Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

SITERRE-CASBA : BOOSTER LA RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS DANS LES TERRITOIRES

Rénover 500 000 logements par an d’ici 2025 : c’est l’objectif fixé par le gouvernement dans son plan de rénovation énergétique des bâtiments. Face à cette ambition nationale, les collectivités territoriales, acteur de premier plan, font souvent le constat d’un manque de données sur le parc de logements privés ou de leurs difficultés à les traduire en politiques publiques. Pour répondre à ces enjeux, Energies Demain propose aux territoires et à leurs opérateurs deux outils numériques innovants : Siterre, outil cartographique d’aide à la décision, et Casbâ, carnet de santé du bâtiment.

LE PARC BÂTI : A L’ORIGINE DE 45% DES CONSOMMATIONS D’ENERGIE EN FRANCE, FREINS & ENJEUX
Au cœur des débats menés par la Convention citoyenne pour le climat, il est aujourd’hui indéniable que la rénovation énergétique des logements est devenue une priorité et les passoires thermiques, l’ennemi public numéro 1. Et pour cause, le secteur du bâtiment est le plus énergivore de France. La rénovation énergétique est alors essentielle pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le changement climatique. Parmi les mesures phares, la Convention citoyenne pour le climat propose de rendre obligatoire la rénovation des maisons individuelles occupées par leur propriétaire à compter de 2024 en cas de vente, donation ou succession, dès lors qu’elles auraient une étiquette énergétique inférieure à A ou B. Accélérer la rénovation performante apparaît comme la solution efficace face à la crise actuelle. Les objectifs ? Ils sont multiples :
• Tripler le nombre de rénovations et rénover de façon globale (plutôt que limitées à certains travaux),
• Préserver l’environnement,
• Améliorer le confort au sein des logements,
• Créer des emplois locaux et non délocalisables.
Pour autant, le rythme actuel de rénovation performante des logements est insuffisant (Enquête TREMI – 2017). Seuls 5% des rénovations réalisées sur la période 2014-2016 ont eu un impact énergétique important (saut de 2 classes d’étiquette énergétique ou plus). Les techniciens de la rénovation jouent alors un rôle incontournable en proposant un accompagnement personnalisé pour chaque ménage. Le renforcement de cet accompagnement est donc nécessaire.
C’est face à ce constat et dans l’objectif de soutenir la rénovation énergétique des logements dans les territoires, qu’Energies Demain a développé la suite numérique Siterre-Casbâ, à destination des territoires et opérateurs de la rénovation.

LE PROGRAMME CEE SITERRE-CASBÂ : LE NUMERIQUE AU SERVICE DE L’ACTION TERRITORIALE POUR LE LOGEMENT
En 2018, Energies Demain est lauréat d’un appel à programme lancé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire et devient ainsi porteur du « Programme CEE Siterre-Casbâ » (Certificat d’Economie d’Energie). Il s’agit alors de fournir aux territoires et à leurs opérateurs, les outils clés en main pour conduire la politique territoriale de rénovation énergétique des logements privés. Ceci afin d’augmenter le nombre et la qualité des rénovations sur le long terme. L’ambition est donc de réaliser des économies d’énergie dans le secteur du logement.
Fruit de quinze ans de recherche-action, les outils sont mis à disposition des territoires et de leurs opérateurs de la rénovation, gratuitement et sans engagement jusqu’en décembre 2021.
Quatre partenaires régionaux accompagnent Energies Demain dans ce programme : le SPEE des Hauts de France (Service Public de l’Efficacité Energétique), ARTÉÉ en Nouvelle-Aquitaine (Agence régionale pour les Travaux d’Economie d’Energie), l’AREC en Occitanie (Agence régionale Energie Climat) et la Région Centre-Val de Loire.

CONVENTIONNER AVEC 106 TERRITOIRES ET OUVRIR 80 000 CARNETS DE SANTE DU LOGEMENT
La rénovation des logements dans les territoires repose sur un partenariat étroit entre le territoire et les opérateurs de terrain. A l’heure actuelle, si 80 EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) ont déjà accès aux outils Siterre et Casbâ, l’objectif est de conventionner avec 106 territoires d’ici décembre 2021. En parallèle, 80 000 carnets de santé du bâtiment (Casbâ) devront être ouverts par les opérateurs. Avec sa suite numérique intégrée, Energies Demain est convaincue que le numérique présente de nombreux atouts pour répondre à la fois au besoin du territoire et des opérateurs de terrain.

Siterre est l’outil cartographique d’aide à la décision et de suivi des politiques publiques. Il permet de :
• Cibler les logements les plus énergivores sur le territoire ;
• Identifier les enjeux de la rénovation et les chantiers prioritaires ;
• Définir la stratégie d’intervention et de suivi de la mise en œuvre de la politique de rénovation.

Casbâ, le carnet de santé du bâtiment, a été conçu spécifiquement pour les opérateurs FAIRE afin de faciliter leur mission d’accompagnement des ménages dans leurs projets de rénovation en permettant de :
• Gagner du temps dans le montage technique des projets ;
• Construire des scénarios de travaux budgétés et analyser les gains économiques et énergétiques ;
• Faciliter l’échange d’informations entre les parties prenantes.

Les deux outils communiquent entre eux : Siterre alimente Casbâ avec des données publiques relatives au logement. Puis, une fois que l’opérateur a mis à jour le carnet de santé du logement avec des données de terrains, ces données sont remontées dans Siterre pour l’enrichir.

Pour en savoir plus : https://www.energies-demain.com/siterre-casba/

--
Contact Presse :

Energies Demain
Julie Versmisse
0144160340
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://energies-demain.com/siterre-casba/

--
Communiqué envoyé le 2020-11-06 12:27:05 via le site Categorynet.com dans la rubrique Energie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______