Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Altiris présente de solides résultats financiers pour le 2nd trimestre de son exercice fiscal 2006

Altiris présente de solides résultats financiers pour le 2nd trimestre de son exercice fiscal 2006

La société annonce un programme de rachat d’actions pour 50 millions de $

pARIS - Le 3 août 2006 - Altiris, Inc. (Nasdaq : ATRS), pionnier des
logiciels de gestion orientée services, annonce les résultats financiers du
deuxième trimestre de son exercice fiscal 2006, clos le 30 juin 2006.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires total de la société a progressé
de 20% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 55,6 millions de
dollars. Le bénéfice net pour le deuxième trimestre s’établit à 2,8 millions
de dollars, soit 0,10 dollar par action après dilution, en tenant compte de
1,7 million de dollars de charges relatives à l’amortissement de la
propriété intellectuelle acquise, 995 000 dollars pour l’amortissement des
actifs incorporels et 3,3 millions de dollars de rémunération en actions
conformément à la norme FAS 123(R).

Le bénéfice net non GAAP a fortement augmenté pour se chiffrer à 7,3
millions de dollars, soit 0,25 dollar par action après dilution, contre 1,9
million de dollars, soit 0,07 dollar par action après dilution, au deuxième
trimestre 2005. Le bénéfice net non GAAP exclut les charges mentionnées
ci-dessus et applique un taux d’imposition de 35 %.

La société clôture le deuxième trimestre avec 168,3 millions de dollars en
caisse et placements.

Altiris annonce en outre que son Conseil d’Administration a autorisé le
rachat d’actions ordinaires en circulation de la société, pour un montant
pouvant aller jusqu’à 50 millions de dollars. La société entend procéder à
cette opération dans le cadre d’un programme de rachat d’actions.

« Nous avons enregistré de solides résultats dans l’ensemble de nos
activités au deuxième trimestre et nous sommes particulièrement satisfaits d
’une progression de 10% de nos revenus de licences, ainsi que de nets
progrès en termes d’exploitation », commente Greg Butterfield, président et
CEO d’Altiris. « Altiris® Software Virtualization Solution™ et nos offres en
matière de sécurité ont favorisé la croissance de notre chiffre d’affaires
par rapport aux suites existantes. Nous avons bénéficié d’une demande
continue pour Altiris® Total Management Suite™, ainsi que d’un fort chiffre
d’affaires dégagé par Altiris® Asset & Server Management Suites™ au cours du
trimestre ».

« La robustesse de notre modèle de commercialisation et en particulier nos
relations avec les revendeurs à valeur ajoutée (VAR) et les intégrateurs
systèmes ont également contribué à la croissance durant ce trimestre. Nous
sommes satisfaits de notre activité auprès de nos partenaires OEM Dell et
HP, et le chiffre d’affaire issu de ces relations est conforme à nos
attentes ».

« Sur la base du cours actuel de nos actions ordinaires, nous estimons qu’un
programme de rachat d’actions constitue une utilisation prudente du capital.
L’approbation de ce programme souligne la priorité que nous accordons à la
valeur de nos actionnaires et notre confiance dans l’avenir d’Altiris. »

« Ayant franchi avec succès le cap du premier semestre 2006, nous nous
tournons vers l’avenir avec optimisme. Notre rang de leader dans le domaine
de la gestion orientée services nous confère une position exclusive,
permettant à Altiris de se montrer plus réactif envers les besoins de ses
clients et de proposer une plate-forme pour l’intégration rapide de
nouvelles technologies. Durant les prochains mois, nous nous attacherons à
imposer davantage encore Altiris comme une plate-forme de développement de
logiciels, en investissant dans nos canaux de distribution afin de répondre
aux tendances montantes et en poursuivant notre coopération avec des
partenaires clés du marché pour promouvoir les développements technologiques
et de nouvelles opportunités de marché », conclut Greg Butterfield.

Webconférence
Altiris a organisé le 31 juillet une webconférence pour commenter les
résultats du deuxième trimestre de son exercice 2006. Un enregistrement est
disponible sur le site :
<http://phx.corporate-ir.net/phoenix.zhtml?c=131071&p=irol-irhome>.

Mesures financières non GAAP
Dans le présent communiqué et dans la webconférence mentionnée ci-dessus,
Altiris utilise certaines mesures financières non GAAP. En règle générale,
une mesure financière non GAAP est un indicateur numérique des résultats d’
une société, de sa situation financière ou de ses flux de trésorerie, qui
exclut ou inclut des montants qui ne sont normalement pas exclus ou inclus
dans la mesure la plus directement comparable calculée et présentée selon
les principes comptables généralement admis aux États-Unis (GAAP). Un
rapprochement entre les mesures non GAAP et GAAP figure dans les tableaux
accompagnant l’original de ce communiqué ainsi que sous la rubrique «
Investor Relations » de notre site web (www.altiris.com
<http://www.altiris.com>). Nous estimons que, si ces mesures non GAAP ne
sauraient se substituer aux résultats GAAP, elles fournissent une base pour
évaluer les besoins de trésorerie de la société pour la conduite de ses
activités opérationnelles. Ces mesures non GAAP ont été rapprochées de leurs
équivalents GAAP les plus proches, conformément aux règles de la SEC
(Security & Exchange Commission) aux États-Unis. Le bénéfice net non GAAP
est calculé par correction du bénéfice net GAAP avant impôts en fonction de
l’amortissement de la propriété intellectuelle acquise, de l’amortissement d
’autres actifs incorporels tels que la clientèle et les effectifs, des frais
de restructuration et de la rémunération en actions. En outre, un taux d’
imposition non GAAP de 35% a été appliqué pour les deuxièmes trimestres de
2006 et 2005.

À propos d’Altiris
Altiris, Inc. est un leader des logiciels de gestion orientée services («
service-oriented management ») permettant aux entreprises d’assurer plus
facilement la gestion, la sécurité et le support de ressources informatiques
hétérogènes. Les solutions souples Altiris® aident à mettre les services
informatiques en adéquation avec les objectifs métiers de l’entreprise, à
garantir une sécurité à l’épreuve des audits, à automatiser les tâches,
ainsi qu’à réduire le coût et la complexité de la gestion. Pour plus d’
informations, visitez www.altiris.com <http://www.altiris.com/>.

Altiris est une marque déposée d’Altiris Inc. tant aux États-Unis que dans d
’autres pays. Les autres noms de sociétés et de produits mentionnés sont ou
peuvent être des marques de leurs propriétaires respectifs.

Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives, au
sens de la Section 27A du Securities Act de 1933 et de la Section 21E du
Securities Exchange Act de 1934, concernant notamment mais sans limitation,
l’optimisme quant à l’avenir de la société, son rang de leader de la gestion
orientée services et son positionnement exclusif sur le marché, ses efforts
continus pour imposer davantage encore Altiris comme une plate-forme de
développement de logiciels, la poursuite de ses investissements dans les
canaux de distribution et de sa coopération avec des partenaires clés du
marché de façon à promouvoir les développements technologiques et de
nouvelles opportunités de marchés, ainsi que les rachats potentiels d’
actions et la mise en œuvre d’un programme de rachat d’actions, le montant
des actions ordinaires devant être rachetées dans le cadre d’un tel
programme et l’opinion que ce programme constitue une utilisation prudente
du capital. Ces déclarations prospectives sont sujettes à des risques connus
et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles d’entraîner
des différences dans les résultats effectifs, notamment mais de façon non
limitative : une évolution de la demande pour les produits de la société ;
une évaluation incorrecte de la demande du marché ou des tendances
informatiques ; des difficultés à imposer Altiris comme plate-forme de
développement de logiciels ; des erreurs ou bogues dans les produits
logiciels de la société ; notre incapacité à faire preuve de compétitivité
sur un marché de plus en plus concurrentiel ; l’évolution de la situation
économique en général ou des investissements technologiques en particulier ;
la situation des marchés, en particulier financiers, pouvant affecter le
cours des actions ordinaires de la société ; une modification de la
dynamique de la concurrence sur nos marchés, notamment des alliances ou
regroupements stratégiques entre nos concurrents ou partenaires stratégiques
; l’état de nos relations avec Dell, HP, Fujitsu Siemens Computers,
Microsoft et nos autres partenaires OEM et stratégiques ; notre incapacité à
développer nos canaux de distribution VAR, intégrateurs systèmes ou autres ;
notre incapacité à mettre en œuvre des systèmes internes adéquats et des
mesures efficaces de contrôle interne en matière de communication d’
informations financières, susceptibles d’engendrer des fluctuations
imprévues dans les résultats trimestriels de la société ; notre incapacité à
aligner nos dépenses sur les recettes prévues et la stratégie de la société
; notre incapacité à faire face aux dépenses ; notre incapacité à réaliser
les bénéfices attendus des acquisitions ; des taux de clôture plus faibles
que prévu sur des transactions de grande ampleur, notamment des transactions
portant sur nos suites de produits les plus complexes ; des perturbations de
notre activité à la suite d’acquisitions ; des difficultés et retards dans
le développement et la commercialisation de nos produits ; la longueur et la
complexité du cycle de vente de nos produits ; notre incapacité à satisfaire
les besoins évolutifs et complexes de nos clients ; les risques inhérents à
une présence sur le marché international ; les changements relatifs aux
normes comptables et règlements boursiers, ainsi que d’autres risques
identifiés dans le rapport trimestriel de la société (Formulaire 10-Q) pour
la période close le 31 mars 2006, et dans tous les autres rapports suivants
déposés par Altiris auprès de la SEC (Securities & Exchange Commission), qui
contiennent et identifient d’importants facteurs ayant comme effet que les
résultats effectifs diffèrent sensiblement de ceux présentés dans nos
projections ou déclarations prospectives. Altiris n’a ni obligation ni
intention d’actualiser ces déclarations prospectives.


N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

Bien cordialement,
Gaëlle Bernal & Joëlle Rousseau
GBC CONSEIL
159 Rue de Silly
92641 Boulogne Billancourt Cedex
Tel : +33 1 41 31 75 15/07