Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

La méthode préconisée par France PAC Environnement pour une optimisation énergétique efficace

France PAC Environnement est un acteur majeur du secteur de la rénovation énergétique depuis plus de 10 ans. Nous accompagnons les particuliers comme les professionnels dans cette phase de transition énergétique.

Quels sont les étapes d’une rénovation énergétique efficace ?
Selon l’avis France PAC Environnement, la première étape d’une rénovation énergétique efficace doit se concentrer sur la problématique du chauffage. En effet, la majeure partie de la consommation énergétique d’un foyer provient du chauffage. France PAC Environnement résout cette problématique en basant son action sur 2 axes : la réduction des besoins de chauffage et l’amélioration des performances du système de chauffage.
Après avoir réduit les besoins en chauffage, France PAC Environnement vous aide a produire votre propre énergie en s’appuyant majoritairement sur les solutions photovoltaïques.

Comment réduire les besoins en chauffage d’un foyer ?
L’idée ici n’est évidemment pas de renier sur le confort, mais bien de réduire les besoins en chauffage. Pour cela, la seule méthode consiste à limiter les déperditions énergétiques par le biais d’une amélioration de l’isolation et/ou de la ventilation par exemple.
Pour une optimisation de l’isolation, France PAC Environnement conseil d’agir en priorité sur les zones situées en hauteur de la maison ou du bâtiment. Il faut savoir que l’air chauffé se dilate, devient plus léger que l’air froid et a donc tendance a monter. Lorsque l’isolation est inexistante ou inefficace, l’air chauffé s’échappe par la toiture notamment. Pour ces raisons nous proposons en priorité de réaliser une isolation sous toiture. La première solution proposée lorsque la configuration de la maison le permet est de réaliser l’isolation des combles perdus. Pour la réalisation de ce type d’isolation, nous nous appuyons sur la méthode d’application par soufflage qui offre la meilleure étanchéité thermique et permet une grande facilité de mise en place. Il s’agit de propulser des « flocons » d’isolant sur la zone qui nécessite une isolation qui vont petit a petit s’agglomérer entre eux pour former un tapis isolant ininterrompue. La matière isolante utilisée pour ce type d’isolation est naturelle, 100% recyclable, imputrescible et ininflammable. Elle ne génère qu’un léger surpoids ce qui limite l’impact sur la structure du bâtiment. Mais surtout une isolation sous toiture permet de réduire de 30% la facture énergétique dédié au chauffage.
Hormis l’isolation, l’un des points importants sur lesquels il faut s’attarder est la ventilation. En effet, elle est indispensable pour un renouvellement de l’air nécessaire à l’assainissement de la maison. Cependant elle est bien souvent la source de déperdition thermique importante. France PAC Environnement propose une solution efficace et qui limite les pertes thermiques, la VMC Double Flux. La VMC Double Flux permet de filtrer le flux d’air entrant pour éliminer un maximum d’allergènes puis de récupérer la chaleur du flux d’air sortant. Ce principe permet un échange calorifique sans échange d’air. La VMC Double Flux apporte donc une solution d’assainissement efficace sans perte thermique.

Quelle solution de chauffage adopter ?
France PAC Environnement s’appuie majoritairement sur l’aérothermie pour apporter des solutions de chauffage plus économique d’un point de vue énergétique car basé principalement sur l’exploitation d’une énergie renouvelable. L’aérothermie est un principe cyclique qui constitue une solution de chauffage en captant les calories présentent dans l’air ambiant. Ces calories sont considérées comme une énergie renouvelable, voir même comme une énergie solaire puisqu’elle sont renouvelées sous l’action du soleil. Les calories ainsi captées permettent une succession de processus physique, permettant un cycle de compression et décompression d’un fluide frigorigène.
L’aérothermie est utilisée dans 2 solutions proposées par France PAC Environnement, la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau.
La pompe à chaleur air-eau capte les calories de l’air extérieur pour chauffer de l’eau qui pourra chauffer l’air qui l’entoure. Très apprécié pour sa facilité d’installation puisque ce système s’adapte au circuit de chauffage existant ce qui apporte un réel confort.
La pompe à chaleur air-air capte de la même façon les calories de l’air extérieur mais cette fois pour chauffer directement l’air. Cette version de la pompe à chaleur nécessite la pose de diffuseurs dans chaque pièce qui nécessite d’être chauffé. Cependant, cette technologie profite d’un avantage non-négligeable puisqu’elle permet la production de chauffage et de climatisation grâce à une caractéristique réversible.
Les pompes à chaleur peuvent permettre de diviser par 4 la facture énergétique dédié au chauffage
L’aérothermie peut aussi être utilisé pour chauffer l’eau sanitaire. Le ballon thermodynamique permet en effet de profiter de l’aérothermie pour chauffer l’eau sanitaire. Le fonctionnement est absolument similaire à celui d’une pompe à chaleur air-eau puisqu’il s’agit de capter les calories de l’air ambiant pour permettre de chauffer l’eau contenu dans le ballon. Il existe 2 versions du ballon thermodynamique, la version monobloc qui capte les calories présentent dans la pièce ou est entreposé le ballon et la version bi-bloc qui capte les calories directement à l’extérieur. La version bi-bloc peut être nécessaire lorsque la pièce est trop petite pour un renouvellement des calories suffisant.
Les ballons thermodynamiques permettent de réduire la facture énergétique dédié au chauffage de l’eau sanitaire de 70%.

La deuxième étape d’une optimisation énergétique réussi pour France PAC Environnement consiste à s’équiper en photovoltaïque pour devenir producteur énergétique indépendant. Selon l’avis France PAC Environnement la technologie photovoltaïque pourrait remplacer une production électrique majoritairement nucléaire. France PAC Environnement s’est assurée de l’aspect écologique d’un tel projet. La matière principale d’un panneau photovoltaïque est le silicium qui est le deuxième élément le plus présent sur Terre après l’oxygène. La seule étape de la vie d’une installation photovoltaïque qui génère un impact environnemental est la phase de fabrication, mais cet impact est rapidement compensé en 2 ou 3 ans d’exploitation ce qui est peu en comparaison avec la durée d’un tel projet qui est de 30 à 40 ans. La filière s’est organisée concernant la fin de vie des installations en mettant en place des usines de recyclage dédié au photovoltaïque. Aujourd’hui, la production photovoltaïque prend tout son sens aux vues des hausses successive du prix de l’électricité. D’ailleurs ce prix ne devrait pas cesser d’augmenter puisqu’il est en lien direct avec la hausse du coût d’entretien de nos centrales nucléaires.
Le principe photovoltaïque repose sur l’exploitation des photons contenu dans les rayons du soleil. Ces photons vont permettre la mise en mouvement des électrons contenu dans le silicium. Aujourd’hui, il est possible de produire de l’électricité photovoltaïque pour son propre usage ou pour revendre l’énergie produite sur le réseau national par le biais d’un contrat d’obligation d’achat (OA) de 20 ans. Cependant, France PAC Environnement conseil de favoriser l’autoconsommation photovoltaïque qui consiste à consommer directement pour ces besoins l’électricité produite. Le prix de rachat de l’électricité produite ne cesse de baisser, il est plus rentable de consommer l’électricité que de la revendre.
Le seul inconvénient d’une installation photovoltaïque provient de son mode de fonctionnement qui dépend de la présence du soleil. Une production photovoltaïque se fait donc en alternance en fonction de l’alternance jour/nuit. Pour contrer cette problématique, il existe essentiellement 2 solutions sur le marché, les batteries solaires et la domotique. Les batteries solaires vont permettre de mieux répartir la disponibilité énergétique alors que la domotique va répartir les besoins en fonction de la production faite par les panneaux photovoltaïques. Actuellement, France PAC Environnement ne recommande pas l’utilisation des batteries solaire car elles sont la source d’un impact environnemental et ont un coût trop élevé par rapport à la rentabilité apportée. En revanche, la domotique est pleinement recommandée pour optimiser le taux d’autoconsommation photovoltaïque. La domotique permet la mise en fonction des appareils les plus énergivore en fonction de la production faite par les panneaux photovoltaïques.
Dans le cadre d’un projet qui tient sur 30 à 40 ans, il faut prendre quelques précautions dès le départ que ce soit sur le choix de matériaux ou sur les différentes techniques d’installation à employer.
Le choix des matériaux est capital pour la pérennité de votre projet photovoltaïque. Pour cette raison France PAC Environnement a fait le choix de s’appuyer exclusivement sur des fabricants français qui permettent des garanties de 20 ans avec les rendements photovoltaïques les plus importants du marché. Concernant le reste de l’installation, France PAC Environnement donne des recommandations quant à l’usage de micro-onduleurs plutôt qu’un seul onduleur. En effet, l’usage de micro-onduleurs permet de désolidariser chaque panneau photovoltaïque. Les micro-onduleurs permettent ainsi d’éviter les problèmes en série. Dans une installation classique composé uniquement d’un seul onduleur, lorsqu’un des panneaux pose problème, suite à une ombre portée temporaire ou simplement a un dysfonctionnement technique, c’est l’ensemble de l’installation qui est à l’arrêt.

L’ensemble de ces prestations permettent à France PAC Environnement d’obtenir des bâtiments optimisés énergétiquement avec un impact environnemental limité. Nous permettons ainsi aux particuliers comme aux professionnels de participer à l’effort mondial pour une transition énergétique.


N’hésitez plus, contactez France PAC Environnement :
Site internet : http://www.francepac-environnement.fr
14, rue de l’Atlas
75019 PARIS
Téléphone : 01 42 80 09 06
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page Facebook : https://www.facebook.com/fpe75
Page Instagram : https://www.instagram.com/francepacenvironnement/?hl=fr
Page LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/france-pac-environnement/
Page Viadeo : https://www.viadeo.com/fr/company/france-pac-environnement
Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC5zybRJbh8FcvPgASt5_C7w
Chaîne Dailymotion : https://www.dailymotion.com/francepacenvironnement
Page Pinterest : https://www.pinterest.fr/francepacenvironnement

--
Contact Presse :

France PAC Environnement
Vincent PEREZ
0142800906
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://francepac-environnement.fr/

--
Communiqué envoyé le 2020-08-24 14:52:32 via le site Categorynet.com dans la rubrique Energie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______