Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les trois bénéficiaires 2012 du fonds de dotation DELSOL Avocats ont été choisis lors du Forum National des Associations et Fondations.

A l’issue de l’appel à projets lancé cet été, le fonds de dotation DELSOL Avocats a sélectionné avec le jury pluripartite du Forum National des Associations et Fondations les trois projets qu’il soutient au titre de l’année 2012.
Le premier prix de 14 000 € est attribué à l’Association Lazare, le deuxième prix de 6 000 € à l’Association Laurette Fugain et le troisième prix de 3 000 € à l’Association 1001 Fontaines. Les associations Les amis des rayons de soleil et de l’enfance et APETREIMC reçoivent chacune 500 €.

Pour 2012, le fonds de dotation DELSOL Avocats souhaitait épauler des organismes d’intérêt général, idéalement nouveaux ou récents, qui développent un projet innovant à caractère social, culturel, éducatif ou sportif centré sur le développement et l’épanouissement matériel, intellectuel ou moral des personnes et de leur environnement, et favorisant la dignité humaine.

Parmi les quatre-vingt-dix-huit dossiers de candidature reçus dans le cadre de l’appel à projets, le conseil d’administration du fonds de dotation en a présélectionné cinq. Chacun des cinq organismes a présenté publiquement sa structure et son projet pendant une quinzaine de minutes lors du Forum National des Associations et Fondations à Paris, le 25 octobre dernier.

Le jury était composé de trois membres du fonds de dotation DELSOL Avocats (Alexis Becquart, Xavier Delsol, Lionel Devic), de Nicolas Douchement, commissaire du Forum National des Associations et Fondations, et de Stéphanie Selle, directrice de l’association Planète Enfants et lauréate de l’édition précédente.

Le premier prix, d’un montant de 14 000 €, a été décerné à l’Association Lazare, dont le but est de développer en France des appartements partagés entre des personnes sans domicile fixe ou isolées, et des personnes actives intégrées dans la société.

Le deuxième prix, d’un montant de 6 000 €, a été décerné à l’Association Laurette Fugain, qui lutte contre les leucémies par le financement de la recherche médicale, la mobilisation autour des dons de vie (sang, plaquettes, plasma, moelle osseuse, etc.) et l’aide aux patients et à leurs proches.

Le troisième prix, d’un montant de 3 000 €, a été décerné à l’Association 1001 fontaines, qui améliore la santé des populations rurales isolées en leur donnant l’accès à de l’eau de boisson potable, grâce à des stations de filtration dont la gestion est confiée à de petits entrepreneurs locaux.

Les deux autres organismes présélectionnés sont dotés chacun d’une somme de 500 € pour couvrir a minima les frais occasionnés par leur candidature.
Il s’agit de l’association Les amis des rayons de soleil et de l’enfance qui améliore, par un accompagnement éducatif et psychologique, la vie des enfants en souffrance placés et accueillis dans les maisons d’enfants « Rayons de soleil » et les aide à leur sortie, une fois devenus jeunes majeurs, à s’intégrer socialement.
Il s’agit également d’APETREIMC, une association pour enfants IMC (Infirmes Moteurs Cérébraux) qui anime des garderies où sont accueillis ensemble enfants valides et enfants IMC, pour qu’un accompagnement précoce, quotidien et adapté permette à ces derniers d’effectuer le maximum de progrès.


Crédit photo Franck Foucha

Alexis BECQUART, responsable avec Laurent BUTSTRAËN, Xavier DELSOL et Lionel DEVIC du département « Organisations non lucratives », explique : « Le partenariat avec le Forum des Associations engendre une dynamique très positive pour notre fonds de dotation, notamment en ce qui concerne le nombre et la qualité des dossiers reçus. Le choix des associations primées est toujours difficile car tous les projets sont de très grande valeur et portés par des personnes passionnées. Leur présentation au Forum a d'ailleurs permis à certaines associations de trouver dans la salle des mécènes… Lors des délibérations du jury, l’appréciation de l'association lauréate l'année précédente nous est chaque fois d’une grande utilité. ».

Pour en savoir plus sur l’Association Lazare…
En alternative aux grands foyers d’hébergement, l’association propose à des personnes sans domicile fixe de partager avec de jeunes professionnels des appartements « ordinaires », non mixtes et intergénérationnels, où peuvent cohabiter de 6 à 10 personnes.
Chacun participe aux frais du loyer, assume un service (courses, repas, ménage, comptes, etc.) et dispose d’une chambre individuelle. Cuisine, salon et sanitaires sont communs.
Après Lyon et Paris, Lazare ambitionne d’ouvrir des appartements partagés à Toulon, Toulouse et Nantes.

L’originalité de ce projet réside dans la complémentarité exercée entre le résident actif, jeune volontaire disposant de revenus, et le résidant sans-abri, afin de faire naître un réel soutien de chaque colocataire vers l’autre, dans le cadre d’une cohabitation « mixte ». Chacun sort grandi de cette expérience.

Pour en savoir plus sur l’Association Laurette Fugain…
Lorsque se pose la question du diagnostic d’une leucémie ou d’un cancer, l’IRM et le scanner sont deux examens qui doivent se pratiquer dans l’urgence afin de valider ou d’infirmer le diagnostic. Les enfants et leur famille sont donc « catapultés » dans un univers impressionnant et inconnu. Lors des premiers examens, on observe une véritable peur liée à la découverte du plateau technique, qui peut se traduire par un refus de coopération de l’enfant lors des contacts suivants.

Pour rendre ces examens les moins désagréables possible, l’association va améliorer l’accueil de l’enfant avec des décors ludiques tout au long du circuit, de la salle d’attente à la salle d’examen. Elle va également le rendre sujet de son histoire par une simulation anticipée des contraintes de l’examen, et par la création de supports explicatifs attrayants présentant IRM et scanner sous forme de bande dessinée.
Un projet pilote est mené à l’Institut d’Hémato-Oncologie Pédiatrique de Lyon, 1er institut européen pour le traitement et la recherche sur les cancers de l’enfant et de l’adolescent.

Pour en savoir plus sur l’Association 1001 fontaines…
Aujourd’hui, près de 900 millions de personnes vivant en milieu rural n’ont pas d’accès à une eau de boisson saine ; la consommation de l’eau des mares ou des rivières engendre maladies et surmortalité, notamment infantile.

L’association installe des stations de filtration d’eau dans les communautés rurales isolées sans système d’adduction d’eau et en confie la gestion à un petit entrepreneur local.
L’eau de surface des mares ou des rivières est filtrée par des rayons ultraviolets, conditionnée dans des bonbonnes de 20 litres, vendue à un prix compatible avec les moyens de la population et distribuée directement au domicile des clients pour en garantir la qualité jusqu’au point de consommation. Le processus de filtration alimenté par énergie solaire et la faible utilisation de composants chimiques en font une solution très respectueuse de l’environnement.
La station participe aussi à la création d’une activité locale génératrice de revenu, qui développe l’initiative en milieu rural et garantit la pérennité du projet.

Sur le modèle de la micro-franchise, une plateforme technique contrôle régulièrement la qualité de l’eau de chaque site installé et fournit un appui technique à l’opérateur local, en échange du versement d’une redevance mensuelle. Chaque plateforme supervise jusqu’à 60 villages, dont il garantit la qualité de l’eau tout au long du projet.

DELSOL Avocats
4 bis, rue du Colonel Moll - 75017 PARIS
12, quai André Lassagne – 69001 LYON
1, place Félix Baret – 13006 MARSEILLE


--
Contact Presse:

Reflex-cible
Florence Baudry


Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=75324



--

Communiqué envoyé le 06.11.2012 06:56:55 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______