Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

5 points à savoir sur les spécificités d’un palan manuel

Un palan est un outil pour lever des charges. Selon le modèle, il exerce aussi l’utilité d’un treuil qui sert à tracter. Les modèles les plus complets servent à tirer, à tendre et à serrer des objets. Le palan peut-être manuel ou électrique. Le palan manuel est utilisé la plupart du temps par les entrepreneurs. Il est léger et très maniable. L’utilisation de cet outil se résume sur cinq points.
Le matériau de construction
Étant donné que le palan manuel va lever une charge allant jusqu’à plusieurs tonnes, il se doit d’être robuste. Le matériau de construction n’est jamais unique parce que les différentes parties d’un palan ne supportent pas les mêmes poids. Cependant, pour confirmer la robustesse, les matériaux sont toujours résistants : alliage d’aluminium, fibre de verre, acier, acier allié, acier galvanisé. Ceci concerne le corps principal et bien entendu les pièces.
Le poids, un détail non négligeable
Pour un outil manuel, le poids est un élément important. Au-delà des 10kg, un palan manuel est jugé trop lourd. L’idéal se situe entre 4 à 8 kg. Et cela dépend de sa forme. Il y a les palans à manivelle et les palans à bras. Deux modèles manuels différents. Choisir un palan entre cet intervalle de poids est nécessaire, car un palan peut être exploité en hauteur comme chez les techniciens en haute tension.
La capacité de levage
Afin que le palan résiste durant des années, la première chose à faire est de ne jamais dépasser la charge limite. Le mieux c’et de rester à plusieurs dizaines de kilos en déca. Un palan manuel en fonction de sa marque et des matériaux de fabrication peut lever une charge entre 250 kg à 5 tonnes. Certains atteignent même les 10 tonnes à condition qu’ils soient accrochés sur un accord très résistant.
La sécurité de l’utilisateur
C’est l’un des mots d’ordre dans un travail de manutention. Sécurité du technicien, sécurité des marchandises et de tout ce qui tourne autour du lieu de travail. Dans ce cas, le palan doit avoir un minimum de sécurité : frein de levage, linguets de sécurité sur les crochets, frein automatique. Au minimum deux types de sécurisation devraient présentes.
L’entretien avant et après utilisation
En dernier lieu, les spécificités d’un palan manuel résident dans son entretien. Avant et après utilisation, un palan propre et bien lubrifié travaille beaucoup mieux qu’avec des salissures. Lorsqu’une pièce se détériore, son remplacement se fait avec des pièces d’origine, de la même marque et du même modèle.


--
Contact Presse:

Syca Distribution
Landry Bonnet
33 (0)1 42 83 10 66
http://www.syca-distribution.fr/
Identifiant Diffuseur : 85616
--

Communiqué envoyé le 27/01/2016 08:18:17 via le site Categorynet.com dans la rubrique Construction

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______