Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Publication d'un ouvrage intitulé

La subjectivité, résultat de notre éducation, de notre culture, de notre savoir et de nos opinions conditionne notre observation. Notre cerveau est embué de manière quasi-permanente et c'est dans cet état que nous observons nos relations, le monde ainsi que nous-même. Tant que le cerveau est conditionné le comportement l'est aussi et les réponses aux défis sont fragmentaires et conditionnées elles-mêmes. Sans liberté d'observation il y a vision partielle de la réalité du conflit entraînant des solutions partielles et partiales qui ne font qu'amplifier la souffrance en l'individu et dans le monde. Dans mes écrits j'aborde et questionne ce qui empêche l'émergence de cette liberté de vision et de découverte sans laquelle aucune société nouvelle n'est possible.