Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Elections européennes, c'est parti sur 9 côtes européennes

Pour la première fois dans l'histoire de la construction européenne, un groupe de citoyens européens se présente aux élections européennes de 2009 dans 10 pays de l'Union européenne. Ça y'est la campagne est lancée, elle se nomme campagne des plages 2008 Newropeans, ou nom plus générique: « Summer Beach Campaign 2008 »

Près d'une centaine de jeunes volontaires de toute l'Europe, pour la plupart d'anciens étudiants Erasmus, se répartissent par équipes de 4 dans 4 camping cars, et ce pendant 6 semaines du 12 juillet au 24 août 2008. La campagne a démarré il y'a deux semaines, les trois camping cars ont quitté Paris directions le Portugal, l'Espagne par la côte méditerranéenne française et l'Italie.

Le premier camping car s'est dirigé vers le Sud du Portugal, pour démarrer à Faro le 12 juillet et remonter la côte Ouest de l'Europe jusqu'à La Haye aux Pays Bas le 24 août. Les second et troisième camping cars ont quitté Cannes le 13 juillet, directions Malaga au Sud de l'Espagne pour le deuxième camping car et le tour de l'Italie pour le troisième, de la côte Adriatique à la côte méditerranéenne. Enfin le quatrième et dernier camping car sillonnera à partir du 2 août et pour 9 jours les côtes du Nord de la Grèce, et de la mer noire en Bulgarie et en Roumanie.

Un objectif

La vingtaine d'équipes engagées sur cette campagne des plages mais également sur les principaux festivals de rocks européens: Promouvoir la démocratisation de l'Union Européenne. Promouvoir Newropeans, premier mouvement citoyen trans-européen à s'être formé spontanément en juillet 2005, après les NON français et néerlandais au référendum a la dite et défunte constitution européenne.

Après deux semaines, le message en 12 langues (4 prospectus comptant 6 langues chacun) est plutôt bien accueilli par les européens, l'ambiance est au repos et l'intérêt est évident.

Pour ma part et faisant parti de la première équipe présente au Portugal, puis en Espagne (Galice), dans une équipe comprenant, deux allemandes dont une vivant au Danemark, un Espagnol, et deux français, je suis très agréablement surpris et même positivement étonné par les remarques identiques, d'un pays européen à un autre.

Les européens tiennent à peu de choses prêts le même raisonnement sur le ras le bol des rivalités dépassées droite / gauche, la nécessité de replacer le débat au-delà de ce clivage simpliste et leur véritable aspiration pour des projets politiques novateurs. Autre point qui fait désormais consensus et qui concerne l'opinion majoritairement répandue dorénavant, n'en déplaise à nos chers hypocrites de leaders, c'est qu'il y a un vrai problème en Europe aujourd'hui. Et ce ne sont pas les propos moralisateurs de nos dirigeants, ni même leur cynisme à répétition, traité de Lisbonne après traité constitutionnel ou autre marchandage de tapis sur le budget européen... qui nous rassurent...

Des réactions positives donc, de l'incrédulité aussi de voir 4 jeunes étrangers leur proposer de changer l'Europe sur la plage, de la curiosité surtout. Et quelques remerciements pour le mal que se donnent ces bénévoles pour venir les rencontrer aussi loin de chez eux!? Mais également pour ce projet politique unique.

L'opération n'est pas finie, bien au contraire, elle n'en est qu'au début, les premiers retours sont très prometteurs mais il reste encore 1 mois, 1 mois pour informer près d'un million d'européens avec autant de prospectus, 1 mois pour prendre la température, pour une fois auprès d'un maximum d'européens dans chaque pays.

Quoiqu'il en soit, la génération Erasmus arrive, l'opération se fait déjà en grande partie grâce à eux, le président de Newropeans* en tête, et ce n'est que le début. Cette opération de bénévoles, tous citoyens d'une même communauté de nations ne sera un succès qu'avec l'aide d'un maximum de volontaires, ne serait-ce que pour terminer l'opération (nous manquons de monde sur les deux dernières semaines en France et en Espagne), et la financer (uniquement par des dons).

Aidez-nous financièrement: https://www.members-newropeans.eu/register_donator.php

David Carayol

Coordinateur bénévole Campagne des plages 2008 Newropeans

Suivez l'opération ici: www.nsbc.eu

* Le président fondateur de Newropeans, Franck Biancheri, fut l'un des principaux initiateurs du programme Erasmus en 1987.



Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
David  CARAYOL



Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.nsbc.eu





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence K74QAHUS