Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

L’EGBA commente la publication des décrets concernant l’interdiction de l’accès des mineurs aux jeux

L’Association européenne des jeux et des paris, (European Gaming and Betting Association, EGBA) qui regroupe les principaux opérateurs de jeux et paris en ligne accueille avec satisfaction les décrets français visant à protéger les mineurs. La France restait l’un des Etats membres à ne pas avoir encore complètement mis en œuvre la limite d’âge de la majorité pour ce type de jeux. Depuis plusieurs années, les membres de l’EGBA respectent ces limitations telles qu’exigées dans la majorité des autres Etats membres.

L’interdiction de jeu des mineurs est, et a toujours été, l’une des priorités des opérateurs de jeux en ligne européens en matière de jeu responsable. L’EGBA rappelle que tous ses membres opèrent sous licences délivrées par les Etats membres de l’Union Européenne. Ces licences exigent la mise en œuvre de procédures strictes de contrôle de l’accès au jeu. Concernant les mineurs, les membres de l’EGBA indiquent sur leurs sites et dans leurs conditions d’utilisation que l’accès est interdit aux moins de 18 ans, que ceux-ci ne peuvent s’inscrire sans avoir confirmé leur identité et qu’ils ne peuvent pas prétendre à toucher des gains.

Plus généralement, les opérateurs de jeux européens ont dès leur origine défini une politique globale de jeu responsable afin de proposer aux joueurs un environnement sûr. Le contrôle d’identité, l’assistance aux joueurs dépendants, la coopération avec les autorités en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, l’usage systématique de la carte bancaire pour toute transaction sont quelques une des dispositions que se sont imposées les membres.

Selon Sigrid Ligné, Secrétaire Général de l'EGBA, « cette interdiction est nécessaire pour empêcher l’accès des jeux aux mineurs. Mais en l’absence de mesures concrètes de contrôle de l’âge dans les points de vente, cette décision risque de demeurer sans effet et sans véritable impact en matière de protection des mineurs. Alors qu’il est souvent critiqué, Internet est aujourd’hui l’un des moyens les plus sûrs pour empêcher l’accès des mineurs mais aussi pour mener une véritable politique de prévention. Depuis plusieurs années, les membres de l’EGBA ont développé avec succès de tels mécanismes de contrôle sur Internet avec les autorités des Etats membres. »

Enfin, l’EGBA s’étonne que cette décision soit notamment intervenue pour justifier une situation de monopole censée protéger tous les joueurs depuis toujours.


A propose de l'EGBA
Basée à Bruxelles, l'EGBA est une association sans but lucratif qui regroupe les principaux opérateurs européens de jeux et de paris en ligne à savoir Bet-at-home.com, bwin, Carmen Media Group, Expekt, Interwetten, PartyGaming et Unibet. Elle défend, le droit pour les opérateurs établis et reconnus dans un Etat membre de l’Union européenne, de promouvoir conformément aux règles communautaires leurs services dans tous les autres Etats membres de l'UE.
www.egba.eu.