Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Champagne AR LENOBLE : L'Histoire d'une Maison de Champagne...

L’instant Lenoble...
ou l’éloge de l’authenticité et de la sincérité sur 4 générations

Loin des tendances éphémères du moment, deux jeunes entrepreneurs ont choisi le temps, la durée et l'authenticité.

Arrières petits-enfants d’Armand-Raphaël Graser, fondateur de la Maison AR Lenoble, Anne et Antoine Malassagne sont fiers de continuer à faire vivre cet Esprit Maison de Champagne, emprunt de qualité, d’excellence et d’exigence.


L’Histoire d’une Maison de Champagne où tradition, authenticité et prestige sont les maîtres mots.

En 1915, Armand-Raphaël Graser, alors marchand de vins en Alsace, quitte sa région natale pour rejoindre la Champagne. Installé à Damery, dans une bâtisse du XVIIIe siècle, aujourd’hui siège social de la société, il se met à produire du champagne qu’il commercialise dès 1920 sous la marque “AR Lenoble”. “A.R.” pour ses initiales et “Lenoble” en hommage à la noblesse des vins de Champagne.

En 1947, la Maison Lenoble fait alors partie des principales maisons de négoce de la Vallée de la Marne possédant plus de 20 hectares et de nombreux pressoirs dans plusieurs villages de la Vallée. Malheureusement, Armand-Raphaël, au cours de la vendange, fait une chute fatale dans une cuve. Son fils, Joseph Graser, lui succède, la 2ème génération se met en place.

En 1973, la Maison connaît des difficultés financières suite à une très mauvaise gestion. Jean Malassagne, neveu de Joseph Graser, petit-fils d’Armand-Raphaël, et fils de vignerons, veut conserver la Maison dans le giron familial et, bien qu’alors gynécologue obstétricien sur Reims, se lance avec passion dans l’aventure. La 3ème génération s’installe.

20 ans plus tard, en 1993, la crise frappe durement la Champagne et incite Jean Malassagne, plus vigneron que commercial, à passer la main. Ses 3 enfants sont alors consultés pour une éventuelle reprise, faute de quoi la Maison serait vendue. Son fils aîné médecin-chirurgien, décline la proposition, son fils cadet, terminant tout juste ses études ne souhaite pas alors tenter l’aventure. Sa fille Anne, en poste chez L’Oréal et bien loin du milieu champenois, décide pourtant de revenir au domaine et intègre la Maison pour lui donner une nouvelle impulsion. Deux ans plus tard, c’est au tour d’Antoine de rejoindre sa soeur, après avoir fait ses armes dans le secteur de l’agro-alimentaire.

Depuis maintenant près de 15 ans, Anne et Antoine, héritiers de cette belle Maison de Champagne, forts d’une expérience qui ne les prédestinait pas forcément aux métiers de la vigne, prennent le temps de construire la qualité, la pérennité, et la personnalité de leurs champagnes.


UN PARI SUR L’AVENIR...

A l’arrivée d’Anne Malassagne, tout est à faire... Elle se lance alors un pari sur l’avenir.

S’appuyant sur le savoir-faire de la Maison et la qualité exceptionnelle du vignoble, Anne met tout en oeuvre pour donner à ses champagnes l’image et la notoriété qu’ils méritent. L’envie de faire toujours mieux et l’exigence constante de qualité à l’esprit, Anne et Antoine n’ont jamais joué sur la facilité ou sur les “tendances” du marché. Pas de petite bouteille, pas de série limitée, pas d’étiquetage éphémère, pas de publicité.
La notoriété des champagnes Lenoble se faisant sur leurs qualités propres, c’est bruit et chuchotement, partage et émotions. On découvre les champagnes Lenoble comme un secret que l’on partage avec ses proches...

En 15 ans, de nombreuses transformations sont mises en place à la propriété, mais toujours en respectant l’âme et l’histoire de cette prestigieuse Maison de Champagne. La modernité se mêle ici harmonieusement à la tradition...

Première étape, en 1994, Anne décide de mettre en place un parc de fûts qui compte aujourd’hui 50 fûts neufs et 60 fûts de plus de 3 vins. En 2000, un nouveau chantier de dégorgement voit le jour. En 2006 les bureaux sont réaménagés et enfin, derniers changements en date de 2007, la construction d’une nouvelle cave, d’une capacité de stockage de 360 000 bouteilles et d’une cuverie d’une capacité de 5 800 hectolitres.

Parfaite illustration du souhait de la Maison de conserver les valeurs et le savoir-faire d’hier, l’inox et le bois se côtoient, unissant les techniques d’hier à celles d’aujourd’hui.

Fidèles aux traditions champenoises, les champagnes Lenoble sont élaborés selon des méthodes aujourd’hui souvent oubliées pour cause de rentabilité (sélection des raisins, pressurage dans des pressoirs en bois traditionnels verticaux et agréés qualité par le CIVC, fermentation des vins de l’année et conservation des vins de réserve en fûts). Refusant de sacrifier la qualité au profit des volumes, la production est volontairement limitée et valorisée, pour n’offrir que le meilleur et construire ainsi la réputation de la Maison liée à la finesse, à l’élégance et à l’onctuosité naturelles des Chardonnays de Chouilly.

LE TEMPS DE PRENDRE LE TEMPS

Les bouteilles vieillissent de longues années dans la quiétude et la fraîcheur des caves en craie, authentiques, creusées au XVIIIe siècle. Le temps est laissé au temps, bien au-delà des délais minimum de vieillissement imposés par la réglementation champenoise. Arrivés à maturité, sans précipitation, les vins laissent exprimer la richesse et la complexité de leurs arômes.
Dans le souci permanent d’exigence et de qualité, les stocks de vins ont été augmentés. D’une valeur de 2,6 millions d’euros en 1993, ils sont en 2008 de 7,9 millions d’euros, soit une progression beaucoup plus rapide que celle des ventes, attestant de la volonté de la Maison de fournir des vins vieillis longtemps en caves. Ils peuvent ainsi être beaucoup moins dosés et conserver fraîcheur et élégance en bouche.

Les nombreux changements opérés depuis 15 ans ont toujours été faits dans un souci de qualité extrême, avec une rigueur quotidienne et sans concession, permettant à la Maison Lenoble d’être, aujourd’hui, l’une des rares maisons totalement indépendantes et familiales, à produire des cuvées Grand Cru pur Chardonnay. Fortement ancrés dans le passé, mais résolument tournés vers l’avenir, Anne et Antoine Malassagne élaborent leurs champagnes dans les règles de l’art.

En constante progression depuis l’arrivée d’Anne et Antoine Malassagne, le chiffre d’affaires est passé en 15 ans de 2,1 millions à 4,5 millions d’euros.


En plus de l’augmentation des volumes, de la modernisation des structures existantes, les évolutions concernent également la gamme des Champagnes Lenoble. En 1993, la gamme comptait 4 qualités : Brut, Millésimé, Rosé et Cuvée Gentilhomme. Sous l’impulsion du duo soeur/frère, sont nés le Brut Nature (champagne non dosé), le Grand Cru Blanc de Blancs non millésimé et millésimé (hommage au plus élégant des cépages de Champagne), le Premier Cru Blanc de Noirs (100% Pinot Noir) et la Cuvée Les Aventures (cuvée de prestige, en édition très limitée).

Les projets à venir sont multiples : un magnifique coffret pour la fin de l’année, nouveaux habillages en 2009, sortie d’une nouvelle Cuvée Grand Cru Blanc de Blancs en 2011 dont le secret est encore jalousement gardé...

L’aventure continue...

EN QUELQUES CHIFFRES...

Répartition CA sur le marché Français :

- 60% auprès des caves et magasins spécialisés

- 25% auprès des restaurants
- 10 % auprès des entreprises
- 5% auprès des particuliers

2008 Les champagnes Lenoble en quelques chiffres :
-18 hectares de vignoble
- CA : 4,5 millions €
- 380 000 bouteilles vendues
- Valeur stock : 7,9 millions €
- 12 salariés (2 à la direction, 1 à la comptabilité, 2 à l’administration des ventes, 3 en caves et 4 dans les vignes)

Export :
- 1993 : Premiers exports vers l’Angleterre, la Belgique et l’Allemagne. 1996 : sous la nouvelle impulsion d’Anne et Antoine Malassagne, l’export prend son envol.
- 2007 : 65 % des ventes à l’export et 35% en France.
- Principaux importateurs : Angleterre, Belgique, Allemagne, Japon, Pays-Bas, Italie et Etats-Unis.



EN QUELQUES MOTS...

L’instant Malassagne...

Si vous deviez résumer votre champagne en un mot?
Anne : Racé
Antoine : Délicatesse

Si vous deviez résumer votre champagne en une émotion?
Anne : Plaisir partagé
Antoine : Plaisir

Si vous deviez résumer votre philosophie en une phrase?
Anne : Valoriser l’exceptionnel vignoble Maison en élaborant des champagnes dans un souci permanent de qualité et d’authenticité
Antoine : Produire des vins de champagne alliant finesse et vinosité

Quel est votre mot préféré?
Anne : Vie, parce qu’il n’y a finalement que cela qui compte
Antoine : Passion

Si vous deviez lier le champagne à une émotion? un souvenir?
Anne : Mes enfants qui ont chacun goûté leur première goutte de champagne quelques heures après leur naissance
Antoine : Toutes les célébrations que l’on peut fêter en famille

Une anecdote ?
Anne : J’ai franchi toutes les étapes de la vendange au cours de mon enfance, toute la famille mettait la main à la patte. Après quelques années de cueillette puis de plonge, j‘avais mérité de travailler au pressoir! Je tenais le carnet de pesées. Le travail était encore totalement manuel. Nous devions tenir un carnet de pressoir répertoriant les entrées de raisins, les moûts pressurés, et les degrés d’alcool des jus pressés. Tout cela est très strict car susceptible de contrôle par la régie (service des impôts sur alcool).
La comptable de l’époque, très exigeante, m’impressionnait beaucoup. Mais l’ambiance sympathique du pressoir m’a laissé de très bons souvenirs.
Antoine : Lorsque j’étais enfant je venais aider les cavistes et particulièrement une femme qui a travaillé très longtemps chez nous, qui habillait avec une très grande dextérité sur une machine semi-manuelle les bouteilles de champagne. J’étais fasciné par la vitesse et la précision de son travail.

Anne : Je me souviens avoir vendu 30 Nabuchodonosors à notre importateur japonais pour le passage au nouveau millénaire. Ces grands flacons, équivalent de 20 bouteilles, sont transvasés, nous avions donc envoyé 600 bouteilles pour le transvasage et en avons vu revenir 30 seulement! mais quelles 30 ! En visite au Japon peu après, j’ai ouvert l’un de ces Nabuchodonosors avec notre importateur : un souvenir mémorable!

Quelle étape préférez vous dans l’élaboration du champagne?
Anne : Les assemblages parce qu’il faut composer les cuvées à partir de la palette des vins disponible : les vins de la dernière récolte et les vins de réserve, dont certains sont restés en fûts et d’autres en cuves. Il faut déguster, composer, imaginer ce que ces vins (sans bulles alors) deviendront quelques années plus tard. C’est le moment où l’on peut créer de nouvelles cuvées, les imaginer dans de nouveaux flacons.
Antoine : J’hésite entre la vendange et l’étape de l’assemblage, mais si je dois choisir ma préférence ira vers l’opération très délicate de l’assemblage des vins de l’année avec des vins de réserve pour produire différentes cuvées. J’aime cette opération pour son empirisme car malgré toute la technologie qu’a pu développer le monde scientifique la décision du bon assemblage ne se fait que par la dégustation des vins et non par l’analyse... Ce n’est donc pas par la science ou la chimie que l’on peut faire un grand vin. L’expérience et l’art de la dégustation prédominent.

Si vous deviez ne citer qu’une seule de vos cuvées?
Anne : Le Grand Cru Blanc de Blancs pour son élégance très sobre.
Antoine : Je ne sais vraiment pas. En hiver, j’apprécie le Blanc de Noirs Millésimé ou la Cuvée Les Aventures. En été je vais raffoler de produits plus aériens comme le Brut Nature ou le Grand Cru Blanc de Blancs.

COLLECTIONS AR LENOBLE
Collection “CLASSIQUE”
Brut Intense
Rosé Millésimé

Collection “AMATEURS”
Grand Cru Blanc de Blancs
Brut Nature
Grand Cru Blanc de Blancs Millésimé
Premier Cru Blanc de Noirs Millésimé

Collection “PRESTIGE”
Cuvée Gentilhomme Millésimée Grand Cru Blanc de Blancs
Cuvée Les Aventures Grand Cru Blanc de Blancs

Collection “RARE”
Liste des vieux millésimes sur demande

www.champagne-lenoble.com

Informations et visuels sur demande.
Contact Presse : Incognito CoRP
Françoise Boucher & Aurélie Lorent
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél : 01 70 74 11 11

* l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.


Champagne AR LENOBLE : L'Histoire d'une Maison de Champagne où tradition, authenticité et prestige sont les maîtres mots
Découvrez l'histoire d'une Maison de Champagne où tradition, authenticité et prestige sont les maîtres mots. Depuis 1920, la Maison a su prendre des paris sur l'avenir et prendre le temps de prendre le temps.

Quelques mots pour vivre « L'instant Lenoble » et découvrir son histoire, ses évolutions, et ses projets futurs.




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Lorent Aurélie
Attachée de Presse
Incognito CoRP
01 70 74 11 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.incognitocorp.eu


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence DFVJ5IVC