Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L'Europe signe de rabais sur la supervision bancaire commun

Les dirigeants européens a approuvé jeudi la régulation conjointe des principales banques de la région. Une étape importante dans la résolution de la zone euro sur trois ans de crise financière.
Les ministres des Finances ont convenu que la Banque centrale européenne devrait assumer l'autorité sur peut-être 180 banques représentent plus de 90 % des actifs au sein des 17 nations de la zone euro, et dans d'autres pays de l'Union européenne qui choisissent d'y participer.
La création de ce « mécanisme de contrôle unique », avec le temps, destiné à ouvrir la voie à la prochaine étape dans la reconstruction du système financier européen: la création d'un syndicat bancaire à part entière dans laquelle les nations participantes partagent les coûts de choses telles que le dépôt d'assurance et de faillites bancaires majeurs.
La crise financière en Europe a été en partie alimentée par l'incapacité des pays tels que l'Irlande et l'Espagne pour gérer ces coûts sur leurs avoir propres. La création d'un superviseur unique avec des règles communes est un moyen de rassurer les pays riches, comme l'Allemagne, que les régulateurs locaux ne serait pas desserrer de la surveillance en réponse à des préoccupations nationales politiques ou économiques.
La supervision des banques de la zone euro par la BCE fait également partie d'un plan pour permettre fonds de sauvetage de l'Europe visant à injecter des capitaux directement dans les banques en difficulté, plutôt que de faire des prêts aux gouvernements. Une procédure potentiellement nécessaire pour réhabiliter le secteur bancaire de l'Espagne, sans augmenter la dette du gouvernement.
La décision prise jeudi, doit être ratifiée par les chefs d'État lors d'un sommet, doit également être approuvée par le Parlement européen. Il doit entrer en vigueur en 2014. La Grande-Bretagne, qui ne fait pas partie de l'union monétaire de l'euro, devrait conserver son propre système de réglementation pour ce qui est le plus grand secteur financier.
Les Fonctionnaires européens ont déclaré dans un communiqué de nouvelles que la décision marque une étape importante dans la zone euro et la coopération en défaisant certaines des dynamiques qui ont poussé l'union monétaire vers l'effondrement.

Source : http://www.boursorama.com - http://www.binaires-options.net



--

Contact Presse:
Spiritko


http://www.webwiki.fr/brokers-forex.net
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=71611

 

--

communiqué envoyé le 11.01.2013 04:51:13 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

___