Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 La jeunesse française est l’une de celles investissant le plus dans les études à l’étranger en Europe

La jeunesse française est l’une de celles investissant le plus dans les études à l’étranger en Europe

Selon une étude réalisée par StudyGlobal, l’une des principales agences de séjours linguistiques européennes, en 2014, les jeunes Français sont ceux ayant investi le plus dans les études à l’étranger après la Suisse, les Pays Bas et l’Allemagne.

L’importance des séjours linguistiques en Europe

Paris, le X Octobre 2014 -Les jeunes français avec un montant de 1.847 euros annuel moyen font partis des européens prêt à dépenser le plus pour un programme de cours à l’étranger.

StudyGlobal démontre que les jeunes Suisses sont ceux ayant une dépense annuelle moyenne la plus importante pour l’apprentissage d’une langue étrangère (2.534 euros), suivis de près par les Néerlandais (2.508 €) et les Allemands (2.411 €).

Au bas du classement se trouvent les Polonais (1.650 €), les Italiens (1.669 €) et les Portugais (1.724 €).

Le Royaume-Uni, la destination phare des Français

Les trois principales destinations choisies par les Européens sont le Royaume Uni, les États Unis et Malte, où il est possible d'apprendre l'anglais. Alors que les Suisses, les Hollandais et les Allemands choisissent aujourd’hui de partir aux Etats Unis, le Royaume-Uni reste toujours la destination numéro 1 pour les français. Les raisons de ce choix sont simples : une immersion totale au pays de la langue de Shakespeare et une proximité permettant un accès aussi facile qu’économique.

Le français attire de plus en plus

Point positif de cette étude: le français est devenu la 3ème langue la plus demandée après l’anglais et l’allemand. Au niveau européen, le nombre d'étudiants qui étudient le français dépasse même les jeunes intéressés par l'apprentissage de l'allemand.

Les séjours linguistiques : des motifs différents selon les pays

Bien que les réponses données restent subjectives et disparates, l’étude réalisée démontre que si les français (83% des personnes interrogées), les Allemands et les Suisses choisissent d’effectuer un séjour à l’étranger pour des raisons académiques, l’Italie, le Portugal et l’Espagne ont pour objectif principal d’obtenir davantage d’opportunités professionnelles. Soulignons que la France est également au-dessus de la moyenne européenne quant aux intérêts professionnels. Autre raison donnée par la France : la possibilité de mélanger apprentissage, loisirs et découverte. Les jeunes néerlandais et belges assurent quant à eux que leur départ est motivé par des raisons personnelles et qu’ils considèrent le séjour linguistique comme un loisir.

Enfin, tous les jeunes sont d’accord sur un point : étudier à l'étranger est une expérience unique permettant au niveau personnel de grandir, découvrir, apprendre. Mais dans un monde globalisé et touché par la crise économique, les programmes de cours à l’étranger sont surtout un moyen de se créer des opportunités professionnelles.

*Cette étude a été réalisée auprès de plus de 1000 étudiants européens ayant voyagé avec StudyGlobal durant juin-août.



--
Contact Presse:

StudyGlobal


http://www.studyglobal.fr/

--

Communiqué envoyé le 17/10/2014 11:18:06 via le site Categorynet.com dans la rubrique Education

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______