un hommage à Freddie Mercury, dans le cadre de la sortie du nouveau film (2018) sur sa vie et son oeuvre.

Le Magazine Gay Globe, depuis plus de 10 ans (Le magazine existe depuis près de 20 ans), consacre régulièrement les couvertures de ses éditions papier à des personnalités qui posent des gestes, qui prennent des décisions et qui font une différence dans l’épanouissement collectif des personnes des communautés LGBT. Ces personnalités peuvent avoir un impact positif ou négatif sur la collectivité. C’est ainsi que des couvertures ont été consacrées à Barbara Eden, Justin Bieber, Brigitte Bardot, Cyndi Lauper, au Pape François, à la Princesse Stéphanie de Monaco, Michel Jasmin, Michèle Richard, Brad Pitt, Au Sultan du Brunei, à la Reine Élisabeth II, André Arthur, Liza Minnelli, Vladimir Poutine, au Prince Harry, à Barack Obama, à Éric Duhaime, à Clémence DesRochers, à Angela Lansbury, à Donald Trump, à Elizabeth Montgomery, à Olivia De Havilland et à de nombreuses autres personnalités.

Plusieurs lecteurs du magazine communiquent avec la rédaction depuis quelques jours pour demander une couverture pour Freddi Mercury, mais il a été décidé de ne pas retenir ce projet pour des raisons très spécifiques. Tout d’abord, Freddie Mercury n’a jamais annoncé publiquement son homosexualité, de peur de s’aliéner une partie de son public à une époque où il était moins facile de s’assumer. Il a toujours laissé entendre et croire qu’il pouvait être bisexuel de manière à neutraliser la rumeur.

Ensuite, nous le savons maintenant, Freddie Mercury a contracté un VIH vers la fin de sa carrière et est décédé d’une pneumonie en 1991, causée par des complications liées au SIDA. Freddie Mercury n’a jamais voulu parler de sa maladie car il disait à son entourage avoir honte de ça et ne voulait pas, encore une fois, déplaire à un public qui l’aimait pourtant d’un amour sincère. Or, en cachant ainsi sa maladie, Freddie Mercury n’a contribué ni à l’avancement des préjugés contre cette maladie, ni à la valorisation des personnes atteintes et surtout, n’a jamais accepté de contribuer financièrement à la recherche médicale ou à l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes, par des concerts bénéfices ou d’autres événements.

Le Groupe Gay Globe considère donc que les ingrédients nécessaires à la reconnaissance des accomplissements positifs de la vie de Freddie Mercury sur les communautés LGBT sont absents quant à un hommage qui lui serait consacré. Le Magazine Gay Globe ne présentera donc aucune couverture avec Freddie Mercury.

--
Contact Presse :

Gay Globe Médi
Roger-Luc Chayer
514-728-6436
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.gayglobe.net

--
communiqué envoyé le 2018-11-09 15:00:08 via le site Categorynet.com dans la rubrique Médias-Presse

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______