Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les vrais chiffres des TPE en 2006

La 13ème édition du recueil « Chiffres et Commentaires » publié par la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA*) passe au crible les performances économiques des TPE en 2006.
Une enquête inédite qui analyse l’évolution de 11 secteurs d’activité représentant 77 professions du commerce, de l’artisanat et des services.
Synthèse.

Une activité globale en hausse de 3,2%, un résultat courant en progression de 1,2% : les petites entreprises françaises gardent le cap sur la croissance en 2006 !
Dans un contexte économique plutôt tourmenté, 10 secteurs sur 11 enregistrent une tendance positive. Même si, comparativement à l’année précédente, certaines professions n’affichent pas d’accroissement significatif de leur activité.
Le secteur « Culture et Loisirs » est le seul dont le chiffre d’affaires (-0,9%) et le résultat courant (-2,2%) sont en recul.
Cette année encore, ce sont les artisans du bâtiment et les professionnels du transport qui tirent l’activité des TPE.

Les trois locomotives

- Le bâtiment : +6,7%
Les artisans du bâtiment réalisent la plus forte progression annuelle en 2006 : +6,7% (contre +5,1% en 2005).
Tous les métiers de la construction et de la rénovation profitent de cette croissance sectorielle.
Trois activités se distinguent néanmoins par des hausses de chiffres d’affaires nettement supérieures à la moyenne : le terrassement-travaux publics (+10,2%), le revêtement de sols, murs et carrelage (+9,3%), l’électricité (+8,1%) et la charpente (8%).
Les revenus du secteur : + 4,2%

- Les transports : +6,2%
Les professionnels du transport occupent la deuxième marche du podium avec une activité en augmentation de 6,2% (contre +4,2% en 2005).
A un demi-point seulement des artisans du bâtiment, ils tirent la croissance des TPE en 2006.
Mention spéciale pour les transporteurs de marchandises (+6,5%) et les chauffeurs de taxis (+6,4%) dont les performances excèdent légèrement la progression moyenne du secteur.
Les revenus du secteur : + 5,9%

- Les services : +3,9%
En 2006, les prestataires de services enregistrent un accroissement de leur activité d’environ 4%. Un résultat moyen identique à celui de l’année précédente.
Les professions les plus dynamiques du secteur sont les entreprises de nettoyage (+6,2%), les peintres en lettres (+5,4%) et les agences immobilières (+4,3%).
En queue de peloton, on trouve les imprimeurs (+0,2%), les toiletteurs d’animaux (+1,3%) et les dirigeants de blanchisseries-pressings (+1,5%).
Les revenus du secteur : +3,2%

Les autres performances

8 secteurs sur les 11 étudiés réalisent une croissance égale (professions de la santé seulement) ou nettement inférieure à l’évolution moyenne de l’activité des TPE en 2006.
Comme en 2005 (-0,8%), le chiffre d’affaires des professionnels de la Culture et des Loisirs est en recul (-0,9%). La progression des 6 autres activités analysées (hors Santé et Culture-Loisirs) est comprise entre +0,3% (équipement de la personne) et 2% (réparation automobile).

A noter : à l’exception des professions de la santé qui enregistrent une très légère hausse de leurs revenus, tous les résultats courants sont négatifs (-0,4% à -2,2%) dans les autres secteurs en progression modérée ou en repli (Culture et Loisirs).

Détail de l’évolution de l’activité et des revenus :

- Les professions de la santé : +3,2%
Revenus : +0,2%
- La réparation automobile : +2%
Revenus : -1,2%
- L’équipement de la maison : + 1,8%
Revenus : -0,4%
- Le secteur CHR : + 1,6%
Revenus : -0,6%
- Les métiers de la beauté et de l’esthétique : +0,8%
Revenus : -1,5%
- Le commerce de détail alimentaire : +0,8%
Revenus : -1,2%
- L’équipement de la personne : +0,3%
Revenus : -1,8%
- La culture et les loisirs : -0,9%
Revenus : -2,2%

Méthodologie de l’étude « Chiffres et Commentaires»
Cette 13ème édition du recueil « Chiffres et Commentaires » analyse l’évolution du chiffre d’affaires, en 2006, de 77 professions représentant 11 grands secteurs d’activité. Les résultats indiqués ont été calculés à partir des déclarations fiscales 2006 des adhérents des CGA membres du réseau FCGA/Anprecega. L’étude a porté sur une population de 160 000 entreprises (sur un total de 208 000).

http://www.fcga.fr/pages/etudeseco/statistiques.php

* À propos de la FCGA
Créée en 1978, la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) est une structure associative régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle regroupe 114 centres de gestion agréés qui comportent :
- 400 000 entreprises
- 2 000 000 d’emplois salariés et non-salariés
- 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires
- 6000 experts-comptables correspondants
La FCGA forme ainsi le réseau d’information et d’assistance aux petites entreprises le plus dense du territoire national et capitalise une expertise économique et sociale unique de la TPE. Elle dispose d’outils d’observation et d’analyse particulièrement fiables qui alimentent régulièrement une base de données statistiques sans équivalent.
Contact journalistes : Guylaine Bourdouleix
Tél : 01.42.67.80.62 – E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.