Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La géothermie : un chauffage propre et économique

La géothermie est à ce jour la solution de chauffage autonome la moins gourmande en énergie. Les pompes à chaleur géothermiques sont de plus en plus performantes et leurs prix à sensiblement baisser durant les dix dernières années.  Fasse à l'augmentation du cout des énergies fossiles, le chauffage géothermique est une alternative aux systèmes de chaudière et autres convecteurs électriques.

Comment fonctionne la géothermie ?

Les pompes à chaleur géothermiques prélèvent des calories dans le sol afin de les restituer à un réseau de chauffage central (radiateurs, plancher chauffant, ventilos convecteurs). Ces calories sont compressées afin de les démultiplier, et ainsi produire de l'énergie gratuite.

Les avantages de la géothermie

Faibles consommations énergétiques : l'énergie est captée dans le sol, donc la pompe à chaleur ne subie par les variations climatiques contrairement à une pompe à chaleur aérothermique.

Un chauffage écologique : une pompe à chaleur géothermique produit en moyenne 3.5 fois plus d'énergie que ce qu'elle en consomme, c'est le mode de chauffage autonome le plus respectueux de l'environnement.

Installation dans le neuf et la rénovation : grâce aux différents modes de captage géothermique cette solution s'adapte aussi bien sur des constructions neuves que sur des logements existants. Les pompes à chaleur géothermiques existent en haute et basse température afin de s'adapter sur n'importe quel type d'émetteurs.

Aucun groupe extérieur : la géothermie ne nécessite aucun équipement extérieur visible, il n'y aucune nuisance sonore ni visuelle.

Autonomie : c'est un chauffage totalement autonome, le réglage de la température ambiante se fait via un thermostat.

Aides de l'état : l'installation de géothermie est éligible à de nombreuses aides de l'état, crédit d'impôt de 30%, prêt à taux zéro, aides régionales…

Les différents modes de captages géothermiques

Il existe plusieurs manières de capter les calories dans le sol, le type de capteur est défini selon la configuration du terrain.

La géothermie horizontale : un capteur est enterré dans le sol entre 80 cm et 150 cm selon les régions, la surface de captage est d'environ deux fois la superficie à chauffer.

La géothermie verticale : cette solution nécessite de faire un ou plusieurs forages selon la puissance e la pompe à chaleur. Des sondes verticales sont insérées dans les forages.

L'aquathermie : cette solution nécessite la présence d'une nappe phréatique sur le terrain. La pompe à chaleur capte des calories dans l'eau du forage. Il faut prévoir un forage de rejet afin de ne pas appauvrir la nappe phréatique. Cette méthode de captage bénéficie d'un excellent rendement.



--

Contact Presse:
HABITAT PROGRESS

0952511648
http://www.habitatprogress-energies.com/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=82543

 

--

Communiqué envoyé le 22/09/2014 17:51:54 via le site Categorynet.com dans la rubrique Décoration / Maison
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______