Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

BCE : baisse d’1 point en seulement 1 mois

Depuis la dernière baisse du principal taux directeur de la BCE le 8 octobre dernier, les marchés se sont quelques peu assagis mais semble-t-il pas encore suffisamment…
Petit rappel : lors de la dernière intervention de Jean-Claude Trichet, le taux directeur de la BCE se situait à 4,25% (abaissé à 3,75% le 8 octobre 2008) et l’euribor 3 mois, qui est le taux de référence auquel se financent les banques se situait autour de 100 points de base au dessus (soit 5,25%). Après ce signe fort de Jean-Claude Trichet il y a quelques semaines, le taux de l’euribor a baissé mais malheureusement, seulement proportionnellement au taux de la BCE. En clair, l’écart est resté le même puisque l’euribor 3 mois est aujourd’hui à 4,76% (taux au 4 novembre 2008) pour un taux directeur de 3,75% (taux avant baisse du 6 novembre). Concrètement, cela signifie que la première baisse si elle a permis de détendre un tout petit peu les marchés, n’a pas eu totalement l’effet escompté.
Or depuis quelques minutes, le taux directeur de la BCE se positionne à 3,25%. « Avec 2 mouvements baissiers consécutifs en moins d’un mois, c’est une action forte qui ne s’était jamais répétée depuis l’automne 2001 » précise Geoffroy Bragadir, Fondateur d’Empruntis.com « un signe que la situation est préoccupante et qu’il faut très vite redonner des liquidités pour relancer les économies européennes car la récession menace la zone euro et la fluidité tant attendue dans la distribution des crédits à l’habitat est encore peu palpable » ajoute Geoffroy Bragadir.
« Cette bonne nouvelle à l’échelle européenne n’aura de conséquences bénéfiques pour le particulier que si l’euribor accélère également sa baisse, car pour le moment les produits à taux variables qui utilisent l’euribor comme référence sont purement et simplement absents des offres bancaires car encore beaucoup trop élevés pour présenter un intérêt par rapport aux taux fixes. » explique Geoffroy Bragadir. « Pour expliquer les choses de manière ultra-simplifiée, un produit à taux variable est fabriqué de la façon suivante : euribor + marge bancaire = taux variable destiné aux particuliers. Or, aujourd’hui avec un euribor à 4,76%, les taux variables se situent au même niveau que les taux fixes c'est-à-dire autour des 5,30%. En faisant une projection, si l’euribor retombait à 3.5%, les taux variables pourraient redevenir intéressants à 4.00% pour les emprunteurs. » Conclut-il.





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Resch Maël

Empruntis

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.empruntis.com


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence UXQM9BAG