Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les pays de l’Est synonymes de marchés d’avenir : Paulaner en route vers le succès dans les pays de la CEI

Que ce soit à Moscou, à Astana ou à Bakou, les bières de spécialités bavaroises de chez Paulaner connaissent la plus forte demande jamais enregistrée sur les marchés émergents de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) où les ventes ont pu marquer une hausse en volume de 15 % pour la seule année 2013.

Munich, novembre 2013. – Les ventes réalisées par la bras-serie munichoise Paulaner dans les pays de la CEI ont aug-menté de près de 15 % en volume au cours des trois derniers trimestres. Ainsi les pays de l’ex-URSS comptent aujourd’hui parmi les marchés d’exportation les plus dynamiques pour la Brasserie Paulaner. Comme au passé, la Russie représente le marché le plus important au sein de la CEI. A Moscou ou à Saint-Pétersbourg, la clientèle a déjà le privilège de pouvoir savourer une bonne bière Paulaner fraîchement brassée avec un délicieux petit plat de la cuisine bavaroise traditionnelle dans les brasseries-restaurants très prisées Paulaner qui disposent de leur propre microbrasserie. Et d’autres brasseries-restaurants Paulaner ouvriront prochainement leurs portes.


Aucun marché n´est à sous-estimer

En Ukraine, les ventes ont pu doubler au cours des quatre dernières années, ce qui hisse cet Etat au rang de deuxième pays à l’exportation de la CEI, suivi de très près par la Biélo-russie, où la Brasserie Paulaner a même réussi à faire pro-gresser ses ventes de 60 % en volume au cours des quatre derniers exercices. En Géorgie, un pays qui compte un peu plus de quatre millions d’habitants, le volume des ventes réalisées a, pour la première fois en 2013, atteint plus de 1 000 hectolitres – ce résultat faisant de cette république du Caucase également un marché d’exportation de tout premier plan pour Paulaner.

Egalement au pied du mont biblique Ararat, la bière brassée par la brasserie fondée par des moines en 1634 compte tou-jours plus d’adeptes, l’Arménie et la Moldavie, deux petits Etats indépendants, faisant ici figure d’étoiles montantes. « Notre importateur en Arménie a ouvert trois restaurants de style bavarois en l’espace d’un an et a déjà servi plus de 200 000 verres de bière pression Paulaner », explique Holger Loof, Directeur des Ventes pour les pays de la CEI chez Pau-laner. « La Moldavie constitue également un important mar-ché qui est souvent sous-estimé. Nos volumes de vente y ont plus que doublé au cours des quatre dernières années » dé-clare Loof.


Les newcomers sont les fils de Gengis Khan

Les bières de spécialités Paulaner seront également en vente au Kazakhstan et en Mongolie à partir de 2014. Il a été ici possible, après d’intenses recherches, de s’assurer de la col-laboration de deux entreprises leaders en tant que partenaires de distribution. « La vente de bière conditionnée en fûts a tou-jours la priorité absolue lors de l’introduction du produit bière sur le marché. La bière pression bien fraîche, qui développe dans la bouche toute sa saveur est considérée comme un indicateur de qualité fiable, et procure une sensation gustative unique au consommateur », continue Loof. « Notre Weissbier se distingue de la bière lager dominante à l’échelle mondiale par sa belle couleur d’ambre naturellement trouble et par son goût délicieusement fruité ; elle est dans notre assortiment de bières celle qui rencontre un énorme succès à l’exportation ».


Evoluer avec les bons partenaires vers le succès

Pour Paulaner, la voie de la réussite passe impérativement par le bon choix des partenaires locaux. Ainsi Paulaner a ré-ussi en 2013 à s’assurer la coopération de deux nouveaux importateurs pour la Russie qui représente le plus grand mar-ché de la CEI, soit un importateur pour le secteur de la restau-ration et un importateur pour le secteur de la distribution com-merciale. « En tant que leader sur le marché des bières alle-mandes importées en Russie, nous sommes extrêmement heureux de pouvoir travailler avec les deux plus importantes sociétés de distribution russes dans ce secteur. Nous avons beaucoup d’atomes crochus avec les propriétaires – ce qui n’est pas négligeable en termes de coopération interna-tionale » précise Loof.


Paulaner poursuit son expansion

La Brasserie Paulaner projette de s’établir prochainement sur d’autres marchés d’exportation au sein de la CEI. Elle est actuellement en pourparler avec un importateur potentiel en Ouzbékistan. Elle recherche en outre des partenaires pour le Kirghizistan, le Tadjikistan et le Turkménistan qui sont éga-lement membres de la CEI. Les bières de spécialités Paulaner sont déjà en vente dans 79 pays du globe – le nombre des pays preneurs devrait passer à 100 dans un ave-nir proche.


A propos de Paulaner

La Brasserie Paulaner a été fondée par des moines, à Munich, en 1634. La bière brassée par les moines était, à l’origine, uniquement destinée à leur propre consommation. L’entreprise a depuis toujours son siège à Munich et emploie au total quelque 670 personnes. Avec un volume de bière brassée de plus de 2,9 millions d’hectolitres, la Brasserie Paulaner se place en leader tant sur le marché allemand que sur le marché mondial.


--
Contact Presse:

public:news
René Grebel
+49 (0) 40 866 888 - 23
www.publicnews.de
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=68846



--

Communiqué envoyé le 28/11/2013 12:20:36 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______