Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Soutenu par Passeport Avenir, Florian Ribotta se construit un avenir professionnel à l’international

Afin de montrer combien la diversité peut être source de potentiels, Passeport Avenir a décidé de mettre régulièrement en avant les parcours exemplaires, la volonté de fer et le sens aigu des valeurs qui caractérisent les étudiants suivis par l’association.
Pour le second épisode de cette saga, Passeport Avenir présente aujourd’hui Florian Ribotta, un étudiant à Bordeaux Ecole de Management qui a compris qu’une carrière professionnelle se forge dès les premières années d’études.

Paris, 25 octobre 2012
Florian a découvert Passeport Avenir en classe préparatoire.
A la rentrée scolaire 2009, Passeport Avenir met en place un suivi collectif pour les classes préparatoires du Lycée Jean Perrin de Marseille. Florian, alors en deuxième année, découvre l’association lors d’une réunion de présentation. Quelques jours plus tard, il apprend qu’il fait partie des neuf élèves sélectionnés par ses professeurs pour intégrer le programme.

Passeport Avenir attribue à Florian une tutrice, travaillant dans le département des Ressources Humaines de Gemalto.

« Ma tutrice m’a été d’une aide et d’un soutien importants pendant toute l’année. Elle m’a notamment appris à me présenter, à montrer ma motivation : autant de précieux conseils pour préparer efficacement les entretiens individuels d’admission aux Grandes Ecoles », se souvient Florian. « Etant par ailleurs de nationalité américaine, elle m’a proposé de faire d’une pierre deux coups : nous échangions en anglais et j’ai pu me perfectionner dans cette langue aujourd’hui indispensable. »

La première tutrice de Florian lui fait également découvrir divers services de Gemalto, et notamment rencontrer des professionnels du marketing et du développement durable de l’entreprise.

Florian est admis à Bordeaux Ecole de Management à la rentrée 2010.
Plus de 600km séparant Marseille de Bordeaux, une nouvelle tutrice est attribuée à Florian à son intégration à BEM : la responsable d’Orange Avenirs, la structure de l’opérateur télécoms dédiée à l’accompagnement de ses salariés dans leur projet professionnel.

« Avec ma nouvelle tutrice, il ne s’agissait plus de préparer mon entrée dans une grande école, mais dans le monde du travail », déclare Florian. « Nous avons analysé ensemble les métiers auxquels je pouvais me destiner en fonction de mes aspirations et de mes compétences. Elle m’a également expliqué comment mettre en place une réelle stratégie quant au choix de mes stages pour y parvenir. »

« Nous avons travaillé sur l’image que j’avais de moi-même », poursuit Florian. « Ma tutrice m’a fait comprendre que si la réussite passe par le travail, elle est aussi une question de confiance en soi et de savoir être en entreprise. »

Et avec plus de confiance en soi, on peut conquérir… l’Asie !
Aujourd’hui, Florian est en année de césure, après sa deuxième année d’école de commerce à BEM. Une année qu’il a décidé de consacrer aux stages.

De septembre 2011 à mars 2012, il intègre ainsi le service commercial Schneider Electric à Paris, avec pour mission la gestion d’un projet pour améliorer les synergies entre commerciaux et support technique à la vente, avec l'utilisation du nouveau logiciel CRM (Customer Relationship Management ou gestion de la relation client).

« Ces 6 mois ont été une période très riche », commente Florian. « D’une part, le projet CRM de Schneider Electric m’a beaucoup apporté, j’y ai notamment découvert de nombreuses facettes de la vie en entreprise. En parallèle, j’étais en pleine préparation des entretiens pour le stage qui allait suivre. »

« J’avais décidé de suivre à la lettre les conseils de ma tutrice et de mettre très tôt toutes les chances de mon côté pour construire à ma façon ma carrière professionnelle », ajoute-t-il. « Travailler à l’étranger, et plus particulièrement en Asie, voilà ce dont il s’agit. Je devais donc choisir judicieusement les prochaines étapes, et notamment acquérir un niveau d’anglais suffisant pour y parvenir. »

Avec l’aide de AIESEC, une organisation internationale étudiante qui offre aux étudiants l'opportunité de partir en stage à l'étranger, Florian identifie la possibilité de faire un stage de 6 mois chez DHL Supply Chain Vietnam, et postule.

Pour l’aider dans sa démarche, Passeport Avenir attribue un mentor de Capgemini Inde à Florian. Le "Mentoring Programme" de l’association permet en effet aux étudiants d’échanger avec un collaborateur anglophone et de préparer sa carrière à l’international.

« Pour décrocher ce stage, j’ai passé deux entretiens en anglais : le premier avec un responsable des ressources humaines allemand, le second avec le Country Manager Vietnam de DHL », précise Florian. « Inutile de vous dire que mes cours d’anglais m’ont été très utiles ! »

De mars à septembre 2012, Florian intègre donc les équipes vietnamiennes de DHL Supply Chain. Le pays est le seul d’Asie où la politique d’amélioration des processus n’a pas encore été mise en place. C’est à cette tâche qu’est assigné Florian.

« Je n’avais pas de maître de stage à proprement parler. J’ai donc dû prendre moi-même certaines décisions, organiser mon temps, caler les réunions », affirme Florian. « Ce fut un projet très responsabilisant, et qui plus est payant ! J’en suis reparti avec une lettre de recommandation signée de la main du Country Manager de DHL Supply Chain Vietnam. »

Pour Florian, l’avenir sera fait d’international
Le déclic a lieu en 2010, lorsque Florian part aux Etats-Unis dans le cadre du concours "We Made It!" organisé par Alcatel Lucent et Passeport Avenir.

« Y découvrir le fonctionnement d’une entreprise à l’international a définitivement confirmé mon envie de travailler à l’étranger », explique Florian. « Il me reste quelques jours avant la fin de mon année de césure. Je vais voyager quelques temps en Asie, rentrer en France, pour repartir aussitôt en Italie pour un échange universitaire de 6 mois. »

« Bientôt, il sera temps pour moi de réfléchir à mon stage de fin d’études, le plus déterminant pour ma carrière future. Il me servira en effet à me positionner véritablement pour mon entrée dans le monde du travail » ajoute-t-il. « J’hésite encore… Parmi mes options les plus probables : repartir en Asie, en Volontariat International en Entreprise (VIE). »

« Passeport Avenir est entrée dans ma vie au bon moment, et m’a fourni les bons outils pour me permettre de réussir par moi-même », conclut Florian. « Si l’association me propose de devenir tuteur, j’accepterai sans hésitation. Et à mon tour, je pourrai aider un étudiant comme je l’ai été, en lui montrant une vision plus claire du monde de l’entreprise et en lui expliquant comment s’y préparer le mieux possible. »



A propos de Passeport Avenir
Créée en 2005, l'association Passeport Avenir est née d’un constat récurrent : les jeunes issus de milieux populaires, en raison de discriminations persistantes et d'un déterminisme social, géographique ou culturel, sont sous représentés dans les grandes écoles de management, d'ingénieurs, ou dans les filières d'excellence universitaire.
Les entreprises ont un rôle déterminant à jouer pour contribuer, dès l’école, à l’égalité des chances et encourager la diversité des potentiels. Passeport Avenir mobilise 14 grandes entreprises* qui développent un accompagnement par le monde professionnel, sous forme de tutorat, d’ateliers, et d’aides concrètes, auprès d'élèves et d'étudiants de 115 établissements d’enseignement (lycées, classes préparatoires, grandes écoles, universités). Nos actions visent à enrichir leur compréhension des métiers, à faire percevoir les enjeux au-delà des études, à rehausser leur ambition, et à créer ainsi, à terme, des exemples de réussite issus de la diversité sociale.
Plus de 4000 jeunes issus des milieux populaires bénéficient chaque année de l’accompagnement de Passeport Avenir, soutenue par le ministère de l’Education Nationale, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et par le ministère de la Ville.
Notre site Web : http://passeport-avenir.com/
* Accenture, Alcatel-Lucent, Atos France, Capgemini France, Ericsson France, Gemalto, Groupe TF1, Orange, Qualcomm, Sagemcom, SFR, SNCF, Accor et le Crédit Mutuel.


--
Erika Chapelain
Relations Presse
SINE NOMINE

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mobile : 06.25.29.62.06
www.twitter.com/RikaPR



--
Contact Presse:

Passeport Avenir



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=74712



--

Communiqué envoyé le 25.10.2012 09:41:47 via le site Categorynet.com dans la rubrique Education

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______