Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

AGOA : Florizelle Liser et Robert Yamate à Iavoloha

La représentante du gouvernement américain en charge du Commerce a été accueillie par le Président de la république malgache au palais d'Iavoloha, une visite en marge du retour de Madagascar dans la constitutionnalité et ainsi le marché de l'AGOA. Les événements de 2009 ont fermé toutes les portes à la Grande île, mais depuis les présidentielles 2013, tout semble revenir dans l'ordre.

C'est dans l'optique de participer à la mondialisation que Madagascar est pour la première fois entré à l'AGOA (African growth and opportunity act) en 2001. Notre suspension depuis 2010 a alors pris fin deux ans auparavant, depuis le retour à la constitutionnalité obtenu grâce aux élections présidentielles ayant élu Hery Rajaonarimampianina à la tête du pays. Mme Florizelle Liser, accompagné de l'ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Robert Yamate, a alors visité le chef de l'Etat Malagasy ainsi que plusieurs usines agréées par l'AGOA.

Mme Florizelle Liser, représentante du gouvernement américain en charge du Commerce et surtout de l'AGOA, a rencontré le chef de l'Etat malgache à Iavoloha, afin de discuter des moyens à mettre en place pour renforcer la participation de Madagascar dans le marché de l'AGOA. En effet, cette loi adoptée en 2000 offre aux pays africains d'exporter des produits et marchandises vers les Etats-Unis, sans droits et taxes selon le congrès américain. C'est donc un filon à exploiter pour la Grande île, tout en adoptant une politique d'économie libérale.

Les opportunités offertes à Madagascar pour redresser son économie sont nombreuses, à nous de jouer les bonnes cartes et remettre le pays d'aplomb pour qu'enfin cesse les inégalités et la pauvreté.
Publié par Andry Rabe à 08 novembre

--
Contact Presse:

scoopdago
zoe tsimba

http://lesblabladerabe.blogspot.com/
Identifiant Diffuseur : 94880
--

Communiqué envoyé le 11/11/2016 12:39:49 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______