Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

En Belgique, un emploi sur quatre résulte de l’activité des secteurs intensifs en droits de propriété intellectuelle

⮚ En Belgique, les secteurs recourant intensivement aux droits de propriété intellectuelle représentent presque 1,2 million d’emplois.
⮚ En Belgique, le PIB est généré pour plus de 39% par les secteurs recourant massivement aux droits de propriété intellectuelle.
⮚ Á l'échelle de l’UE, presque un emploi sur trois et 45% de l’activité économique totale sont créés par les secteurs recourant dans une large mesure aux droits de propriété intellectuelle.

Munich/Alicante, 25 septembre 2019 - Les secteurs utilisant intensivement les droits de propriété intellectuelle (DPI) tels que les brevets, les marques, les dessins industriels et les droits d'auteur génèrent 45% de l’activité économique totale (PIB) au sein de l’UE, pour une valeur de 6600 milliards EUR, et représentent 63 millions d’emplois (29,2% de l’emploi total). De plus, 21 millions d’emplois supplémentaires sont créés dans des secteurs fournissant des produits et des services à ces industries.
En Belgique, les secteurs recourant intensivement aux DPI sont à l’origine de presque 1,2 million d’emplois (26,1% de l’emploi total) et contribuent à concurrence de 160 milliards EUR au PIB du pays (39,1% du PIB belge).
Ce constat a été dressé dans un rapport conjoint présenté aujourd’hui par l’Office européen des brevets (OEB) et l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), qui analyse l’impact des secteurs intensifs en droits de propriété intellectuelle sur l’économie de l’UE entre 2014 et 2016.
Au cours de la période étudiée, l’emploi dans les secteurs à forte intensité de droits de propriété intellectuelle a connu un accroissement de 1,3 million d’emplois par rapport à la période 2011-2013, tandis que l’emploi total au sein de l’UE s’est légèrement contracté.
La valeur ajoutée par salarié dans ces secteurs est plus élevée que dans le reste de l’économie. De ce fait, les secteurs à forte intensité de droits de propriété intellectuelle offrent à leurs salariés des rémunérations nettement supérieures, de 47% en moyenne, à celles qui ont cours dans le reste de l’économie.
Les secteurs à forte intensité de DPI représentent également la part très largement majoritaire du commerce de l’UE avec les autres régions du monde (81%).
M. Christian Archambeau, directeur exécutif de l’EUIPO, s’est exprimé en ces termes:
«les secteurs industriels recourant intensivement aux droits de propriété intellectuelle jouent un rôle déterminant dans l’accroissement de la prospérité de l’UE et pour garantir son avenir économique. Ces secteurs se montrent plus résilients face à la crise économique et plus innovants. Notre défi consiste à garantir que toutes les entreprises et tous les entrepreneurs puissent faire protéger leurs droits de propriété intellectuelle, en particulier dans le segment des PME.»
Le président de l’Office européen des brevets, M. António Campinos, a déclaré que:
«L’importance des secteurs à forte intensité de DPI reflète la force de l’économie fondée sur la connaissance en Europe. Les entreprises de ces secteurs font souvent enregistrer de multiples droits de propriété intellectuelle combinés pour protéger leurs actifs intellectuels. Cette stratégie aboutit à la création de produits et services à haute valeur ajoutée, et contribue ainsi à assurer la compétitivité à long terme de l’Europe.»
Le rapport présenté ce jour est le troisième d’une série d’études visant à déterminer la contribution des secteurs recourant plus que la moyenne aux marques, dessins ou modèles, brevets, droits d'auteur, indications géographiques et obtentions végétales à la croissance de l’économie et à l’emploi au sein de l’UE.
Le dessin ou modèle industriel comme moteur de création d’emplois:
L’UE a une riche tradition en matière de dessin ou modèle industriel et s’impose comme le leader mondial dans ce domaine. Les secteurs dont les industries recourent à la protection de leurs dessins ou modèles industriels ont un impact économique important dans l’Union européenne des 28. Au total, les secteurs recourant à la protection de leurs dessins ou modèles industriels sont à l’origine de 30,7 millions d’emplois directs et contribuent au PIB total de l’UE à raison de 16,2%. Au cours de la période étudiée, 14,3 millions d’emplois supplémentaires indirects ont été créés. De plus, les exportations de ce secteur ont généré un excédent commercial de plus de 66 milliards EUR en 2016.
Intensité du recours aux marques:
Les enregistrements de marques augurent souvent de la réussite économique d’une entreprise, imposant une marque et soulignant son caractère distinctif sur le marché. Les secteurs qui utilisent de manière intensive les marques représente 37% du PIB de l’Union européenne et génèrent 46,7 millions d’emplois. Ces secteurs offrent également des rémunérations 48% supérieures à celles des secteurs n’ayant pas recourent aux droits de propriété intellectuelle.
Technologies émergentes:
Dans les technologies d'atténuation du changement climatique, les industries faisant un usage intensif des brevets ont représenté 2,5% des emplois et 4,7% du PIB de l’UE au cours de la période considérée. Les technologies d'atténuation du changement climatique sont des stimulants importants pour l’UE dans le contexte de l’accord de Paris sur le changement climatique et étant donné le rôle de premier plan que les entreprises de l’UE jouent dans ce secteur technologique. Les DPI dans les industries manufacturières avancées fondées sur les technologies de la Quatrième révolution industrielle ont été à l’origine de 1,9% des emplois et de 3,9% du PIB au cours de la période visée par l’étude.
NOTE AUX ÉDITEURS:
Le rapport présenté aujourd’hui est le troisième d’une série d’études économiques décrivant la contribution des secteurs à forte intensité de DPI à l’économie de l’UE. Cette étude porte sur un vaste éventail de droits de PI (marques, brevets, dessins et modèles, droits d’auteur, indications géographiques (IG) et obtentions végétales) et évalue différents paramètres économiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l’emploi, le commerce extérieur et les salaires. L’étude de 2013 couvrait la période 2008-2010 et la version mise à jour en 2016 couvrait la période 2011-2013. L’étude présentée aujourd’hui examine une période plus récente, à savoir 2014-2016. En outre, afin de compléter les données relatives aux Etats membres de l'UE, celles de l’Islande, de la Norvège et de la Suisse ont également été incluses dans cette étude.
À PROPOS DE L’EUIPO
L’EUIPO est une agence décentralisée de l’Union européenne, établie à Alicante, en Espagne. Elle gère l’enregistrement des marques de l’Union européenne (MUE) et des dessins et modèles communautaires enregistrés (DMC), qui garantissent une protection de la propriété intellectuelle dans tous les États membres de l’UE. Elle mène également des activités de coopération avec les offices de propriété intellectuelle nationaux et régionaux de l'Union européenne.
À PROPOS DE L’OEB
Fort de presque 7 000 collaborateurs, l’Office européen des brevets (OEB) est l’une des plus grandes institutions de service public en Europe. L’OEB a été créé en vue de renforcer la coopération en matière de brevets en Europe. Son siège se trouve à Munich, avec des bureaux à Berlin, Bruxelles, La Haye et Vienne. Grâce à la procédure d’octroi de brevets centralisée de l’OEB, les inventeurs ont accès à une protection de haute qualité de leurs brevets pouvant s’étendre à 44 pays, soit un marché d’environ 700 millions de consommateurs. L’OEB est la première autorité mondiale pour l’information et les recherches en matière de brevets.

Personnes de contact pour la presse
EUIPO
Téléphone: +34 965137676
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

OEB
Téléphone: +49 8923991833
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Contact Presse :


Ruth McDonald
+34 965137676
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Communiqué envoyé le 2019-10-02 10:12:13 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______