Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Départ des Belges du Liban

Départ des Belges du Liban
(2006-07-26)

Service de Presse Affaires étrangères

Départ des Belges du Liban

Départ des Belges du Liban

BRUXELLES, le 25 juillet 2006 - Le Ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht informe que tous nos compatriotes qui souhaitaient quitter le Liban en ont eu la possibilité avec le soutien de l'Ambassade de Belgique à Beyrouth.

Aujourd'hui a été organisé un dernier convoi regroupant 90 compatriotes par la route vers Alep (Nord de la Syrie), d'où ils seront transférés vers la Belgique par la force aérienne belge. Toute personne qui s'est fait connaître avant le départ auprès de l'Ambassade a été contactée afin d'intégrer le convoi, lequel par ailleurs disposait encore de places disponibles.

Au total, 635 Belges sont partis par les convois terrestres organisés par notre Ambassade à Beyrouth. Ces convois se sont parfaitement déroulés, notamment grâce au soutien de nos ambassades à Damas, Tel Aviv et nos consulats honoraires à Alep et Lattakia.

Grâce à l'implication active de notre ambassade à Beyrouth et avec l'assistance de certains de nos partenaires européens, en particulier la France, le Danemark et la Grèce, 516 autres compatriotes ont quitté le Liban par bateau vers Chypre (Larnaka). De là, ils ont été (pour la plupart) transférés par la force aérienne belge vers Melsbroek. Les Pays-Bas et l'Italie ont également contribué dans ce contexte au transfert de nos concitoyens. L'Ambassade de Belgique à Chypre a assuré l'accueil et organisé le départ de nos concitoyens.

Au total, 1151 Belges ont quitté le Liban avec le soutien de l'Ambassade de Belgique au Liban. En outre, un certain nombre de concitoyens ont quitté le pays par leurs propres moyens. Parmi eux, 80 ont été transférés vers la Belgique avec l'aide de l'Ambassade à Damas et la force aérienne.

La Belgique a aidé au transfert de citoyens d'autres nationalités vers Melsbroek. Parmi eux figuraient entre autres des Français, des Italiens, des Luxembourgeois et des Américains.

Le Ministre De Gucht tient à remercier vivement tous ceux et toutes celles qui se sont impliqués afin de faire de cette opération un succès. A commencer par l'ensemble du personnel de l'Ambassade au Liban qui a dû, dans des conditions difficiles, mener à bien une tâche parfois ingrate. Ensuite le personnel des autres postes diplomatiques précités, tous les volontaires du centre de crise qui sont restés disponibles parfois tard dans la nuit (aussi après les heures officielles d'ouverture), la Défense nationale et tous les militaires qui ont participé à l'opération ainsi que tous les partenaires européens qui nous ont fourni une assistance concrète.



Pour plus d'informations:

SPF Affaires Etrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement
Service de presse
15, Rue des petits Carmes
1000 Bruxelles
Belgique