Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

"La vie moderne", votre nouveau livre de chevet ! Par le très sérieux écrivain Guénolé Boillot

"La vie moderne" est un recueil de nouvelles et de poésies auquel vous pouvez souscrire dès aujourd'hui et jusqu'à fin septembre, en cliquant sur le lien ci-après : https://fr.ulule.com/la-vie-moderne/

Témoignages...

" Vous savez écrire, trousser une nouvelle et composer un recueil thématiquement cohérent – et croyez-moi, c’est beaucoup ".

" L’ensemble est plein d’esprit, c’est farceur, caustique, et je ne peux que louer l’originalité de votre univers. Toutefois, je suis désolé de vous dire que ce n’est pas pour ma maison d'édition. Comprenez bien que ce n’est là qu’une question de registre, car je dois dire que l’ensemble m’a plutôt amusé ".

"J'aime beaucoup l'ambiance et l'univers, ça m'a fait penser à du Blacksad version survitaminée, ou une sorte de planète des singes qui auraient fumé des pétards. Bref, le thème est chouette. Ton recueil est vraiment original, en tous les cas j'ai jamais vraiment lu de trucs de ce style, donc c'est déjà un bon point !".

Quelques mots bien sentis sur l'auteur...

Le très sérieux écrivain Guénolé Boillot voit le jour en 1987 à Chambéry, et passe son enfance dans les recoins montagneux de la Savoie. «À l’âge ou s’amuser tout seul ne suffit plus », comme disait Georges, notre héros monte à Paris. À peine arrivé au cœur du monde, Guénolé Boillot – comme l’appellent ses amis – publie quelques bafouilles dans un fanzine situé du côté des calanques : En Attendant le Berbolgru . Dans le monde latin, et par-delà icelui, on ne vit onques un tel réservoir de génies furieux, buvant et tempêtant en attendant leur heure. En attendant la sienne, Guénolé Boillot entame un cursus universitaire de philosophie.

Ses armes faites chez les colosses de l’avenir, le très sérieux écrivain alla frapper aux portes des géants du temps présent. La première qui s’ouvrit à l’annonce de ses pas fut celle de la revue La femelle du requin , dans laquelle il publia une nouvelle. Jour de liesse pour la sortie du numéro 28 ! Mais déjà notre héros partait vers le lointain… Vers le centre de recherches théâtrales « Le Relais », pour qui il écrivit une série de textes. « Sécateur de rêves » était né, et il fut mis sur les planches par le talent de Vincent Lacoste, comédien, metteur en scène et directeur du théâtre.

Quelque temps plus tard, secondé par le dessinateur Olive Booger, et le secondant tout à la fois, l’écrivain qui suscite en vous une admiration qui n’a de bornes que sa modestie publia un poème dans le fanzine Le Glaviot, deux planches dans le fanzine LazerArtzine et deux autres dans le magazine de BD « Gorgonzola » de la maison d’édition « L’Egouttoir ». Une de ces dernières remporta d’ailleurs le grand prix national du concours de la BD du Crous édition 2011. Ce qui lui valut de participer au jury de la session 2012 – rien que ça, éh bé . La collaboration Booger/Boillot se poursuivit à l’occasion du numéro 16 du magazine « Gorgonzola ». Dans la foulée et dans l’esprit, le très sérieux écrivain co-scénarisa un moyen métrage avec le directeur de la revue, et scénarisa un clip d’Antoine Tomé, réalisé par ce même directeur. Mazette.


Comme il n’est de Guénolé Boillot qu’un par siècle, celui-ci fut appelé par le directeur de la maison d’édition « Caméras Animales » pour participer au blog Mutantiste, et à l’ouvrage collectif « Manifeste Mutantiste 1.1 ». Puisqu’il n’est de Guénolé Boillot qu’un par année, l'an de grâce 2018 vit sortir "Histoires anéanties", un recueil de nouvelles publié aux éditions Vermifuge, et écrit par ce fieffé coquin qui glousse comme un âne en terminant ces lignes.

--
Contact Presse :


Guénolé Boillot
0630428135
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://fr.ulule.com/la-vie-moderne/

--
Communiqué envoyé le 2020-09-01 19:37:48 via le site Categorynet.com dans la rubrique Littérature

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______