Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

5 bonnes raisons de faire une année de césure ou ˝Gap Year˝ !

 

Certains pensent parfois s’être trompés de voie ? Que s’ils avaient su, ils auraient étudié autre chose ? Une bonne solution est de prendre du recul pour pouvoir se poser les bonnes questions. En effet, les recherches montrent que prendre une Gap Year, aussi appelée année de césure, année sabbatique ou parenthèse utile, au milieu de ses études ou de sa carrière pour voyager, travailler ou étudier une nouvelle langue est bénéfique. A la fois pour le développement personnel mais aussi pour les performances académiques, l’employabilité et l’ouverture sur le monde.

 Explorer et partir à l’aventure représente une occasion unique d’en apprendre davantage sur soi-même et sur le monde, tout en gagnant en assurance. De plus, c’est aussi une période qui est source  de souvenirs inoubliables et d’histoires formidables en compagnie de nouveaux amis, originaires des quatre coins du monde. L’important est de profiter de chaque seconde et de vivre des moments forts.

“Les étudiants qui font une Gap Year donnent un sens à leurs projets. Ces quelques mois à l’étranger permettent de prendre du recul afin de valider certains choix et de prendre confiance en soi dans certaines décisions. » affirme Nenad Djokic, Directeur EF France. «  C’est une occasion unique d’explorer le monde mais aussi de se découvrir soi-même grâce à l’immersion dans une autre langue et une autre culture»

EF Education First (EF), leader mondial de l’éducation à l’international a étudié différents résultats de recherches sur le sujet et y a ajouté quelques conseils pour trouver sa voie.

5 AVANTAGES D’UNE ANNÉE DE CÉSURE OU GAP YEAR (Sources ci-dessous)

PERFORMANCES ACADÉMIQUES – OBTENIR DE MEILLEURS RÉSULTATS

Les étudiants ayant fait une année de césure ont de meilleurs résultats à leur retour grâce à la maturité  et à la confiance en eux. L’idée que parcourir le monde pendant des mois entraînerait des retards scolaires est on ne peut plus erronée – les étudiants qui ont fait une année à l’étranger ont en fait amélioré leurs notes(1). Prendre une pause, trouver sa voie professionnelle et reprendre les cours – régénéré, concentré et hyper-motivé – peut permettre d’accomplir des miracles en termes de résultats.

CARRIÈRE – ACCROÎTRE LA SATISFACTION PROFESSIONNELLE (2)

Les étudiants qui font une Gap Year sont généralement heureux de leur emploi dès le démarrage de leur carrière. Certains craignent qu’un blanc dans leur CV restreigne leur employabilité. Au contraire, ces douze mois, au cours desquels il est possible de faire du bénévolat aux États-Unis, d’effectuer un stage à Barcelone, de perfectionner son anglais et/ou son espagnol en même temps et développer une multitude de compétences générales permettront de se démarquer des autres et constitueront aussi un excellent moyen de briser la glace pendant tous les entretiens d’embauche à passer. Ainsi, plus de 9 personnes sur 10 ayant fait une année de césure affirment que cette coupure a nettement augmenté leur employabilité et leur a apporté une véritable  satisfaction professionnelle.

 DEVENIR CITOYEN DU MONDE  

En règle générale, les personnes qui font ce break semblent bien plus ouvertes, elles ont une meilleure compréhension du monde qui nous entoure, des autres cultures et se sentent davantage acteur d’un monde global.

Il y a de fortes chances pour que chacun soit amené à travailler avec des personnes originaires d’autres pays. Savoir et accepter que l’on puisse agir différemment en fonction de sa culture est extrêmement important ; c’est également une compétence qui s’acquiert plus facilement en explorant des pays étrangers.

EXPLORER ET TROUVER SA PLACE

Prendre une année de break permet de se poser sur son orientation de façon à pouvoir aller vers une nouvelle direction ou se conforter dans le choix effectué. La plupart du temps les jeunes qui font une année de césure durant leurs études choisissent une spécialité différente à leur retour. (4) Une année à l’étranger peut aider à explorer différentes voies et permettre de découvrir ou confirmer certains souhaits – tant qu’il ne s’agit pas d’un simple congé pris au hasard, mais que l’on est convaincu de ce que l’on souhaite obtenir de ce congé.

DEVENIR FINANCIÈREMENT PLUS RESPONSABLE – Près de 7 personnes sur 10 ayant fait cette année de break affirment être bien plus autonome financièrement à la fin de leur année de césure.(3) Lorsque vous avez dû gérer un budget pendant la moitié de l’année tout en parcourant le monde, vous n’avez alors d’autre choix que de devenir un véritable expert lorsqu’il s’agit de surveiller vos dépenses, conserver vos économies dans les endroits les plus sûrs et affecter judicieusement votre argent à vos différentes activités.

Sources

(1) - http://time.com/97065/gap-year-college/  et http://www.americangap.org/data-benefits.php   (2) - http://www.americangap.org/data-benefits.php et http://www.milkroundonline.com/students-and-graduates (3) - https://www.teenlife.com/blogs/gap-year-advantage (4) - http://www.gooverseas.com/blog/are-students-who-take-gap-years-more-successful

---Contact Presse: EF Education First ADELINE Prévost 0142615415 http://www.ef.fr ID Diffuseur: 50378

 

-- Communiqué envoyé le 23/06/2016 16:12:14 via le site Categorynet.com dans la rubrique Education Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______