Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 Titres restaurant : la révolte des commerçants

Titres restaurant : la révolte des commerçants



Toulouse, le 16 juin 2005





Communiqué de presse





Titres restaurant : la révolte des commerçants





L'association A Justes Titres dénonce les conditions de remboursement
des titres restaurant : taux de commission trop élevé, opacité des
tarifs, inscription automatique au tarif le plus cher, absence de
contrat, non respect des délais de remboursement.



Les quatre émetteurs de titres restaurant sont regroupés dans une
centrale de règlement des titres (CRT), fonctionnant sous la forme
d'une association « à but non lucratif » : 77 millions € de prélèvement
en 2004 alors que les coûts de fonctionnement s'élèvent à 7 millions €.



A Justes Titres, créé en novembre 2004, défend les 200 000 affiliés à
la CRT en dénonçant les dérives de ce système monopolistique qui lèse
les restaurateurs.



Les démarches à suivre pour réduire immédiatement les coûts et intégrer
une procédure commune de remboursement du préjudice subi depuis janvier
2000 sont décrites sur www.ajustestitres.asso.fr. Par exemple, les
sommes indûment prélevées représentent 10 000 € en cinq ans pour une
entreprise déposant 3 000 € par semaine.



A Justes Titres demande à la CRT de cesser immédiatement ces pratiques
commerciales excessivement pénalisantes pour les entreprises et de
réduire les taux de commission (plus de 2% actuellement) à un
pourcentage en rapport avec ses coûts de fonctionnement.





Plus sur :

www.ajustestitres.asso.fr



Contact presse :

M. Jean-Claude Adell

Mobile : 06 61 95 68 05





communiqué rédigé et diffusé par Voie de Presse



www.communique-en-ligne.com