Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Les étapes pour une optimisation énergétique avec France PAC Environnement

France PAC Environnement agit auprès des particuliers comme des professionnels depuis plus de 10 ans pour permettre d’optimiser les performances énergétiques des bâtiments et maisons. Pour cela, nous proposons une série de solutions afin de faciliter cette optimisation. Nous abordons en général en premier lieu la problématique du chauffage et des frais qu’il génère. Nous travaillons cette problématique sous 2 angles, la réduction des besoins de chauffage et l’optimisation ou le remplacement de la solution de chauffage. Ensuite, France PAC Environnement apporte ses compétences en vue de vous permettre de devenir producteur d’électricité photovoltaïque.

Comment réduire ses besoins en chauffage ?
Afin de réduire les besoins en chauffage d’une habitation, il est nécessaire quels sont les points de faiblesses source de déperdition thermique. Une fois ces points de faiblesse identifiés il faut quantifier l’intérêt des possibilités technique que nous pouvons apporter afin de fixer des priorités d’action.
Il faut savoir que l’air chauffé se dilate et a donc tendance a monter. En partant de ce constat, il est aisé de comprendre qu’il est nécessaire d’agir en priorité sur les parties situées en hauteur pour limiter ces pertes. Pour ces raisons France PAC Environnement propose en premier lieu, et lorsque les caractéristiques de la maison le permettent, de réaliser une isolation des combles. En effet ce type d’isolation ne présente que des intérêts. Elle s’appuie sur la méthode du soufflage qui consiste simplement à projeter des flocons d’isolant sur la zone problématique. Ces flocons vont automatiquement s’agglomérer entre eux pour ne former qu’un seul et même tapis isolant, sans aucune rupture ce qui permet de limiter considérablement les déperditions thermiques. Cette méthode d’isolation permet d’atteindre des endroits usuellement inaccessibles. Dans la majeure partie des cas ce type d’isolation se fait directement depuis la toiture ce qui apporte un réel confort lors de l’installation et bien évidement permet d’éviter d’empiéter sur la superficie habitable. Les matières utilisées pour ce type d’isolation sont 100% d’origine naturelles et 100% recyclable, elles n’ont subi aucun traitement chimique polluant. Elles répondent aux normes de sécurité puisqu’elles sont ininflammables, hydrophobe et imputrescible et ne génère qu’un surpoids léger qui n’aura aucune incidence sur la structure de l’habitation. L’isolation des combles avec la méthode du soufflage permet de réduire de 30% la facture énergétique liée au chauffage.
Une autre solution d’isolation qui peut être pertinente est l’Isolation Thermique Extérieur (ITE) qui permet d’obtenir d’excellent résultats. Ce type d’isolation présente aussi nombres d’avantages parmi lesquelles une facilité de réalisation puisqu’elle se réalise exclusivement depuis l’extérieur de l’habitation. Cette méthode d’isolation apporte donc un réel confort lors de l’installation. Elle présente aussi un double attrait puisqu’elle permet d’obtenir une limitation des déperditions thermiques de qualité en même temps qu’une rénovation esthétique.
Une fois les priorités d’isolation résolue, un point important sur lequel il est recommandé d’agir concerne la ventilation qui est essentiel. En effet, elle apporte un renouvellement de l’air intérieur. Cependant, elle est bien souvent la source de déperdition énergétique importante lors de l’expulsion de l’air intérieur « pollué » qui a donc était chauffé inutilement. France PAC Environnement propose une solution, la VMC Double Flux qui permet un excellent renouvellement de l’air intérieur tout en limitant les déperditions énergétiques. La VMC Double Flux permet de capter l’air provenant de l’extérieur, de le filtrer afin d’éliminer un maximum d’allergènes puis de capter la chaleur provenant de l’air intérieur expulsé. La VMC Double Flux permet tout de même de réduire la facture énergétique lié au chauffage de 20%.

Les solutions de chauffage préconisées par France PAC Environnement
France PAC Environnement s’appuie majoritairement sur l’aérothermie pour proposer des solutions de chauffage écologique car basées sur l’exploitation d’une énergie renouvelable et économique car elle permet de réduire par 4 la facture énergétique dédié au chauffage. L’aérothermie est un principe qui permet la succession de 4 étapes cycliques en captant les calories présentent dans l’air extérieur. Ces calories sont naturellement renouvelées dans l’air extérieur sous l’action du soleil, on parle donc bien d’une énergie renouvelable et certains parleront même d’une énergie solaire. Les 4 étapes du principe aérothermique correspondent au changement d’état du fluide frigorigène : ce fluide va permettre de capter ces calories provenant de l’extérieur, cette montée en température va permettre un changement d’état du fluide frigorigène de liquide à gazeux. Cette chaleur ainsi générée va être redistribué dans l’ensemble des pièces de vie à chauffer. Cette action aura pour effet de réduire la température du fluide frigorigène qui va à nouveau changer d’état et passer de gazeux à liquide puis reprendre le cycle initial.
Les applications aérothermiques préconisées par France PAC Environnement sont la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau. Ces deux technologies s’appuient sur le principe aérothermique mais elles ne permettent pas le même résultat. La pompe à chaleur air-eau va permettre de chauffer de l’eau qui elle-même pourra chauffer l’air ambiant de l’habitation alors que la pompe à chaleur air-air permet de chauffer directement l’air ambiant des pièces de vie.
La pompe à chaleur air-eau profite d’un avantage lors de l’installation puisqu’elle permet de s’adapter directement au circuit de chauffage existant ce qui apporte un réel confort puisque cela permet de limiter les interventions au sein de l’habitation.
La pompe à chaleur air-air qui profite elle d’une caractéristique « réversible » non négligeable qui permet la production de chauffage ou de climatisation. En revanche, elle nécessite la pose de diffuseurs dans les pièces à vivre.
Concernant le chauffage de l’eau sanitaire, France PAC Environnement s’appuie aussi sur l’aérothermie en proposant l’installation de ballons thermodynamiques. Le ballon thermodynamique fonctionne de la même façon qu’une pompe à chaleur air-eau en captant les calories présentent dans l’air ambiant pour permettre de chauffer l’eau contenu dans le ballon. Il existe sur le marché 2 sortes de ballons thermodynamiques, les ballons mono-bloc que l’on préfère utiliser pour leur aspect compact tout-en-un et la version bi-bloc qui peut être préconisé lorsque la pièce qui accueil le chauffe-eau et trop petite pour permettre un renouvellement efficace des calories. En dessus de 20m3 de superficie, nous n’installons que la version bi-bloc qui permet grâce à une unité extérieure de capter les calories directement à l’extérieur pour permettre de chauffer l’eau contenu dans le ballon qui se trouve au sein de l’habitation.
Devenez producteur énergétique indépendant
Une fois la problématique du chauffage résolue, France PAC Environnement recommande le passage aux solutions photovoltaïques. La cause majeure de cette recommandation provient simplement de la hausse constante du prix de l’électricité. Cette hausse des prix est justifiée par la vétusté des centrales nucléaires qui nécessite aujourd’hui une rénovation ou une fermeture avec toutes les problématiques de recyclage que cela induit. Quelques soit le choix, cela génère des surcoûts qui n’ont pas étaient anticipé et qui sont directement répercuté sur la facture énergétique des consommateurs d’énergie. Le photovoltaïque permet de limiter l’impact de ces hausses sur votre budget. En effet, lorsque vous êtes producteur photovoltaïque, 2 possibilités s’offrent a vous, soit la revente de l’électricité photovoltaïque au travers d’un contrat d’Obligation d’Achat (OA) de 20 ans, soit la consommation directe pour les besoins du foyer de l’électricité produite, on parle d’autoconsommation. France PAC Environnement recommande aujourd’hui largement de favoriser l’autoconsommation car le prix de rachat de l’électricité produite ne cesse de baisser.
Cependant, l’autoconsommation nécessite quelques aménagements pour être pleinement profitable car les solutions photovoltaïques ne permettent une production d’électricité en présence du soleil et dépend donc de l’alternance du jour et de la nuit. Deux solutions sont disponibles sur le marché pour améliorer le taux d’autoconsommation photovoltaïque, la domotique et les batteries solaires.
Les batteries permettent de mieux répartir la disponibilité énergétique, mais France PAC Environnement ne recommande pas d’utiliser cette solution car elle est la source d’un impact environnemental important et représente un coût trop important au regard de la rentabilité apporté.
En revanche, nous recommandons vivement l’utilisation de la domotique qui permet de réguler les besoins énergétiques en fonction de la production électrique faite par les panneaux photovoltaïques. La domotique va permettre d’automatiser la mise en fonction des appareils les plus énergivores dans les phases de forte production photovoltaïque de façon mieux répartir la consommation énergétique.
Les 2 conditions majeures pour une production photovoltaïque optimum sont les suivantes :
• L’inclinaison est l’angle entre le plan du panneau solaire et le sol. Un panneau incliné à 0° est à plat contre le sol ou horizontal, un panneau à 90° est à la verticale.
• L’orientation est l’angle entre le panneau solaire et l’axe plein Sud. À 0° l’angle d’orientation correspond à un panneau faisant face au Sud, à 90° à l’Est ou l’Ouest, à 180° au Nord.
Pour une production photovoltaïque, l’optimum est, en France, une orientation plein sud et une inclinaison à 37°.
Cependant, l’orientation et l’inclinaison idéale peuvent varier en fonction de l’usage fait de la production d’énergie photovoltaïque. Pour un habitat occupé toute l’année, il faut optimiser la production sur la période où le besoin est le plus important, généralement l’hiver :
• Installation raccordée au réseau : optimisation de la production sur l’année, orientation sud inclinaison 30 à 35°
• Installation autonome : optimisation de la production sur la période hivernale, orientation sud, inclinaison 60°

N’hésitez plus, contactez France PAC Environnement :
Site internet : http://www.francepac-environnement.fr
14, rue de l’Atlas
75019 PARIS
Téléphone : 01 42 80 09 06
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page Facebook : https://www.facebook.com/fpe75
Page Instagram : https://www.instagram.com/francepacenvironnement/?hl=fr
Page LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/france-pac-environnement/
Page Viadeo : https://www.viadeo.com/fr/company/france-pac-environnement
Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC5zybRJbh8FcvPgASt5_C7w
Chaîne Dailymotion : https://www.dailymotion.com/francepacenvironnement
Page Pinterest : https://www.pinterest.fr/francepacenvironnement

--
Contact Presse :

France PAC Environnement
Vincent PEREZ
0142800906
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://communiques.categorynet.com/environnement/240369-interview-d-un-particulier-producteur-photovoltaique-installe-par-france-pac-environnementronnement&usg=AOvVaw2OQzC_PKN-YSoQ2xqOokYq

--
Communiqué envoyé le 2020-08-28 15:33:11 via le site Categorynet.com dans la rubrique Energie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______