Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Après les crèmes glacées Malabar et Banania, MIO lance avec Orangina une nouvelle glace au goût de la célèbre boisson gazeuse

Suite au lancement du goûter glacé Banania et celui du Malabar Push-up Tutti, MIO, célèbre
marque de crème glacée du Groupe BIG, l'un des leaders belges de la crème glacée, sort
avec Orangina une glace au véritable goût de la marque.

Pour réussir pleinement cette association entre saveurs de marques et crème glacée,
chaque partenaire joue son rôle dans la fabrication du produit. Banania fournit la poudre
chocolatée légendaire et Malabar la recette au goût caractéristique tant apprécié des
enfants. Orangina apporte l'orangeade à la formule secrète, composée de pulpe et de jus. La
crème glacée est préparée par MIO avec son savoir-faire artisanal et les meilleurs ingrédients : lait, crème fraîche du jour et arômes naturels.
Habileté et qualité de composants, associés à ces recettes inimitables, assurent le succès des
nouvelles gammes de produits glacés MIO.

La gamme Orangina-MIO

> ORANGINA LA BOUTEILLE
Glace à l'eau givrée, 82 ml
Prix de vente conseillé : de 2,20€ à 2,50 €

> ORANGINA LE TUBE
Glace à l'eau givrée, 70 ml
Prix de vente conseillé : de 3,20€ à 3,50 €

La gamme BANANIA-MIO
> SUNDAE PEPITES
Glace en pot au goût Banania décorée de crisps de riz, 90 ml
Prix de vente conseillé : de 2,50€ à 2,70 €

> MINI GOÙTERS GLACÉS
Bâtonnet de crème glacée au goût Banania enrobée
de chocolat au lait 23 ml
Prix de vente conseillé : de 2,70€ à 2,99 €

> FUSÉES CHOCO
Bâtonnet de crème glacée au goût Banania 55 ml
Prix de vente conseillé : de 2,70€ à 2,99 €

La gamme MALABAR-MIO
> MALABAR PUSH-UP TUTTI
Bâtonnet de glace arôme tutti frutti 80 ml
Prix de vente conseillé : de 3,10€ à 3,30 €


Les tests réalisés en 2009 avec les crèmes glacées et glaces Banania et Orangina
permettent de lancer ces nouveaux produits cette année sur le marché français, à la suite immédiate de MALABAR PUSH-UP TUTTI déjà référencé nationalement.

À propos de MIO
L'histoire de MIO est liée à celle d'un jeune Italien, installé en Belgique, qui, en 1898,
entreprend de recréer les authentiques glaces italiennes.
« Mio » parce qu'il scande « Mio Gelato » (Ma Glace) dans les rues du village pour
annoncer son passage et ameuter les gourmands.
De création en création, le secret de fabrication des glaces Mio est resté le même :
mêler la tradition italienne aux meilleurs ingrédients qui puissent se trouver, napper le tout
d'une grande couche de passion et assaisonner le mélange avec un grain de folie et
d'audace.
Cette recette a traversé le temps jusqu'à aujourd'hui. La fabrication, au départ artisanale, a franchi le cap de l'industrialisation en conservant le savoir-faire d'Antoine Marziale, le maestro italien.

En 2006, MIO est devenu la marque export de Belgium Icecream Group (B.I.G) qui intègre
également ARTIC et IJSBOERKE. Le groupe B.I.G, l'un des leaders de la crème glacée en Belgique, a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 88 millions d'euros avec 3 unités de production et 500 salariés.

Le groupe BIG réalise en France un chiffre d'affaires de 16,5 millions d'euros dont 5
millions d'euros sous la marque MIO pour un volume total de 5,9 millions de litre de crèmes
glacées et glaces.

Site internet : www.mio.be
Info consommateurs : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Contact Presse:
Didier Gras Communication
Annabelle Huriez
03 20 63 82 52
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.didiergras.com/presse/home.asp

--

Communiqué envoyé le 01.04.2010 10:30:08 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

4692350779011039941-2941789582305128993?l=consommation.annuairecommuniques Après les crèmes glacées Malabar et Banania,  MIO lance avec Orangina  une nouvelle glace au goût de la célèbre boisson gazeuse


Posted: 2010-04-01 10:30:15

Lire article source