Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

VAPOTER : C’EST DANS L’AIR !

VAPOTER : C’EST DANS L’AIR !

Kiwi, pomme, banane, thé vert, menthe, avec ou sans nicotine…

Dans un écrin digne de ce nom, Elise Corset, Directrice de la marque AIRisSWEET lance une véritable marque de cigarettes électroniques qui va souffl er comme un air de renouveau sur un marché en plein boom. À découvrir dans leur showroom, 18 rue de la Monnaie, Lyon 2ème.

En France, la cigarette représente 16 millions de fumeurs et provoque 73 000 décès par an (source : INPES). Ainsi, dans un contexte où le tabagisme reste la première cause de mortalité évitable et face à la hausse du prix du tabac, les inhalateurs séduisent de plus en plus, jusqu’à devenir pour certains : « le produit sain à arborer aux terrasses des cafés ». C’est dans cette mouvance qu’AIRisSWEET est né.

UN CONCEPT DANS L’AIR DU TEMPS
AIRisSWEET propose aux fumeurs des sensations proches de celles de la cigarette tout en évinçant les 4 000 substances cancérogènes connues du tabac. Mais dans le domaine de la cigarette électronique, AIRisSWEET va encore plus loin : fi ni la cigarette électronique jaune et blanche !
AIRisSWEET innove et la transforme en véritable accessoire de mode, à découvrir dans le tout 1er showroom dédié au concept où la marque offre la possibilité de tester, dans des conditions d’hygiène optimales, les modèles et les saveurs vendus en boutique, et même de créer sa
propre cigarette.
Pas le temps de se rendre sur place ? AIRisSWEET dispose d’un site marchand
(www.airissweet.fr) et répond aux questions des curieux ou des adeptes !

UNE GAMME HYPER DESIGN
On pourrait presque parler de révolution !
Si jusqu’ici les revendeurs de cigaret tes électroniques ne commercialisaient qu’un seul type de produit vendu en pack de deux, AIRisSWEET de son côté propose le produit à l’unité du plus simple au plus design, du plus sobre au plus coloré, du plus petit au plus puissant.
AIRisSWEET se décline à travers trois gammes :
La AIRisLBB est adaptée pour une première approche de la cigarette électronique ou pour les fumeurs occasionnels, la AIRisC répond aux standards du marché et se démarque chez AIRisSWEET par ses séries à motifs gravés et ses accessoires tandis que la AIRisB, plus performante, offre davantage de sensations aux fumeurs les plus exigeants et se veut la plus élégante.

Les modeurs dans l’âme ne seront pas en reste non plus. Avec plus de cent références, AIRisSWEET donne le choix à ses utilisateurs et leur suggère de composer leur inhalateur au gré de leurs envies.
Côté liquides, la marque propose plus de vingt arômes de fabrication française : du goût tabac au goût thé vert, en passant par kiwi et pomme, avec ou sans nicotine en fonction de ses habitudes de consommation. Le lancement à très court terme d’une gamme de liquides BIO à base d’huiles essentielles, apportera une réponse sécurisante aux consommateurs inquiets de la qualité des produits actuellement présents sur le marché.
Autour de la gamme se greffent plusieurs accessoires : des pochettes de protection en velours, des batteries de différentes couleurs et puissances, des cartouches, et les incontournables stardusts, au look improbable et qui font l’unanimité auprès des initiés pour leur confort et leurs performances...

UNE ENTREPRISE QUI NE MANQUE PAS D’AIR !
C’est parce que la cigarette électronique les a eux-mêmes séduit que les fondateurs de la SAS BWD ont décidé d’investir significativement sur ce marché. Ils ont confié la création et le développement de la marque à Elise Corset, diplômée de l’EM Strasbourg et forte de quinze ans d’expérience en
stratégie, marketing et vente. Implantée en zone franche et avec un objectif de chiffre d’affaires de 600 000 euros (en année 1), la société BWD a d’ores et déjà créée quatre emplois et envisage l’implantation d’un showroom parisien en 2013, tout comme le développement à moyen terme d’un réseau de franchises.
BWD s’engage également dans le tissu industriel local pour la fabrication de ses liquides et la personnalisation de ses produits.
La société reversera, par ailleurs, une partie de ses résultats à une association à vocation humanitaire ou sociale.

PRIX DE VENTE DANS LE SHOWROOM OU SUR WWW.AIRISSWEET.FR
La AIRisLBB à partir de 29 € le pack de 1 (comprend 1 cigarette électronique, 3 cartouches, 1 chargeur USB, 1 adaptateur mural) garantie 1 mois.
La AIRisC à partir de 45 € le pack de 1 (comprend 1 cigarette électronique, 3 cartouches, 5 têtes d’atomiseur, 1 chargeur USB, 1 adaptateur mural) garantie 3 mois.
La AIRisB à partir de 59 € le pack de 1 (comprend 1 cigarette électronique, 3 cartouches, 1 chargeur USB, 1 adaptateur mural) garantie 6 mois.

L’ESSENTIEL DU DÉBAT SANITAIRE

« Une synthèse sur l’efficacité et l’innocuité de la cigarette électronique a été publiée en 2010-2011 dans le Journal of Public Health Policy par Michael Siegel et coll, de la Boston University School of Public Health (BUSPH) révèle que :
- La cigarette électronique contient peu ou pas de produits chimiques susceptibles de présenter des risques sérieux pour la santé,
- Les concentrations de substances cancérogènes sont 1 000 fois moins élevées que dans les cigarettes,
- Ce dispositif pourrait se révéler supérieur en efficacité aux autres méthodes d’auto-administration de la nicotine parce que les stimuli associés à l’acte de fumer ont un effet durable contre les symptômes du sevrage.

Une étude italienne conduite par le professeur Riccard Polosa, montre un arrêt du tabac ou au moins une diminution de moitié de la onsommation de cigarette chez 55 % des membres d’une cohorte de 40 fumeurs ne souhaitant pas particulièrement cesser le tabac. Toutefois, concluent les auteurs, le faible effectif de la cohorte nécessite des essais de plus grande ampleur.
Il n’existe pas d’étude sur la toxicité à long terme du propylène glycol lorsqu’il est inhalé par voies pulmonaires. C’est pourquoi les cigarettes électroniques à base de glycérine végétale sont proposées comme alternatives contenant peu ou pas de propylène glycol. Elle ne provoque aucun tabagisme passif.
Les recherches de l’équipe du neurobiologiste français J-Pol Tassin (INSERM, Collège de France) ont récemment confirmé que la nicotine seule ne suffit pas à induire une dépendance chez l’animal : « L’administration de nicotine chez l’animal ne produit pas les effets prédits par le modèle courant de l’addiction. Pour que la nicotine produise effectivement l’addiction, il faut lui associer soit des inhibiteurs de la monoamine-oxydase, soit des produits qui ont la même action ».
L’A APHP (American Association of Public Health Physicians) se prononce le 2 Avril 2010 en faveur d’une approche permissive de la cigarette électronique, car « il existe une possibilité de sauver les vies de 4 des 8 millions d’adultes américains fumeurs qui sont sinon destinés à décéder d’une maladie liée au tabac dans les 20 prochaines années » (Source : www.aaphp.org).

AIRisSWEET
18, rue de la Monnaie
69002 Lyon
www.airissweet.com
TE
Contact presse
Agence EMC – Amandine Borne et Christelle Cimetière
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 04 72 19 69 36
Port. : 06 12 06 22 36


--
Contact Presse:

EMC


www.airissweet.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=69582



--

Communiqué envoyé le 19.10.2012 05:40:28 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______