Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Véritable succès pour le SJA de Turnhout dans une enquête sur des attaques à mains armées

Ce communiqué vous est envoyé par le Service Presse de la police fédérale.


---
Date: 26/01/05
Numéro: 20/05


 
Véritable succès pour le SJA de Turnhout dans une enquête sur des attaques à mains armées

Des enquêteurs fédéraux attrapent deux agresseurs
 

TURNHOUT 26/01/05 - Le lundi 24 janvier 2005, le Service Judiciaire d'Arrondissement (SJA) de Turnhout a arrêté un homme soupçonné de plusieurs attaques à mains armées. Un deuxième suspect s'est lui-même rendu à la Police Fédérale de Turnhout le lendemain.

En novembre et décembre 2004, dans les Arrondissements d'Anvers et de Turnhout, plusieurs attaques à mains armées ont été commises, notamment sur une filiale Centea à Turnhout le 8 décembre 2004 et sur une grande surface à Meer le 17 décembre 2004. Ces attaques ont chaque fois été commises par plusieurs auteurs.
Le lundi 24 janvier 2005, le SJA de Turnhout a arrêté à Péruwelz un premier suspect, un Belge d'origine marocaine âgé de 19 ans. Pour ce faire, les enquêteurs fédéraux ont reçu l'appui de la Police Locale de Péruwelz et du SJA de Tournai. L'homme entre en ligne de compte pour au moins quatre attaques à mains armées. Le Juge d'Instruction l'a placé sous mandat d'arrêt.
Hier, le mardi 25janvier 2005, les enquêteurs de Turnhout ont arrêté un deuxième suspect, également un Belge d'origine marocaine âgé de 19 ans. Les agents du SJA de Turnhout avaient, au préalable, pris contact avec les membres de la famille du suspect et ceux ci l'ont persuadé de se rendre lui-même à la Police.
Le suspect est présente aujourd'hui au Juge d'Instruction.


Els Cleemput
Porte-parole


---
Vous recevez cette information suite à votre inscription pour recevoir nos communiqués de presse via http://www.policefederale.be
Si vous ne désirez plus recevoir ces communiqués, il vous suffit de nous envoyer un e-mail via l'option 'reply'. Dans la partie 'subject',
veuillez alors introduire la mention 'UNSUBSCRIBE'. Vous pouvez également annuler votre inscription sur notre website dans la rubrique 'Communiqués de presse'.
---