Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 externalisation des ressources humaines

externalisation des ressources humaines

L’externalisation doit se faire prudemment, avec méthode et doit être motivée par des buts précis.
Les entreprises qui se ruent sur l’externalisation sans réelle idée de ce qu’elles ont à y gagner peuvent se retrouver avec un service rendu bien en decà de ce qu’elles espéraient ou embarquées dans des batailles juridiques avec leur prestataire.
C’est la raison pour laquelle il est important de considérer l’externalisation d’un point de vue stratégique et tactique sur le plan de l’entreprise dans sa globalité et sur le plan de l’activité externalisée.

L’externalisation peut être envisagée pour une activité qui demande de grosses dépenses incompressibles ou une activité pour laquelle l’entreprise manque de compétences.

L’externalisation ne peut pas être une solution à une activité mal gérée, non rentable ou méconnue dont on voudrait se débarasser. Il est nécessaire de comprendre et gérer les coûts d’une fonction avant de savoir si celle-ci peut êtrejudicieusement externalisée.
Dans le cas contraire, la décision d’externaliser est peut-être la mauvaise : vous pourriez externaliser une activité qui, bien gérée en interne, serait rentable.

Les entreprises doivent considérer (ou reconsidérer) les bienfaits de l’externalisation à des périodes régulières (tous les 3 ou 4 ans). Reparler de la question de l’externalisation peut s’avérer particulièrement judicieux lorsque des changements ont eu lieu (ou vont avoir lieu) sur le marché, en interne, sur les plans industriel ou technologique.

Pour plus d'information : copiez "externalisation-ressources-humaines.fr" et collez dans la champ de recherche de Google .