Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

PriceMinister : La revente des cadeaux de Noël

PriceMinister mesure l’évolution du phénomène de
la revente des cadeaux de Noël entre 2006 et 2007

Le 24 décembre au soir il y aura les comblés qui seront heureux de leurs cadeaux… et les autres.

Il y a cinq ans PriceMinister initiait, avec un peu d’humour, une nouvelle tendance : la revente des cadeaux de Noël. Elle s’applique aux personnes qui ne sont pas satisfaites de leurs cadeaux ou qui les ont reçus en double et les incite à se racheter autre chose ou à se constituer une cagnotte pour plus tard, les soldes par exemple qui arrivent très vite après les fêtes de fin d’année.

Année après année, le phénomène prend de l’ampleur et ce comportement entre dans les mœurs de l’après-Noël. Aujourd’hui PriceMinister publie le nouveau volet de l’étude qui mesure l’évolution des comportements des Français internautes par rapport à ce qui devient une nouvelle mode dès le lendemain de Noël. Vous trouverez ci-joint cette étude dont quelques points significatifs ressortent :

➢ Un dur constat : les cadeaux de Noël ne font pas toujours plaisir à tout le monde… Seulement une personne sur trois se déclare satisfaite des cadeaux qu’elle a reçus.

➢ Le nombre de personnes déclarant préférer de l’argent a augmenté entre 2006 et 2007, signe d’une plus forte préoccupation liée au pouvoir d’achat.

➢ Les plus jeunes (tranches de population de moins de 25 ans) sont les champions de la revente des cadeaux de Noël sur Internet.

➢ Le « remord » ne touche que 0.8 % des revendeurs, dont : 0% pour les femmes !

➢ Un focus région par région montre qu’il n’y a pas beaucoup de disparités entre les différentes régions de la France : les chiffres de revente des cadeaux sont assez homogènes sur tout le pays, mais on note toutefois quelques tendances qui ressortent :
- Les Franciliens sont les champions de la revente des cadeaux sur Internet
- Dans l’Ouest et dans l’Est, régions plus traditionnelles, cette pratique est beaucoup moins répandue,
- la raison qui prédomine partout est « parce que je n’en ai pas l’usage »

Et pour inciter les Français à tester la revente de leurs cadeaux qui les ont déçus ou qu’ils ont en double, PriceMinister lance une campagne d’affichage dans le métro :















A propos de PriceMinister.com :
Créé par Pierre Kosciusko-Morizet, Pierre Krings, Justin Ziegler et Olivier Mathiot en août 2000, PriceMinister est le leader européen de l’Achat-Vente Garanti sur Internet avec http://www.priceminister.com, lancé en janvier 2001. Le Groupe PriceMinister est aujourd’hui constitué de 4 pôles : l’Achat-Vente Garanti, l’Automobile, l’Immobilier et le Voyage. Il est classé 3ème site de e-commerce français et ses 7 millions de membres proposent près de 77 millions de produits sur le site (déc. 2007).

Contact presse :
Estelle MONRAISSE - Alter’Com Conseil
Tél. : 06 60 41 81 52
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.