Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

SONDAGE CANAL ENERGIE / LUCIBEL: Ampoules basse consommation: les consommateurs français en attente…

Canal Energie
Lucibelm

SONDAGE CANAL ENERGIE / LUCIBEL - Juin 2009

Ampoules basse consommation :

Les consommateurs français en attente d’innovations


Partiellement conscients des nouvelles mesures encadrant la vente d’ampoules, les français plaident pour une amélioration des « basses consommation ». Leurs souhaits : un coût plus abordable, un allumage plus rapide, une lumière plus agréable et une meilleure « comparabilité » des produits.


Paris, le 23 Juin 2009 – A compter du 30 juin 2009, les ampoules à incandescence vont commencer à « s’éteindre » pour être progressivement remplacées par les ampoules basse consommation. Quelques années après leur entrée en service, où en sont les français dans leur relation avec ce produit ? C’est à cette question que le portail d’information sur les économies d’énergie www.canal-energie.com a tenté de répondre à travers un sondage mené entre le 8 et le 14 juin 2009 auprès de 300 de ses abonnés pour le compte du producteur français d’ampoules basse consommation LUCIBEL.

Les français partiellement préparés à la migration

Premier constat : si la majorité des répondants se déclarent « informés » de la disparition prochaine des ampoules à incandescence, un tiers reste dans l’ignorance de cette nouvelle mesure, jugée parfois un peu dirigiste : « Quelque soit le sujet, lorsqu'il s'agit de remonter la pente, les citoyens doivent s'impliquer par décision arbitraire des députés », « J'ai fait mes stocks d'ampoules à incandescence ». Il reste que, mise à part les traditionnelles réactions épidermiques, 90% des sondés ont déjà sauté le pas et 80% reconnaissent que ces nouvelles ampoules durent 8 fois plus longtemps que les modèles à incandescence.

Une demande d’innovation

Coté perception, le bilan reste d’ailleurs globalement positif avec 53% de sondés satisfaits de leur premier achat d’ampoule basse consommation, une petite minorité seulement jugeant qu’elles constituent une nouvelle contrainte (12%). Un tiers exprime malgré tout des réticences sur le produit et la majorité des sondés souhaite les voire s’améliorer : 60% d’entre eux souhaitent un allumage plus rapide, 44% une lumière plus agréable, 39% une plus grande variété de formes et enfin 23% un emballage moins polluant : « A puissance équivalente, la lumière est trop faible pour une cuisine par exemple » se plaint un sondé, tandis qu’un autre questionne : « Pour les petits abats jour de lampes de chevet, comment fait-on ? ». Pour Christophe Bennehard, PDG de Lucibel, « la critique des sondés porte sur les premières générations de lampes basse consommation, la recherche a depuis permis de limiter les défauts relevés. Nous sommes d’ailleurs partis des mêmes constatations pour élaborer nos ampoules, en travaillant sur la diversité des intensités de lumière (douce, confortable, intense), la rapidité d’allumage et l’esthétique des ampoules ».

L’économie d’énergie, principale motivation à l’achat:

Pour autant, même si plus de la moitié des personnes interrogées pensent qu’elles leur font économiser plus de 6 € par an et par ampoule, l’attente dominante porte paradoxalement sur l’investissement nécessaire pour migrer vers la « basse consommation ». Plus des deux tiers d’entre eux souhaitent qu’elles soient « plus abordables » pour ne pas avoir le sentiment de « donner aux grandes surfaces ce qu’on ne donne pas à EDF ». Il reste que 66% des sondés estiment qu’acheter une ampoule basse consommation « c’est faire une économie d’énergie » et 55% « un geste écologique ». Questionnés sur leurs résolutions en la matière, nos internautes se sont déclarés prêts (dans l’ordre) à « moins consommer », « à favoriser les produits écologiques » et « à consacrer un peu de temps dans des gestes écologiques », leur confort quotidien restant en revanche un point sur le quel ils ne souffrent aucun compromis.

Moins visible dans les résultats quantitatifs que dans l’analyse qualitative du sondage, la « comparabilité » des produits semble un sujet de préoccupation significatif : « on trouve dans certains grands magasins des ampoules basse consommation qui durent bien moins longtemps » explique un internaute, « il est très frustrant de n'avoir aucune donnée technique sur les ampoules » : « l'ère de la consommation raisonnable est surtout celle du choix raisonnable. On ne peut faire qu'avec des éléments à comparer » estime un autre, « à quand un label sur les qualités de fabrication et environnementales », conclut un dernier.


À propos de Canal Energie
La société Canal Energie est éditrice du site www.canal-energie.com, un portail d’informations dédié aux solutions et bonnes pratiques en matière d’économie d’énergie et comparateur en énergies (gaz, électricité, solutions en énergies renouvelables). Le site a été créé en 2007 par Arnaud de La Bouillerie et Savinien de Rivet, deux journalistes issus de la presse professionnelle et spécialisée.

À propos de Lucibel
Lucibel est une société française qui conçoit des éclairages à basse consommation, avec pour spécificité :
- une lumière étudiée pour un éclairage efficace et agréable
- un allumage immédiat
- un emballage écologique
- un tarif de 15 à 20% moins cher que les marques leaders du marché
Les ampoules basse consommation de Lucibel sont disponibles en 9, 11, 15 et 20w ce qui représente un équivalent 45, 55, 75 et 100w.
Lucibel peut ainsi permettre d’obtenir un éclairage doux, confortable ou intense tout en réalisant des économies d’énergie.
www.lucibel.com

Pour de plus amples informations :

Contact presse :
Laurent Durgeat
Agence PRformance
Direct : + 33 (0) 1 56 03 55 47
GSM : + 33 (0) 603 003 603
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.