Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La polémique enfle autour de l'éco taxe pour le mobilier

Encore très peu de personnes ont pu s'apercevoir qu'une nouvelle taxe est entrée en vigueur le 1er mai 2013. Reprenant le même principe que l'écotaxe qui touche les appareils électroménagers, elle cible cette fois ci plus particulièrement les meubles. L'objectif étant de prévoir le recyclage des déchets et du mobilier en fin de vie. En effet, à ce jour, aucun système de récupération et de retraitement n'existe pour ce cas de figure.

Les professionnels de l'ameublement auraient bien voulu éviter cette nouvelle contrainte, qui sur le plan administratif, n'est pas sans poser quelques réels problèmes. Mais aussi vu la période de crise, et la diminution des ventes, imposer au consommateur un relèvement des prix.
Il est bon de préciser que pour certains revendeurs, cette écotaxe-mobilier, sera répercutée sur les tarifs, alors que d'autres encaisseront cette augmentation.

Pour l'acheteur, il sera bon de prévoir quelques prix à la hausse, qui vont varier en fonction du poids, de la matière et du type d'achat. Le canapé, les lits et les matelas font parties des articles les plus sollicités et également ceux qui subissent la plus forte augmentation.
Des questions enflent la polémique sur l'utilité, la pérennité et la mise en pratique de cette nouvelle filière qui n'est qu'a ses premiers balbutiements.

Pour savoir qui va payer, combien cela va coûter au consommateur, ou encore quels sont les articles concernés et ceux qui en seront dispensés, canape.net fait un bilan exhaustif de cette nouvelle réglementation. Le mécontentement des professionnels s'est fait entendre, mais celui des particuliers restent encore sous-jacent, à croire que les français commencent à se faire une raison économique ou une raison écologique.

--

Contact Presse:
Tsj-pro


http://www.tsj-pro.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=58480

 

--

Communiqué envoyé le 13.05.2013 14:59:41 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

___