Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les étudiants d’Euridis présentent leur observatoire sur le Green IT

Les étudiants d’Euridis présentent leur observatoire sur le Green IT

Les étudiants d’Euridis, Ecole Supérieure de Commerce des Hautes Technologies, présentent leur observatoire complet sur la tendance du Green IT.

Les élèves d’Euridis se sont penchés sur ce concept d’actualité afin d’apporter une analyse globale aux acteurs du marché des TIC.
Aujourd’hui, la protection de l'environnement prend une place de plus en plus importante dans le quotidien de chacun et les perspectives commerciales qu’offre cette évolution de la société poussent les entreprises IT à intégrer ce challenge à leur échelle. De nouvelles offres sont créées dans tous les secteurs d’activités IT et ces transformations liées du marché impactent les commerciaux du secteur.

Qu’est ce que le Green IT ?

Le Green IT est le reflet de la volonté d’appliquer les recommandations du développement durable à l’informatique.
De ce point de vu, la plupart des acteurs s’accordent à considérer que le Green IT se définit par ses objectifs : réduire l’empreinte carbone que génère les entreprise et pour cela il existe deux approches :
Le Green for IT, appelé aussi Green IT 1.0, correspond à l’ensemble des méthodes visant à réduire l’impact des technologies et des matériels informatiques sur l’environnement.
L'IT for Green, ou Green IT 2.0, a quant à lui pour objectif de mettre à contribution les technologies afin de réduire l'empreinte écologique de l'ensemble des métiers d'une entreprise.

« L'informatique durable est ici conçu comme soutien de processus plus écologiques moins consommateurs d’énergie et qui favorisent de nouveaux usages », souligne Roland Cauvin, Consultant chez CapGemini.

Pour d’autres acteurs, le Green IT doit également intégrer, au delà des simples aspects environnementaux, des aspects sociétaux, telles que la non discrimination ou
l'accessibilité des applications/produits pour les handicapés. Ici, l’ensemble du processus de “fabrication” de l’informatique verte est prise en compte et doit répondre d’une forme de responsabilité sociale de l’entreprise.

En effet, en perpétuelle expansion ces dernières années, le Green IT n’est plus confidentiel et l’ensemble des acteurs du marché des TIC y sont sensibilisés. Les étudiants d’Euridis ont donc étudié minutieusement les trois profils de fournisseurs de ces solutions.

Quelles sont les solutions Green proposées ?

Les constructeurs

Pour les fabricants de matériels, ce facteur environnemental est inévitable pour leurs stratégies de ventes. 60% d’entreprises de matériels IT développent des services et produits verts.

Les éditeurs de logiciels

Ils proposent de plus en plus de solutions permettant d’agir en faveur du développement durable. La Gestion d’énergie, la virtualisation des serveurs, et les visio-conférences sont les solutions Green les plus éditées. En revanche, si ce type d’éditeurs se revendiquent du Green IT ou adoptent un marketing qui met en avant les aspects supposés écologiques de leurs solutions, ces derniers sont régulièrement remis en cause par un grand nombre d’autres acteurs du Green IT.



Les sociétés de conseil (SSII)

De plus en plus d’entreprises de conseil en green IT et stratégies RSE émergent sur le marché à l’instar de la société EticWeb et Devoteam. Leur objectif est de développer des stratégies globales Green cohérentes et un véritable accompagnement des clients lors de la transition vers une démarche plus écologique.

Le green IT, un avantage compétitif?

83% des personnes ayant répondu au questionnaire estiment que les actions Green IT mises en place au sein d'une entreprise permettent de dégager un avantage compétitif. Un facteur très important de choix dans un contexte économique difficile, caractérisé par une concurrence accrue et mondiale.
Des bénéfices réels motivent les entreprises du secteur des TIC à se positionner également sur ce segment Green.
En revanche, concernant la profession commerciale, la valeur ajoutée de cette force commerciale reste pour le moment en suspens.

Les perspectives d’évolutions

Enfin, pour mener à bien ce projet et analyser la viabilité du Green IT en France, les étudiants d’euridis Egalement apprentis commerciaux, se sont penchés sur la question de l’impact sur la profession commerciale de ces évolutions Green. Est-il désormais nécessaire pour les commerciaux de se former sur les enjeux liés à l’écologie afin d’intégrer le secteur des TIC ?
Le rapport conclut qu’aujourd’hui des compétences spécifiques sont encore peu demandées. En effet, étonnamment, les constructeurs et les éditeurs de logiciels sensibilisent peu leurs commerciaux au Green IT. De nombreuses sociétés de consulting remettent purement en cause la plus value des commerciaux. A l’instar de l’entreprise Devoteam, l’aspect commercial n’est considéré que comme une des missions du consultant technique et n’est pas envisagé comme une fonction à part entière.

Pour conclure ce sujet, il est désormais évident que le secteur du Green IT est voué à évoluer dans les années à venir. Une concurrence de plus en plus forte obligera les entreprises à posséder un facteur de différenciation pour crédibiliser leur offre et leur expertise face aux autres sociétés.

Pour recevoir en détail l’étude Euridis sur le marché du GREEN IT,
merci de contacter l’agence Megapress.

L’école Euridis en quelques chiffres:

• 20 ans d'expertise
• 900 étudiants formés depuis la création d'Euridis
• 7 rentrées par an
• 120 étudiants formés par an
• 10 Job-Dating par an
• 300 entreprises partenaires
• 95% des étudiants sont placés chez nos partenaires
• 94% des diplômés signent un CDI dans les 3 mois suivants l'obtention de leur diplôme
• 40000€ salaire moyen de nos diplômés à la sortie de l’école

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.euridis-ecole.com



--
Contact Presse:

Euridis Ecole


http://www.euridis-ecole.com/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=72885



--

Communiqué envoyé le 20.04.2012 15:48:28 via le site Categorynet.com dans la rubrique Education

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______