Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Lancement d’Hawsting, une start-up à la conquête du marché américain du Cloud Service !

Lancement d’Hawsting,
une start-up à la conquête du marché américain du Cloud Service !

Fruit du partenariat entre Stanford et le pôle d’excellence lillois Euratechnologies, Hawsting est une start-up qui propose une solution technique d'avenir et qui se lance à la conquête du marché américain du Cloud Service.

Le marché des infrastructures du Cloud, qui enregistre un taux de croissance annuel de plus de 40%, est estimé à 9 milliards de dollars selon le cabinet Gartner, dont plus du tiers détenu par Amazon Web Services selon les analystes de Macquarie Capital.

Inscrite dans la dynamique des Cloud Service Brokers, Hawsting apporte aux clients d'Amazon Web Services une valeur ajoutée d'intermédiaire financier en leur offrant une tarification simplifiée, souple et à engagement de durée limitée. Née Après 18 mois de recherche et développement, Hawsting vise un objectif de 127 millions de dollars de chiffre d'affaires à fin 2017 pour une valorisation à 10 millions de dollars dès sa première année d’activité. Grâce à son partenariat avec Tasker, l’entreprise compte également intégrer la recherche et développement « made in France » sur le marché américain.

« C’est le début d’une aventure américaine que nous souhaitons partager avec les entrepreneurs français et avec tous ceux qui nous ont aidé à faire aboutir ce projet » souligne Didier Renard, Fondateur de Tasker France et d’Hawsting en Floride. L’entreprise a prévu une réception en avant-première à Euratechnologies à Lille le 16 mai 2013, juste avant le lancement officiel prévu le 24 mai à la Sillicon Valley.

Une offre complémentaire à celle d'Amazon Web Services
À un moment où les offres de Cloud deviennent de plus en plus diverses et complexes, Hawsting se positionne en tant qu'intermédiaire spécialisé proposant des solutions tarifaires simplifiées. Les différentes combinaisons possibles entre types d’instances et puissances donnent lieu à une grille tarifaire longue et complexe chez Amazon Web Services. La start-up franco-américaine se limite à 8 types d’instances, sur les 29 proposés, en EC2 et RDS qui représentent environ 80% de la demande avec des offres en small, medium et large. Pour cela, Hawsting a créé le « Qanta », sa propre unité de mesure, qui permet de packager 12 tarifs de base au lieu de plus de 100 lignes tarifaires chez Amazon.

Si Amazon Web Services, leader mondial des Cloud Services, répond à des attentes à plus grande échelle, Hawsting répond à un besoin financier. Les clients  d'Hawsting ont un accès direct à Amazon Web Services et Hawsting utilise en toute transparence les outils du géant américain. Pour bénéficier de tarifs remisés sur les services d'Amazon, les entreprises doivent s’engager au moins sur une année et pour chaque type d’instance qu’elles comptent utiliser (serveurs de calcul, services associés aux bases de données). D’où le caractère inédit et innovant d’Hawsting qui offre aux clients une flotte d'instances à périmètre variable avec des engagements à court terme de 1, 3 ou 6 mois.

Une offre principalement adaptée au marché américain
Le marché américain du Cloud Service bénéficie de 3 à 4 ans d'avance en terme de maturité par rapport au marché français. À lui seul, le marché américain occupe plus de 50% de l’usage mondial dans le secteur, alors que la part de marché de la France se situe à 2%. Dans ce contexte, les acteurs du Cloud auprès des américains ne sont crédibles que si les services eux-mêmes sont américains. D’où la création d’Hawsting aux Etats-Unis et l’adaptation de son offre et de sa communication au marché américain.

La plateforme, comme la campagne de communication, sont « pensés » en américain et non traduits à partir de la culture française. D’où le concept « Hawsting Powers » en référence au personnage cinématographique déjanté qui positionne la start-up avec un ton basé sur « serious business can be fun ».

Hawsting devrait voir sa croissance s'accélérer. L’entreprise vise modestement 0,04% de part de marché après 12 mois d’activité et 1% à fin 2017. Pour assurer son développement et sa valorisation, Hawsting devra toutefois lever des fonds pour enrichir son offre, conserver et améliorer sa différenciation.

Les partenaires ayant contribué au lancement d’Hawsting
Tasker, opérateur de Cloud Computing à Euratechnologies. www.tasker.fr
Euratechnologies, pôle lillois dédié aux nouvelles technologies. www.euratechnologies.com
Université de Stanford, dans le cadre d’un programme de coopération. www.stanford.edu
Tymate, pour le développement du site et de la plateforme Hawsting. www.tymate.com
La Revanche des Sites, pour le référencement mondial. www.la-revanche-des-sites.fr
Kayak Communication, pour le design et la communication. www.kayakcommunication.fr

Hawsting LLC
633, North Krome Ave – Homestead - 33030, Florida, USA
T +331 305 247 2722. www.hawsting.com

Tasker
Euratechnologies - 165 avenue de Bretagne - 59000 Lille
T +33 (0) 972 221 481

Contact presse
Noémie Popek - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
T +33 (0) 361 760 791



--
Contact Presse:

Kayak Communication
Noémie Popek
03 61 76 07 91
http://kayakcommunication.fr/kayak/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=77785



--

Communiqué envoyé le 22.05.2013 15:32:27 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______