Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Petition pour la dissolution du RSI

Communiqué de la page :
Début janvier 2015 nous atteignions la barre des 70 000 signataires sur notre pétition Pour la dissolution du RSI.
http://www.mesopinions.com/petition/social/dissolution-rsi/13285
Cette pétition a connu une ascension importante qui n’a pas laissé indifférent un bon nombre d’entre vous, indépendants et sympathisants.
Aujourd’hui la pétition compte 84000 signataires et 18600 commentaires.
Cet ensemble reflète le malaise des travailleurs indépendants au pied du mur, lorsqu’ils ne sont pas déjà en faillite.
Cette détresse est snobée par les hommes politiques et les médias.
Car à ce jour très peu d’articles en font référence et les six ministères destinataires n’ont à ce jour pas donné signe de vie.
C’est la raison pour laquelle je demande à chacun d’entre vous de partager sur les réseaux sociaux, la presse et de transmette aux élus de vos régions cette pétition.
Depuis le départ cette pétition est basée sur la fraternité, la cohésion et la participation de chacun, c’est pour cela que j’en appelle à votre action.
Cette entraide fait notre force, depuis la création de la page : https://www.facebook.com/pourladissolutiondursi
C’est le plus grande cyber manifestation des indépendants et pour ça je vous en félicite.
Le 9 mars 2015, une manifestation des travailleurs indépendants est organisée par les collectifs.
Peu importe vos collectifs, le seul mot d’ordre est UNITE, car le combat est le même.
Combien de temps allons-nous encore subir les pressions de cet organisme de recouvrement, car il ne sert bien évidemment qu’à ça.
La protection sociale ? Où est elle ? Beaucoup prônent la désaffiliation car ils se sentent moins taxés et mieux protégés ailleurs en Europe.
Le système est défaillant et déficitaire, mais ce n’est pas à nous de payer les erreurs des politiques stériles, qui donnent consigne à ce régime autoritaire de nous ponctionner en nous réclamant des sommes astronomiques, inexactes voire inexistantes.
On nous impose la provision, mais nous ne sommes pas une banque.
Il est temps de se relever, de lever la tête et de taper fort, pour notre dignité, pour notre respect, pour notre reconnaissance et pour notre pays.
Ne sommes-nous pas la première entreprise de France ?
Changeons la donne.
Mobilisons-nous.


--
Contact Presse:

https://www.facebook.com/pourladissolutiondursi
said boussoura



--

communiqué envoyé le 06/02/2015 09:31:40 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______