Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

NON A UN PARTI PÉDOPHILE EN EUROPE

Une cour hollandaise vient d’autoriser en date du 17 juillet, dans l’indifférence générale, la création d’un parti politique dont les buts affichés sont nettement pédophiles, estimant que, « dans une démocratie, celui-ci a le droit d’exister au même titre que n’importe quelle formation ».
Ainsi, le Parti pour l’amour fraternel, la liberté et la diversité (PNVD), lancé au mois de mai avec, pour principaux axes de campagne, l’abaissement de l’âge du consentement à un acte sexuel de 16 à 12 ans, la légalisation de la pornographie infantile et celle des relations sexuelles avec les animaux, vient d’être autorisé.
Selon un arrêt édicté à La Haye, la justice estime que les seules limites possibles à la liberté d’expression concernent les désordres à l’ordre public (visant peut-être ainsi certaines manifestations ou certaines grèves) et que la création du PNVD, elle, par contre, ne les remet aucunement en cause !
Ce n’est pas parce que ce pays est réputé pour la liberté de ses mœurs, qu’il doit se mettre à faire sauter n’importe quel tabou. C’est, fort heureusement, ce que considère 82 % de la population qui juge, dans un sondage, que ce parti doit purement et simplement être interdit.

Suite à ce scandale, notre ONG APSEC, qui lutte pour les droits de l’enfant, vient de lancer une pétition « NON A UN PARTI PEDOPHILE EN EUROPE », afin de faire pression sur les politiques et de faire respecter la Convention Internationale du Droit des Enfants.

Signer la pétition NON A UN PARTI PÉDOPHILE EN EUROPE en envoyant un mail à petitionapsec ( a ) hotmail.fr avec votre nom prénom adresse ville code postale…

Pétition à l’initiative de l’ONG APSEC www.apsec-asso.com