Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les loueurs de matériel de BTP au secours des sinistrés de la tempête

La tempête Klaus qui a touché le littoral Atlantique fin janvier a mobilisé plusieurs corps de métiers pour réparer les dégâts occasionnés. On a pourtant peu parlé des loueurs de matériels de BTP qui sont intervenus aussi bien auprès des professionnels que des particuliers pour mettre à disposition des groupes électrogènes, des nacelles, des pompes… ou tout simplement des tronçonneuses, certains ouvrant 7/7 J pour dépanner les sinistrés. Une profession qui, en Aquitaine, réalise un CA de 800 millions d’euros à travers l’ensemble de ses nombreuses agences disséminées dans tous les départements de la région.



Les loueurs de matériels de BTP ont été réactifs suite à la tempête Klaus qui a balayé le littoral aquitain. Certaines entreprises ont été réquisitionnées pour mettre à disposition des sous-traitants d’EDF du matériel servant à la réinstallation des lignes électriques, les autres se sont mobilisées pour faire face à la demande des sinistrés.
Plus d’un millier de nacelles, des milliers de groupes électrogènes, camions grues, chariots télescopiques, camions pose poteau, chargeuses, pompes… ont été vendus ou loués aux professionnels et particuliers.
La profession des loueurs et distributeurs de matériel de BTP, réunis au sein de leur Fédération professionnelle DLR (Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de Matériels de BTP et de Manutention), disposait de nombreux matériels disponibles du fait de la conjoncture difficile qui touche également ce secteur. Certains ont même eu recours à des investissements spécifiques pour faire face aux circonstances.

Selon le DLR, le secteur de la location de matériel de BTP représente en Aquitaine un parc de 40 000 machines achetées principalement auprès des distributeurs locaux (pour une valeur d’1,5 milliards d’euros), 2 000 salariés et un CA de 800 millions d’euros. 20% du parc sont renouvelés chaque année, ce qui représente des investissements de 160 millions d’euros par an injectés directement dans l’économie locale. Au-delà de ces investissements, ce sont 2,5% du CA qui contribuent, au travers de la taxe professionnelle, aux budgets de fonctionnements des collectivités de l’Aquitaine.

Créé en 1965, le DLR est présidé par Michel GABLE et regroupe plus de 500 membres dans les secteurs de la location, la distribution et le service pour le matériel destiné au BTP et à l\'industrie. Le DLR possède un réseau national animé par 7 Présidents de région, de nombreux chefs d\'entreprise de la profession et une équipe de 10 permanents. Les adhérents du DLR représentent 70% du volume d\'activité du marché





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Hennequin Corinne

Hémisphère Sud

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence ZSPTYP5E