Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

« Kid Secure Home » la cuisine sécurisée de l’inventeur Francis Chedozeau prend son envol.

L’idée lui est venu il y a 13 ans. Alors que sa femme Sandrine était enceinte, une inquiétude s’empare de Francis quand il voit le manche d’une casserole dépasser de la plaque de cuisson. C’est pour lui un électrochoc, il prend conscience de la facilité avec laquelle un accident peut arriver. Les statistiques prennent alors tout leur sens : 20'000 enfants accidenté dans la cuisine par année en France, c’est beaucoup trop pour Francis. Sans perdre une seconde il cloue une planche sur le plan de travail afin de le rallonger et c’est à ce moment là que l’aventure commence.

Depuis ce jour il peaufine son système, l’améliore, le rend plus sur et esthétique. Un parcours qui l’a emmené à participer a l’émission « L’inventeur de l’année 2012 sur M6 » ou il termine dans le top 10, et a remporté divers prix, comme la médaille d’or au concours Lépine 2010 de Paris ou au salon des inventions de Genève l’année suivante.

Un parcours long de treize ans, riche en rebondissement et belles rencontres qui lui ont permis de passer d’un prototype de cuisinière sécurisé à un produit breveté et abouti.

D’après Francis, le concept global repose sur deux inventions distinctes :
La première invention est cette fameuse planche, clouée treize ans auparavant qui est devenu un ingénieux système porté des tringleries coulissante autobloquantes et parfaitement intégré au meuble. Il permet, en plus de cacher la vue des manches de casseroles à l’enfant, de contenir un petit tiroir ou des ustensiles de cuisine peuvent s’y ranger.

La deuxième invention est un système de verrouillage de tiroir qui s’ouvre d’une simple pression, mais à été étudié pour que seul un adulte puisse actionner le système. Les produits dangereux peuvent y être stockés en toute sécurité. La différence avec sa première version présentée lors des concours est qu’il est dorénavant totalement indépendant du modèle fabricant. Le kit de tiroir peut se commander séparément et s’adapte à tous types de meubles de cuisine. C’est une petite révolution dans son concept qui va permettre à Francis de faire voir le jour à son invention.

Si le système de tringlerie coulissante autobloquante est en pour parler avec les cuisinistes pour l’intégrer dans de futures gammes, le kit tiroir est quand a lui prêt à être produit.

Fabriqué dans un plastique aussi résistant que souple le kit tiroir est sur les starting block pour une production en masse. La dernière étape consiste à financer le moule qui permettra un premier tirage de 5’000 pièces. Cela à un coût conséquent admet Francis. Mais ne manquant pas d’idée il a décidé de se lancer dans une campagne de financement participatif sur la plateforme indiegogo.

« J’ai eu tellement de retour positif sur mon invention que cela me semble être une bonne solution pour débloquer les fonds, ça permettra aussi aux contributeurs d’obtenir le produit en avant première selon leur participation »
Si tout se passes bien, il pense pouvoir faire les premières livraisons à la rentrée, et enfin avoir le temps, non pas pour prendre un repos bien mérité après treize ans de labeur, mais pour lancer une nouvelle idée, car selon ses dires, il en a encore pleins qui attendent dans ses cartons.


--
Contact Presse:

Fairymotion Sàrl
Nicolas Segura
+41227963487
www.fairymotion.com

--

Communiqué envoyé le 12/02/2015 15:58:12 via le site Categorynet.com dans la rubrique Décoration / Maison

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______