Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

BATIenergie : le salon du Bâtiment Basse Consommation et de l'Energie Positive

Un marché en forte croissance et pourtant peu connu

Quelle réglementation sortira dans les prochaines semaines et aura des conséquences directes sur un marché de plus 25 milliards d’euros*, concernera l’ensemble des collectivités mais aussi les secteurs tertiaire, industriel et agricole et sera à l’origine de 300.000 nouveaux emplois ? Un nom ou plutôt un code : RT 2012 – comprendre la Réglementation Thermique 2012. Cette réglementation est la réponse législative du Grenelle de l’Environnement. C’est une réforme ambitieuse conduite par Jean-Louis Borloo qui devrait propulser la France en tête des "bons élèves" de l’Europe à l’horizon.


Grenelle de l’environnement : quelles sont les conséquences ?

La part des dépenses énergétiques du bâtiment doit passer de 42% (actuellement) à 25% en 2012*.
Toute la filière construction est concernée par cette réforme : de la foncière au constructeur, de l’architecte au bureau d’étude, ils doivent tous changer leur modus operandi (conception, choix des matériaux et équipement, système d’évaluation, etc.).
Quelques exemples de changements à l’horizon 2012 : 1115 millions de m2 du parc public et privé* seront réhabilités, plus d’1 million de foyers bénéficieront d’une aide financière et 120.000 professionnels seront formés (au total, le Grenelle de l’Environnement c’est 440 milliards d’euros* d’investissement privé et public répartis sur 18 filières).


L’ère des pionniers

Les délais sont très courts, la visibilité quasi nulle du fait de l’absence de temps entre l’implémentation des projets, les premiers retours d’utilisateurs et l’amélioration des procédés en cours de projet. « Un projet immobilier, c’est 4 à 6 ans entre la conception et l’installation des utilisateurs finaux » rappelle François Reynaud, directeur technique chez ICADE Promotion Tertiaire*.
Ces constructeurs du bâtiment de demain sont donc en pleine expérimentation, lançant de nouveaux projets chaque trimestre (la bio construction bénéficiera d’une croissance annuelle de 19% jusqu’en 2012) et corrigeant au fur et à mesure. Ces corrections nécessitent un retour d’expérience qui va au-delà de sa spécialité. Un échange transversal entre professionnels du bâtiment manque actuellement.


Une première dans la filière : un salon pour rassembler tous les acteurs

BATIenergie, premier salon français du Bâtiment Basse Consommation (BBC) et à Energie Positive (Bpos) se propose de rassembler ces pionniers les 24 et 25 mai 2011 pour partager et découvrir les innovations du secteur.
En effet, les nouveaux procédés sont nombreux dans un secteur en recherche constante d’amélioration des performances que ce soit au niveau chauffage, climatisation, isolation, méthodologie, conception, matériaux, calculs.
Le partage transversal y aura une place centrale. Des conférences – retransmises en direct sur Internet – seront proposées durant les deux jours du salon.

Ce salon est d’ores et déjà soutenu par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer et des entreprises et associations. Le salon BATIenergie accueillera les concepteurs, les constructeurs, les fabricants, les installateurs, les bureaux d’étude, les collectivités et les institutionnels.


Une autre exclusivité : le web

Préparer et prolonger les rencontres faîtes sur le salon, c’est désormais possible grâce au réseau BATIenergie : premier réseau social dédié aux professionnels du BBC et du Bpos. Actuellement en version alpha, cette première mouture accueille en avant-première des membres très actifs qui aident l’équipe de BATIenergie à améliorer les fonctionnalités et à planifier les futurs développements informatiques.

La réglementation thermique 2012, dont on connaît les grandes lignes, sortira en novembre. Cette dernière est déjà largement commentée et le sera d’autant plus après la publication du texte définitif. Ce sera le signal officiel de la grande aventure initiée par le gouvernement le 6 juillet dernier.
BATIenergie apporte à tous ces acteurs une meilleure visibilité du chemin à parcourir d’ici à 2012 en les accompagnant tout du long.

---
* Sources : Presse : Grenelle de l’Environnement juin 2010, Actions EnR n°10 ; Web : les sites officiels de la FFB, de l’INSEE, de l’ADEME, LeMoniteur.fr ; Enquête : entretiens collectifs et individuels organisés par la société bFair.

--
Contact Presse:

bFair
Romain Granger
0177358004
www.salon-batienergie.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=58240



--

Communiqué envoyé le 07.10.2010 17:15:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Construction

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______