Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

PRÉOCCUPÉ PAR LES VIOLATIONS DE LA CESSATION DES HOSTILITÉS PAR ISRAËL, KOFI ANNAN APPELLE À ...

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

    PRÉOCCUPÉ PAR LES VIOLATIONS DE LA CESSATION DES HOSTILITÉS PAR ISRAËL, KOFI ANNAN APPELLE À LA RESPONSABILITÉ DANS L’APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1701

    La déclaration suivante a été communiquée le 19 août par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan:

    Le Secrétaire général est profondément préoccupé du fait que la partie israélienne ait violé la cessation des hostilités telle que conçue par la résolution 1701 du Conseil de sécurité.  L’incident a impliqué un raid effectué par Israël samedi dans l’est du Liban.

    Selon la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), plusieurs autres violations de l’espace aérien par des avions militaires israéliens ont également eu lieu.

    De telles violations de la résolution 1701 du Conseil de sécurité menacent le calme fragile obtenu au terme de longues négociations et sapent l’autorité du Gouvernement du Liban.  Le Secrétaire général appelle, en outre, toutes les parties à respecter strictement l’embargo sur les armes, à faire preuve d’un maximum de retenue, à éviter toute provocation et à faire montre de responsabilité dans la mise en œuvre de la résolution 1701.

    Le Secrétaire général s’est entretenu aujourd’hui avec les Premiers Ministres d’Israël et du Liban sur cet incident.

    Il a, en outre, demandé que des rapports relatifs au respect par les parties de la cessation des hostilités soient soumis tous les jours au Conseil de sécurité.

    *   ***   *
    À l’intention des organes d’information • Document non officiel