Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Réflexe d’épargne chez les Français, face à la baisse du pouvoir d’achat

L’institut Viavoice a publié son enquête mensuelle sur les projets des Français : ceux-ci s’inquiètent de la baisse du pouvoir d’achat et souhaitent épargner davantage.

L’institut Viavoice, qui réalise chaque mois pour BPCE, Les Echos et France Info un baromètre sur les projets des Français, constate que le moral de ceux-ci baisse, car « les perspectives des Français en matière de pouvoir d’achat se dégradent fortement en ce mois d’avril ». Les chiffres semblent confirmer cet état d’esprit, avec 59% des personnes interrogées (sur un panel de 958 personnes interrogées en ligne du 17 au 20 avril 2013) à penser que le pouvoir d’achat diminuera durant les trois prochains mois : il « va un peu diminuer » pour 39% et il « va fortement diminuer » pour 20% d’entre elles. On remarquera une augmentation de 10 points de ce chiffre par rapport au mois précédent : les records de février 2011 (56%) et octobre 2012 (57%) sont d’ores et déjà battus ! De ce fait, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir économiser, pour anticiper sur les difficultés à venir : 49% des personnes interrogées sont inquiètes face aux dépenses liées à la fiscalité (l’essence arrive en deuxième position), et un Français sur deux souhaite réduire ses dépenses par rapport aux mois précédents, plus particulièrement dans les secteurs de l’alimentation et de l’habillement. En parallèle, on constate que, durant les mois à venir, 15% des Français aimeraient « mettre plus d’argent de côté que ces derniers mois » (en mars, ils n’étaient que 9% à affirmer vouloir économiser davantage) : les jeunes sont les plus concernés par cette tendance, puisque 39% des 18-24 ans et 27% des 25-34 ans y souscrivent. Outre l’épargne, le rachat de crédit peut être une autre piste à suivre pour optimiser son budget : les personnes qui ont plusieurs crédits en cours, notamment des crédits renouvelables aux taux élevés, pourront avoir avantage à mettre en place un regroupement de crédit : ils profiteront alors d’une gestion simplifiée pour le remboursement de leur prêt, avec une mensualité unique, le montant de celle-ci sera en outre moins élevé, grâce à un taux et une durée de prêt étudiés. Cette opération financière est à envisager pour éviter des difficultés liées à la baisse du pouvoir d’achat.

--
Contact Presse:

Finadéa


http://www.finadea.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=53609



--

Communiqué envoyé le 28.05.2013 11:44:35 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______