Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le Groupe SOS promeut le rapprochement pour préserver la richesse du monde associa

Riche et dynamique, le monde associatif n’en est pas moins fragile : il doit s’organiser pour concilier militantisme et gestion professionnelle.
Le Groupe SOS, groupement d’associations et d’entreprises d’insertion, lance sur son site Internet un espace dédié aux enjeux de la transmission, de la pérennisation et du développement des associations : http://www.groupe-sos.org/32/Sauvegarde-et-appui-aux-associations. L'objet est d'apporter des informations et solutions pour renforcer le secteur associatif.

Le secteur associatif : un poids économique important et sous évalué…
On dénombre en France près d’un million d’associations, parmi lesquelles pas moins de 150 000 sont pourvoyeuses d’emploi. Plus de 20% des 27 000 entreprises de 50 salariés et plus en France sont en fait…des associations. Elles emploient 5 fois plus de personnes que le secteur automobile (1.5 millions d’emplois), et représentent une valeur ajoutée de 45 milliards d’euros, soit 30% de plus que le secteur de l’agriculture. En 2006, pas moins de 70 000 associations ont vu le jour, soulignant ainsi le dynamisme de ce secteur.

…mais des structures qui peuvent être fragiles
Comme toute organisation, une association est soumise aux aléas de la gestion et à ses difficultés potentielles. Trois principaux facteurs sont source de fragilité aujourd’hui :
- Les difficultés d’ordre financier : concurrence accrue entre les associations pour capter des subventions, problèmes récurrents de trésorerie…
- Les difficultés d’ordre juridique : le contexte législatif et réglementaire s’est considérablement densifié depuis 2000, cela implique une technicité accrue pour les gestionnaires associatifs.
- La gouvernance et les organes de direction : les administrateurs vieillissent et les Conseils d'Administration se renouvellent difficilement, la fonction représente de plus en plus de responsabilités et de risques.

Le Groupe SOS pour favoriser le rapprochement entre associations
Le rapprochement inter associatif est une solution pour pallier à ces difficultés : il permet de s'unir pour peser, d’échanger et de créer des synergies, de mutualiser des moyens et de diversifier l’origine des financements, de gagner en indépendance, etc. Le Groupe SOS lance sur son site Internet une rubrique dédiée au rapprochement et à la transmission d'association en mettant à disposition des informations sur ces enjeux (panorama des difficultés rencontrées par certaines associations, solutions juridiques, etc.) Cette rubrique propose également des outils pour les associations, qui souhaiteraient développer de nouvelles formes de financements (dons, mécénat, etc.) On y trouve enfin des exemples et des témoignages d’associations en difficulté qui se sont rapprochées du Groupe SOS, ainsi que des liens utiles. La rubrique : http://www.groupe-sos.org/32/Sauvegarde-et-appui-aux-associations

Contact presse : Guillaume Guitton – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 01 55 87 55 34
Contact rubrique : Mathieu Taugourdeau – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 01 55 87 55 19