Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 Paiements en ligne : Ogone présente les résultats de son étude 3-D Secure en Europe

Paiements en ligne : Ogone présente les résultats de son étude 3-D Secure en Europe

Paiements en ligne :
Ogone présente les résultats de son étude 3-D Secure en Europe


           • Sur les 20 000 marchands européens équipés de la plateforme Ogone, 6 500 ont mis en œuvre 3-D Secure.
• Tous pays confondus, 48% des paiements par carte bancaire traités sur la plateforme Ogone bénéficient de 3-D Secure.
• En France, seuls 11% des paiements par carte bancaire sont réalisées en mode 3-D Secure, contre 65% en Belgique, 69% en Allemagne, 92% aux Pays-Bas et même 95% au Royaume-Uni.

Paris, le 30 septembre 2009 – Ogone, l’un des principaux opérateurs de paiement Internet, présente les résultats de son panorama européen 3-D Secure1, mené auprès de ses clients en septembre 2009. Principal enseignement de cette étude : applicable en France depuis le 1er octobre 2008, 3-D Secure peine à s’implanter chez les e-commerçants français alors qu’il rencontre un vif succès chez nos voisins européens. Pourtant, le nombre d’internautes français qui s’authentifient ne cesse d’augmenter …

Des disparités importantes en Europe
Sur les 20 000 clients –e-commerce et vente à distance- d’Ogone, 6 500 ont mis en œuvre 3-D Secure. D’après cette étude, réalisée du 12 au 22 septembre sur un échantillon de près de 5 400 clients e-commerce, 48% des paiements par carte traités sur la plateforme Ogone bénéficient de 3-D Secure, tous pays confondus. Un chiffre en progression constante depuis un an mais à nuancer en raison de résultats très irré guliers selon les pays.
Ainsi, parmi les « bons élèves », le Royaume-Uni avec ses 95% de transactions 3-D Secure fait figure de premier de la classe, suivi par les Pays-Bas (92%), l’Allemagne (69%) et la Belgique (65%).
La France arrive en dernière position du classement avec seulement 11% de transactions 3-D Secure. Toutefois, ce chiffre progresse de 2% par rapport au mois de mai 2009.

3-D Secure : avec ou sans authentification
Les résultats de cette étude révèlent également que, sur les 48% de transactions 3-D Secure, 24% le sont avec authentification du porteur de carte. Un chiffre stable par rapport à mai 2009. Mais, là encore, les chiffres diffèrent d’un pays à l’autre.
En France, dans 80% des cas, le porteur de la carte a procédé à son authentification, un chiffre en progression de 10% par rapport à mai 2009 (70%). Le Royaume-Uni enregistre 70% de transactions 3-D Secure avec authentification, contre 55% pour la Belgique, près de 40% pour l’Allemagne et les Pays-Bas.

Panier moyen en hausse
Dans son panorama 3-D Secure, Ogone constate également que les paiements 3-D Secure avec authentification concernent des paniers d’achat moyens dont les montants sont 50% plus élevés que lors de transactions standards (130 € contre 70 €). Cet écart s’est d’ailleurs creusé depuis novembre 2008, où ces chiffres atteignaient 110 € pour une transaction 3DS et 80 € pour une transaction classique. Preuve que les commerçants dont le panier d'achat moyen est élevé ont plus vite mis en œuvre le système 3-D Secure.

La France à la traîne …
Pourquoi alors 3-D Secure peine à séduire les e-commerçants français ? A lors que ce système leur permet de réduire leur taux de fraude et leur offre la possibilité, en cas de contestation de la transaction, d’être protégés.

Des arguments ont longtemps été avancés à l'encontre du système 3DS. En particulier l'allongement du temps de traitement des paiements, corollaire à un taux d'abandon plus élevé. Les chiffres révélés par l'étude Ogone indiquent que les temps de traitement des transactions 3DS avec authentification sont en effet multipliés par deux par rapport à une transaction standard.

Pour Patrick Flamant, Country Manager France d'Ogone, « Une augmentation du taux d’abandon a pu être constatée en 2008 au lancement de ce système. Aujourd’hui les clients, en particulier ceux qui s’authentifient avec leur date de naissance, ont bien compris le nouveau système. Une éventuelle augmentation du taux d'abandon est donc à rapprocher des fraudes qui sont évitées mais aussi probablement du manque d’information des clients des banques qui utilisent des méthodes d’authentification plus complexes ».

Enfin, la difficulté de la mise en œuvre d'un projet 3-D Secure pour le commerçant aurait également compté parmi les écueils en défaveur du système. « Mais en quoi les projets 3-D Secure en France feraient exception comparativement au reste des pays européens ? », commente Patrick Flamant. « Un déficit d'information des commerçants de la part de leur banque pourrait-il être à l'origine de cette timidité vis-à-vis du système 3-D Secure ? ».


1. Rappel sur 3-D Secure
Déployé sous les appellations commerciales Verified By Visa et MasterCard SecureCode, le système de sécurisation 3-D Secure permet aux marchands de limiter le risque de fraude lié aux tentatives d’usurpation d’identité. Il consiste à s’assurer, lors de chaque paiement, que la carte est bien utilisée par son titulaire.
Dans ce dernier cas où, à la fois le commerçant et la banque du porteur sont équipés, une étape supplémentaire a lieu au moment du paiement. En plus du numéro de carte bancaire et des trois derniers chiffres du code de sécurité, l’internaute doit saisir un mot de passe, tel que sa date de naissance (authentification simple) ou un code dynamique à usage unique (authentification forte).


A propos d’Ogone
Ogone est, en Europe, l’un des principaux opérateurs de paiement Internet, avec plus de 20 000 marchands répartis dans 3 5 pays.
Modulaires, personnalisables et s’intégrant facilement au système d’information, les solutions de paiement sécurisé Ogone permettent de consolider la gestion des transactions électroniques issues de différents canaux de vente (e-commerce, centres d’appels, vente à distance) et réalisées avec des moyens de paiements hétérogènes.
Bénéficiant d’une connectivité bancaire à l’échelle mondiale, la plateforme Ogone permet aujourd’hui de gérer plus de 40 moyens de paiement internationaux et locaux - cartes bancaires, cartes privatives, virement, PayPal, crédits en ligne… - avec le même outil, d'un bout à l'autre de la chaîne, de la vérification de la transaction à la consolidation en comptabilité.
Capitalisant sur plus de 10 ans d’expérien ce, Ogone joue aussi un rôle de conseil pour accompagner ses clients, quelle que soit leur taille, dans toutes les phases du déploiement de leurs solutions de paiement électronique.
Ogone compte 90 collaborateurs et est implantée en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse et en Autriche.
www.ogone.com


Contact Presse
Elodie Cassar
Anjuna
Tél. : +33 9 65 24 97 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.anjuna.fr

Télécharger le communiqué au format pdf (logopdf Paiements en ligne : Ogone présente les résultats de son étude 3-D Secure en Europe - 117 Ko)