Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Karl OLIVE, conseiller général de Poissy-Sud : « J’accuse ! »


Karl OLIVE, conseiller général de Poissy-Sud : « J’accuse ! »


Quelques jours après le terrible accident survenu à Poissy au cours duquel une fillette a été renversée par une voiture en traversant la route, à l'entrée de la forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye, le conseiller général de Poissy-Sud, président de l'association Coeur de Poissy tire la sonnette d'alarme. Sans concession.

"La vue de cette jeune fille gisant sur le sol m’a profondément choqué. La petite Emma est loin d’être sortie d’affaires. Ses jours ne seraient plus en danger mais le diagnostic posé fait état de multiples fractures dont la jeune pisciacaise de 9 ans devra faire face avec force etcourage pendant de longs mois. Nous tenons à apporter notre entier soutien à sa maman, son papa et son petit frère. Reste que ce nouveau drame de la circulation dans l’agglomération pisciacaise (après le décès d’une vieille dame écrasée par un camion à l’automne dernier en centre-ville) ne peut rester sans décision concrète et immédiate de la part de la ville. En sa qualité d’expert au département, Jean-Marie Tettard, vice-président du conseil général en charge des transports, m’a accompagné sur les lieux de l’accident le lendemain du drame, à l’entrée de la forêt en haut du boulevard Eisenhower. Aucune signalisation de ce passage, ni en amont, ni en ava
l, aux endroits obligés comme prévus par la législation. Au point de se demander s’il s’agit effectivement d’un passage piéton ! Des peintures totalement défraichies perturbant sa visibilité. Plus d’une semaine a passé. Aucune réaction, ne serait-ce qu’un coup de pinceau. La solution ? La pose immédiate de barrières de sécurité-refuge (3000 euros) pour limiter la vitesse et protéger les piétons et cyclistes quand ils traversent. Une fois encore, je dénonce le manque d’attention et de réactivité de nos gestionnaires face à de tels drames et j’accuse cette municipalité de se poster systématiquement dans le mutisme puis la réaction là où anticipation et action s’imposent à elle au quotidien. J'accuse cette municipalité de sacrifier la sécurité des pisciacais au seul profit d'une gestion guidée par l'idéologie. La protection des vies de nos proches et nos enfants n’appelle aucune indulgence".

pour de plus amples Informations: coeurdepoissy.com ou Contacter votre conseiller général via le formulaire de contact.

--
Contact Presse:

adcell
adcell adcell

http://www.poissy-sud.info/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=70967



--

Communiqué envoyé le 10.04.2012 16:08:35 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______