Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

ACO Q-Brake, le limitateur de débit à effet Vortex en Acier Inoxydable

{{ ads }}Le dimensionnement d'un bassin de rétention des eaux pluviales est influencé par de nombreux paramètres tels que la quantité d'eau acheminée vers le bassin, la possibilité ou non d'infiltrer une partie de ces eaux, ou bien, le débit d'eau rejeté vers les réseaux en accord avec les exigences de la Collectivité Territoriale.
Une solution garantissant un débit maximum devra donc être installée en aval du bassin de rétention. Afin de répondre à cette problématique, ACO lance un limitateur de débit à effet Vortex, l'ACO Q-Brake. Cette solution est un limitateur d'écoulement conçu pour la régulation des eaux pluviales, qu'elles soient évacuées vers les eaux réceptrices ou vers les égouts.

Quel est le principe de fonctionnement de l'ACO Q-Brake ?

Dans des conditions où le flux d’eau de pluie est faible, ACO Q-Brake se comporte comme un orifice traditionnel. Les effluents s’écoulant par les tuyaux d’entrée et de sortie. En revanche, dès que le niveau d’eau s’élève dans le bassin, le flotteur fixé à la partie métallique monte et ferme le Q-Brake. Cela entraîne alors une accélération de la vitesse de rotation des eaux pour un effet vortex (un effet de tourbillon) qui permet un débit d’écoulement supérieur à l’ajutage, tout en assurant une régulation constante limitée.

ACO Q-Brake a été étudié pour garantir des débits standards allant de 1 à 3 litres/seconde
mais il peut également être fabriqué sur mesure afin de répondre aux exigences de chaque projet.

ACO Q-Brake est équipé d'un clapet de dérivation que l'on peut ouvrir en cas d'urgence afin de permettre l'écoulement de l'eau. Un câble en Acier Inoxydable, situé au niveau du clapet de dérivation, sert à commander ce dernier.

En utilisant le limitateur de débit ACO Q-Brake avec d'autres produits de la gamme ACO pour la gestion des eaux, on obtient un système de contrôle des eaux pluviales entièrement intégré.

--
Contact Presse :




Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Communiqué envoyé le 2018-12-14 17:55:18 via le site Categorynet.com dans la rubrique Environnement

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______