Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Assurance de prêt : la concurrence n'est pas au rendez-vous

Cela fait déjà trois ans que la loi Lagarde est en vigueur. Mais les résultats souhaités ne sont toujours pas là ! Suite à sa récente étude sur le marché de l'assurance de prêt, l'association de consommateurs UFC-Que choisir dénonce un manque de concurrence dû à des pratiques bancaires abusives qui visent à dissuader les emprunteurs de procéder à une délégation d'assurance.

 Loi Lagarde, 3ème anniversaire

Entrée en application le 1er septembre 2010, la loi Lagarde a permis de dissocier un prêt immobilier d'une assurance emprunteur. A savoir que la souscription d'une assurance emprunteur est incontournable lorsque l'on emprunte puisque les banques l'exigent pour accorder un prêt immobilier. Mais aujourd'hui encore, ce marché reste fermé et les prix n'ont pas baissé comme souhaité car les banques s'emploient à décourager les emprunteurs désireux de déléguer leur assurance de prêt.


L'étude menée par l'UFC-Que choisir

L'association de consommateurs UFC-Que choisir a rendu publique, en date du 29 août, une étude sur l'assurance emprunteur. Il en résulte que de 2009 à 2011, les ventes des assureurs non bancaires sont passées de 20 % à 14 % et que les compagnies de bancassurance ont encaissé 73 % des cotisations en 2012 contre 57 % en 2009. L'étude révèle également que les établissements bancaires s'emploieraient à dissuader les clients qui souhaitent déléguer leur assurance.


Sur une quarantaine de témoignages de clients ayant décidé de souscrire une autre assurance de prêt que celle de leur banque prêteuse :

. 56 % d'entre eux ont vu leur taux d'intérêt revu à la hausse

. 16,2 % ont constaté une augmentation des frais

. 10 % se sont vu refuser leur demande

. 5,4 % disent ne pas avoir connu de problème

 

Selon l'étude de l'UFC, l'assurance de prêt représente cette année 2013 25 % du coût total d'un prêt, contre 19 % en 2008.

 

Au vu de cette situation qualifiée « d'échec » par l'association de consommateurs, celle-ci demande  au gouvernement de mettre enfin en place un droit de résiliation annuelle des assurances de prêt immobilier afin de libéraliser le marché. 

 



--

Contact Presse:
ASSURANCE-DE-PRET-PAS-CHER.COM
Alain Habbuloglu
0478808829
http://www.assurance-de-pret-pas-cher.com/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=67440

 

--

Communiqué envoyé le 04/09/2013 15:21:58 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

___