Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

ARRESTATIONS AUX USA VISANT LES SOCIETES DE PAIMENT EN LIGNE

APRES LES DERNIERES ARRESTATIONS AUX USA VISANT LES SOCIETES DE PAIMENT EN

LIGNE, L’ATEI S’OUVRE LE 23 JANVIER A LONDRES SUR LE THEME DE LA LUTTE CONTRE

LE CYBERCRIME



Paris, le 23 janvier 2007 – Le plus grand salon mondial de l’industrie du jeu,

l‘ATEI, ouvre ses portes le 23 janvier à Earls Court à Londres avec une

conférence majeure sur la lutte contre le cybercrime visant particulièrement

les sites de jeu. Cette conférence examinera les nouvelles menaces qui pèsent

sur l’industrie du jeu en ligne et les moyens de s’en préserver. Il s’agira

d’aborder les moyens technologiques (sécurisation des réseaux IP, des systèmes

de paiement en ligne…) et les moyens de communication afin de mutualiser et de

partager entre opérateurs, mais aussi avec les états, informations et

expériences.



Le cybercrime est le cœur des préoccupations des opérateurs de jeu en ligne, qui

investissent tant en Recherche & Développement, qu’en moyens humains et

technologiques pour préserver une industrie qui a encore ses preuves à faire

vis-à-vis d’états comme les Etats-Unis ou la France pour qui les sites de jeu

sont illégaux et leurs dirigeants susceptibles d’être arrêtés.



En effet, le 16 janvier 2007, les deux britanniques Stefen Lawrence et John

Lefebvre, fondateurs de Virtual Wallet, société de paiement en ligne filiale de

NETeller, ont été arrêtés aux Etats-Unis. La raison invoquée par le gouvernement

américain serait la fuite des capitaux et le blanchiment d’argent. Suite à cette

arrestation, NETeller a annoncé, le 18 janvier, la suspension de ses services de

paiement en ligne pour le compte de sites de jeux d’argent et leurs clients

américains. La décision de NETeller s’inscrit dans une volonté de montrer

qu’elle respecte la nouvelle législation américaine (UIGEA) et d’instaurer un

climat de confiance avec les autorités. Les fondateurs de NETeller risqueraient

jusqu’à 20 ans de prison si la charge de blanchiment d’argent était avérée.



Suite à cette situation américaine, les opérateurs de jeu européens ont bien

compris la nécessité d’ouvrir un dialogue avec les états et de démontrer leur

engagement éthique en terme de Jeu Responsable et d’être force de proposition

pour aider les gouvernements à mieux discerner les cybercriminels des vrais

acteurs du marché. Une nouvelle tendance qui a conduit, le 5 janvier dernier,

EBA (European Betting Association) à adresser une lettre de doléances au

gouvernement français afin de demander à ce dernier d’ouvrir un dialogue sur la

possibilité d’une légalisation encadrée du secteur des paris sportifs en ligne.

De leur côté, les autorités françaises prévoyaient de renforcer la lutte contre

les sites Internet de jeux d'argent avec un projet de loi relatif à la

prévention de la délinquance (relecture au Sénat qui a eu lieu du 9 au 11

janvier dernier).



Présent à l’ATEI du 23 au 25 janvier, un acteur de la régulation en France, le

label FairPlayers.com, a mis au point des outils destinés aux Etats et aux

opérateurs légaux permettant de certifier tous les opérateurs de jeux :

Sécurisation des personnes sensibles (mineurs), Contrôle de la sincérité des

jeux, Sécurisation des paiements en ligne. Ces solutions sont apportées au

marché par le partenariat Keynectis-Fairplayers. Ce partenariat est unique

puisqu’il réunit pour la première fois des opérateurs du domaine éthique,

technologique et institutionnel proposant une solution commune de services de

confiance avec une exclusivité mondiale. Ces solutions sont déjà reconnues par

l’Etat français dans le domaine des banques et de la finance. Notaire

électronique, le label Keynectis-FairPlayers propose d’appliquer désormais ces

solutions dans le domaine des jeux.

En savoir plus : keynectis.com, fairplayers.com, adictel.fr



Quant aux joueurs, l’AFJL en partenariat avec Liet Editions, a mené une enquête

d’opinion visant à identifier les profils et les comportements de 400 000

joueurs en ligne actifs français vis-à-vis des sites de jeux. Les résultats de

cette étude seront publiés fin janvier 2007.



--------------------------------------------

A propos de l’AFJL



L’AFJL est la 1ère agence française indépendante spécialisée dans la veille et

l’analyse du marché des jeux sur Internet. L’AFJL mutualise en France les

sources d’informations et les avis des acteurs majeurs de l’industrie du jeu en

ligne. L’AFJL est un outil d’intelligence économique qui contribue à donner aux

institutions, aux média et au grand public une vision plus réaliste de cette

industrie.



Contact : www.afjl.fr



Alexandra Musseau - fondatrice, consultante

T. 06 74 99 73 22 – E. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.